Mardi 14 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Meilleur suivi des recommandations à la cour des comptes : l’attente des vérificateurs

Single Post
Meilleur suivi des recommandations à la cour des comptes : l’attente des vérificateurs

Face aux différents manquements relevés dans leur rapport 2012, Mamadou Hady Sarr, président de la Cour des Comptes et son équipe qui faisaient face à la presse hier, disent avoir formulé des recommandations et attendent la prise en compte de leur avis.

Pour lui, la Cour ne peut que formuler des recommandations dont quelques-unes font l’objet de suivi. En guise d’exemple, les magistrats évoquent les cas de Carmelo Sagna, ex-Directeur général de la Société africaine de raffinage (Sar) ou de l’ex-Directeur général du Soleil, toujours en prison.

« On ne peut pas dire que nos recommandations ne sont pas suivies », déclare le président, avant  d’expliquer qu’ils ne peuvent pas tordre la main à l’Exécutif.


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Gbasset Ndoye

    En Août, 2014 (10:02 AM)
    Nous pensons que le probleme du Senegal aujourd hui est un probleme d homme En effet les choix sont souvent a l epreuve des moeurs qui sont laissees en rade .Or quelque soit le niveau intellectuel de l individu ou les parchemins qu il aura glanes il ne fera jamais un bon agent de la societe encore moins de l etat .pour tenir des responsabilites au niveau national Donc l executif doit etre soutenu et aide dans ce choix des hommes .Si Senghor a reussi a choisir ses hommes pour la plupart il etait entoure de grand hommes dans le sens noble du terme MOUGNE KERSA DIOM malheureusement ce n est plus le cas Ce que je vois c est plutot des comediens des chasseurs de primes des mediocres des faineants des laudateurs et j en passe La culture de l etat n existe plus Les institutions sont bafouees Personne ne respecte plus personne C EST GRAVE CEST GRAVE C EST GRAVE Nous allons ala decheance
  2. Auteur

    Ouakamoise

    En Août, 2014 (10:59 AM)
    ne faudrait il pas commencer par le maire de ouakam qui a ete epingler par un rapport de la cours des compte pour faux et usage de faux, marverssation, faute de gestion, carence intelectuelle, inaptitude a gerer un service, incompetence.... et pourtant il n'est pas du tout inquieter par l'etat. :sn:  :sn:  :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email