Mardi 27 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Mission du Fmi : Ebola et l'Hivernage réduisent les prévisions de croissance du Sénégal

Single Post
Mission du Fmi : Ebola et l'Hivernage réduisent les prévisions de croissance du Sénégal
Le Fonds monétaire international a revu à la baisse les prévisions de croissance du Sénégal pour cette année. En effet, l’installation tardive de l’hivernage ainsi que les effets négatifs d’Ebola n’y sont pas étrangers.

«En ce qui concerne la performance économique, elle a été satisfaisante. Malheureusement,  il y a eu l’arrivée tardive de l’hivernage qui a réduit un peu la croissance cette année. En même temps, il y a les effets induits de l’Ebola qui pourrait avoir des effets sur le secteur du tourisme», a renseigné ce vendredi M. Ali M. Mansoor sous directeur chef et chef de mission pour le Sénégal. «La mission projette maintenant un taux de croissance de 4,5% légèrement  en dessous de la projection initiale», a indiqué M. Mansoor, pour qui, ce taux n’est quand même pas une mauvaise performance.

M Mansoor faisait face à la presse dans le cadre de la 8ème revue de l’accord triennal  au titre  de l’instrument de soutien à la politique économique. «Au total la mise en œuvre de l’Ispe reste satisfaisante avec le respect de tous les critères et objectifs indicatifs à la fin juin 2014», a conclu le Fmi.

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Lll

    En Septembre, 2014 (18:58 PM)
    Pour ces ignorant travaillant pour des intérêt nébuleux, le sénégal n'a pas ou n'a plus de cas d'ébola.



    Leurs ambitions: acheter l'Afrique, Vendre l'Europe et mettre le monde sous perfusion des riches!
  2. Auteur

    Md

    En Septembre, 2014 (19:05 PM)
    waax goor macky legueey rékk té bania wax wax jiompul mbous
    Auteur

    Honte

    En Septembre, 2014 (19:43 PM)
    Sacrés journalistes sénégalais!!! ils ont réussi à mettre le Senegal sur la liste des pays infecté par le virus Ebola!

    En voici les consequences sur notre PIL.
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2014 (21:39 PM)
    vraiment ....quand je me rappelle de segura...
    Auteur

    Hm1

    En Septembre, 2014 (09:16 AM)
    Sénégal la plateforme mimi toure petrosen 110000barils/jours et 3millionsm3/jours de gazs naturel petroles et gazs nouvelles générations 9molecules avant la fin 2014 amen ALLAH  :sn: 
    Auteur

    Hm1

    En Septembre, 2014 (10:08 AM)
    la présence de vos lignées interstellaires qui peuvent vous accompagner et de vous aider à vous détendre, et ce, en vous permettant d’effectuer une translation dimensionnelle où vous passez du 3D en 5D amen ALLAH  :sn: 
    Auteur

    Diaw

    En Septembre, 2014 (10:09 AM)
    Nous savons dejà vos objectifs pour l'ebola et autres conneries contres les pays Africain et particilièrement l'Afrique Occidentale dans ce cas d'EBOLA meme si vous ne dites rien .ON s'en fou de vos previsions ,etudes et autres laissez nous en paix.
    Auteur

    Hm1

    En Septembre, 2014 (10:34 AM)
    LE FUTUR EST LE PETROLES ET LE GAZS NATURELS a 9 MOLÉCULES AMEN ALLAH :sn: 
    Auteur

    Agriculture Mome Nada

    En Septembre, 2014 (11:01 AM)
    Boff!!!!!!!!!!!!, l'agriculture sénégalaise ne peut faire varier la croissance économique globale parce que sa contribution au produit intérieur brut est des plus faibles comparé au tertiaire. Sa contribution à la croissance économique est presque nulle (0,1%), et sa part dans le PIB est passée de 10% en 1997 à moins de 10% actuellement. La productivité du travail dans le secteur agricole demeure très faible comparativement aux secteurs secondaire et tertiaire.L'agriculture affiche en outre un taux de croissance fortement volatile.



    Il n'y a donc pas à s'alarmer des conséquences d'une mauvaise pluviométrie: ce qui pèse peu sur la balance n'affecte pas la balance quand elle s'affaiblit.
    • Auteur

      Agronome

      En Septembre, 2014 (13:56 PM)
      voici l’équation de l'agriculture (vrai nombre à retardement):
      755.000 ménages s'occupent dans l'agriculture sénégalaise (si chaque ménage compte 10 membres, cela donne 7 ,5 millions d’âmes), 55% de population rurale, population rurale majoritairement jeune (70% moins de 30 ans), baisse régulière de la pluviométrie (entre 25 et 30%), contribution à la croissance du pib proche de zéro (0,1%), productivité agricole trop faible (sinon négative), pluviométrie irrégulière, poids sur le produit intérieur faible 10%, taux de couverture des besoins alimentaires par l’agriculture 45%....bref, c’est pas fameux.
      tant que ce problème n’est pas réglé, il y aura pas d’émergence économique, il faut pas rêver

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email