Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

" Timide " démarrage de la campagne de l'arachide à Tambacounda

Single Post
" Timide " démarrage de la campagne de l'arachide à Tambacounda

La campagne de commercialisation de l'arachide demeure "timide" dans la région de Tambacounda (est), deux semaines après son ouverture officielle au plan national, avec seulement 15 points de collecte fonctionnels répertoriés vendredi dernier sur les 249 prévus sur l'ensemble du territoire régional, a appris l'APS de la Direction du développement rural (DRDR). La date du démarrage officiel de la campagne de commercialisation des arachides était fixée au 29 décembre 2014, avec un prix au producteur fixé à 200 francs CFA le kilo. 

 "Dans l'ensemble, il y a un début un peu timide", a indiqué à l'APS, Magatte Ngom, chef de la division du génie rural de la DRDR de Tambacounda. "Sur les 249 points (de collecte) prévus, il n'y a que 15 qui sont actuellement fonctionnels" et sur les 175 points de collecte prévus dans le département de Tambacounda, "seuls 10 sont ouverts", a relevé M. Ngom, ajoutant que seuls 5 sites de commercialisation sont ouverts dans le département de Goudiry, sur les 18 prévus. Dans le département de Koumpentoum, par contre, la campagne n'avait pas encore démarré vendredi dernier, a-t-il poursuivi. "Sur 56 points prévus à Koumpentoum à la date du 9, aucun des points n'est ouvert". 

 Concernant les financements de la campagne, au total 65,340 millions de francs CFA ont été injectés, sur la même période, pour acheter 326,7 tonnes sur lesquelles 56 ont déjà été évacuées et 268,7 toujours en stock dans les points de collecte des deux départements où la campagne a démarré. Ces montants étaient de l'ordre de 53,540 millions de francs CFA dans le département de Goudiry et de 11,8 millions de francs CFA dans le département de Tambacounda. 

 A Tambacounda, sur 59 tonnes achetées, 30 ont été évacuées et les 29 étaient toujours sur place à la date du vendredi. A Goudiry, sur 267,7 tonnes acquises, seules 28 étaient transportées vers les huileries destinataires, contre 239,7 restées stockées. Pour ce qui est des semences certifiées, là également, "la commercialisation n'a démarré que dans les départements de Tambacounda et de Koumpentoum", a poursuivi M. Ngom. A la date du 9 janvier, "403,2 tonnes ont été collectées, pour un montant de 22 millions (de francs CFA)", a-t-il relevé, en faisant observer un "début un peu timide" de la campagne de commercialisation. 

 La quantité d'arachide achetée aux producteurs dans le département a toutefois augmenté depuis vendredi, puisque rien que dans la commune de Tambacounda, ainsi que les arrondissements de Koussanar, Sinthiou-Malème, Missirah et Niani Toucouleur, à la date du lundi, 30,2 millions ont été injectés pour acheter 151 tonnes d'arachide, dont les 122 étaient déjà évacuées, selon le responsable du Service départemental du développement rural (SDDR). Pour ce qui des semences d'arachide, à la même date, 22 millions de francs CFA ont été dépensés pour l'achat de 281,2 tonnes qui étaient toujours stockées sur place. 

Pour le responsable du SDDR de Tambacounda, Aliou Badji, "la non-opérationnalité de la majorité des points de collecte s'explique par le manque de financement". D'habitude, les opérateurs agréés chargés de l'achat de la production d'arachide, reçoivent une partie de leur financement auprès de l'Etat, l'autre portion étant trouvée auprès des banques, a-t-il expliqué.

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email