Lundi 16 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Redressement des entreprises en difficultés: l’ Etat envisage des ''mesures urgentes''

Single Post
Redressement des entreprises en difficultés: l’ Etat envisage des ''mesures urgentes''

L’Etat va prendre ''des mesures d’urgence'' pour le redressement de certaines entreprises publiques en difficultés et qui ont un poids prépondérant dans l’économie nationale, a assuré, lundi à Dakar, Abou Mbaye Sall, coordonnateur du Comité interministériel de restructuration des entreprises publiques (CIREP).

 

Il s’agit d’agir de ‘’façon urgente sur les mesures à prendre pour le redressement des entreprises publiques qui ont un poids prépondérant dans l’économie nationale aussi bien en termes de recettes fiscales qu’en termes de création d’emplois’’, a-t-il dit.

 

Abou Mbaye Sall s’exprimait au sortir d’une réunion du CIREP présidée par le Premier ministre Aminata Touré.

 

Selon lui, le comité est chargé ‘’dans les semaines à venir de dégager les mesures urgentes qu’il y a lieu de prendre pour ces entreprises’’.

 

Cependant, a-t-il expliqué, ''nous ne pourrons connaître ces mesures qu’après avoir travaillé avec le ministère de l’Economie et des Finances sur une phase de pré-diagnostic pour savoir, parce qu’il peut y avoir des mesures d’ordre financier, si c’est des entreprises qui sont à court de liquidité’’.

 

‘’Il peut s’agir aussi des mesures sur le plan juridique et fiscal comme il peut s’agir de mesures sur le plan du management et de la gouvernance de l’entreprise’’, a ajouté le coordonnateur du CIREP.

 

Cette restructuration ‘’cible une douzaine d’entreprises comme les ICS (Industries chimiques du Sénégal), la SAR (Société africaine de raffinerie), le Méridien Président, dans le domaine du tourisme. Le transport en fait partie notamment Dakar Dem Dikk (DDD), Sénégal Airlines et le chemin de fer’’, a-t-il indiqué.

 

Pour M. Sall ‘’il y a eu d’autres entreprises même privées qui sont ciblées à l’image des industries de tomate. La restructuration des entreprises se fait d’abord au plan interne des entreprises. Et ça se fera avec l’appui de l’Etat. Cette restructuration peut prendre des mois voire des années’’.

 

‘’Dans un premier temps, il s’agit de prendre des mesures urgentes et conservatoires pour pouvoir permettre à ces entreprises de pouvoir continuer à survivre. Dans un deuxième temps, ce sera l’accompagnement et le suivi des mesures’’, a fait savoir M. Sall. 


affaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Niaw

    En Avril, 2014 (20:33 PM)
    wade dall bakhna fii accelaire la cadence
  2. Auteur

    Au Travaille

    En Avril, 2014 (20:35 PM)
    la venu de m wade c bon pour les senegal le gouvernement va travailler fort et ceser de fair des mensonger
    {comment_ads}
    Auteur

    Dam Sadji

    En Avril, 2014 (20:44 PM)
    Wade warrone na gaw gneuw meme si il est inutile il va faire travailler ce qui dormais   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Solutions Urgentes

    En Avril, 2014 (21:01 PM)
    Mimi, il vous faut des solutions urgentes devant la pression wadienne, sinon vous n,atteindrez pas 2017
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Va Maigrir

    En Avril, 2014 (21:05 PM)
    MACKY VA MAIGRIR sous la pression wadienne. WADE va le faire travailler maintenant et accelerer la CADENCE. TCHIAKHAS GOUNE GOUNE TCHIAKHAS TCHIAKHAS GOUNE GOUNE.
    Auteur

    Atypico

    En Avril, 2014 (21:42 PM)
    Des mesures d'urgence deux après être arrivé au pouvoir ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Bro

    En Avril, 2014 (22:29 PM)
    Des entreprises sénégalaises sont en difficulté parce que l'Etat ne veut pas payer. Ses dettes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Binat

    En Avril, 2014 (07:00 AM)
    L'État est toujours en train d'envisager en lieu et place d'agir! C'est trop lent. Decevant!
    {comment_ads}
    Auteur

    Entreprises

    En Avril, 2014 (08:03 AM)
    N'oublier pas que c'est le PDS qui a mis à genou toutes ces entreprises . :up: 
    Auteur

    Ngor V

    En Avril, 2014 (08:33 AM)
    Le Président Maître Abdoulaye Wade accélère la cadence !!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Degueuntane

    En Avril, 2014 (09:53 AM)
    effectivement LA POSTE devrait faire partie des ces entreprises ciblées si tel n'est déjà le cas . Bien que sa situation n'est pas si catastrophiques que ça, mais elle a besoin d'etre recapitalisée, pour lui permettre de diversifier ses services et produits notamment en se lançant dans les secteurs de la banque , de l'immobilier, téléphonie mobile...
    {comment_ads}
    Auteur

    Iblog

    En Avril, 2014 (09:58 AM)
    Pas de sitôt, les industries chimiques du Sénégal sont dans une situation telle que l'Etat doit aller vite pour la sauver. Les ics faisaient vivre des centaines de milliers de sénégalais, hormis ses travailleurs propres, les journaliers mais aussi une centaines de petites et moyennes entreprises. J'ai pas pu comprendre que l'on soit resté aussi longtemps pour réagir mais je me dois de féliciter Mr Moubarack Lo qui a attiré l'attention du pouvoir sur l'urgente nécessité de venir en aide a l'ex fleuron de l'industrie sénégalaise. Cette entreprise a été vampirisée par le clan de Wade et je sais que c'est pas facile de démêler tout ca mais le l'Etat a le monopole de la force et Macky doit avoir le courage de défier les indiens même s' ils lui font miroiter un central à charbon
    {comment_ads}
    Auteur

    Baye Ndiaye

    En Avril, 2014 (12:51 PM)
    macky doit trouver des solutions rapides pour les ICS car la situation est extremement CATASTROPHIQUE .A Mbao on a plus de vehicules pour embaucher et debaucher le personnel et les conducteurs de trains .Il faut venir làbas pour constater ce qui se passe réellement .Les indiens ne font pas le poids ils sont là pour vampiriser les ICS . AIDER NOUS L'HEURE EST GRAVE
    Auteur

    Sante Des Populations

    En Avril, 2014 (13:47 PM)
    LES AUTORITES COMPETENTES DEVRAIENT FAIRE UN TOUR A LA ZONE FRANCHE. UNE ENTREPRISE FABRICANT DE LA TOMATE EST EN TRAIN DE POLLUER LA ZONE ET PLUS GRAVE D'UTILISER DES TOMATES POURRIES POUR LA FABRICATION DE CONCENTRE.

    LES CAMIONS CHARGES DE TOMATE FRAICHE SONT STATIONNES PENDANT DES JOURS ET BIEN ENTENDU LEUR STOCK POURRIT SUR PLACE. ENTRE ODEURS NAUSEABONDES ET POLLUTION DE LA ZONE PAR LES ECOULEMENTS LIQUIDES PROVENANT DE CES CAMIONS, LE LIEU EST EN TRAIN DE DEVENIR UN MBEUBEUSS BIS! C'EST VERITABLEMENT SCANDALEUX!

    {comment_ads}
    Auteur

    Pumpkin

    En Avril, 2014 (13:50 PM)
    Un premier ministre démis pour accélérer la cadence et vous en êtes toujours à ce stade.



    Le jour où votre cadence sera accélérée, ce sera certainement celle qui vous poussera hors des spheres du pouvoirs...
    {comment_ads}
    Auteur

    Mimi

    En Avril, 2014 (14:47 PM)
    qui elle ns saoul
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email