Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Renoncement de 47 milliards FCfa de taxe pour sauver les ménages: Moustapha Diakhaté dénonce « une tartuferie gouvernementale»

Single Post
Renoncement de 47 milliards FCfa de taxe pour sauver les ménages: Moustapha Diakhaté dénonce « une tartuferie gouvernementale»
Pour juguler la flambée des prix des produits de masse, l’Etat du Sénégal a renoncé à 47 milliards de F Cfa de recettes, a déclaré, ce jeudi, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo. Une mesure que Moustapha Diakahté, ex-directeur de cabinet du Président Macky Sall, considère comme une « tartuferie gouvernementale » au profit des commerçants.

« Avec ces baisses proclamées de la taxe sur des denrées et produits de première nécessité, le gouvernement enrichit des commerçants et trompe les consommateurs sénégalais », a-t-il réagi sur sa page Facebook.

Pour l’ancien parlementaire, cette annonce n’aura aucun impact sur le panier de la ménagère et sur le pouvoir d’achat des populations. « Les prix ne connaîtront aucune baisse », insiste M. Diakhaté, qui indique que « l’inflation, qui a gagné les prix depuis près de quelques mois, va continuer à accentuer les difficultés des populations les plus vulnérables ».

Ainsi, regrette le leader du mouvement “Mankoo Taxawu Apr”, « au lieu de dire la vérité aux Sénégalais, le gouvernement verse encore dans le populisme, la démagogie et la propagande pour donner l’illusion de lutter contre les souffrances des populations ».


8 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2021 (17:28 PM)
    Blablabla rek
    • Auteur

      Malin Diakhate'

      En Septembre, 2021 (21:22 PM)
      Blablas un peu trop fréquent mais n'empêche que le Président de la République a perdu un grand conseiller compétent et véridique. Il a parfaitement raison encore. Cet argent ba faire uniquement l'affaire des commerçants véreux importatruim et de la grande société du du sucre et blé cies.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Md

    En Septembre, 2021 (17:54 PM)
    Vraiment il nous pompe l'air, pour l'amour de Dieu ferme ta gueule 
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Septembre, 2021 (17:57 PM)
    Aumenter les prix à dessein pour récolter assez d'argent pour se préparer. En une semaine, on amasse assez d'argent et on dit qu'on fait baisser les prix ou qu'on renonce à des recettes pour soulager les populations!! C'est vraiment cinique!
    {comment_ads}
    Auteur

    Blaseur

    En Septembre, 2021 (18:18 PM)
    Macky Sall et son gouvernemt ne font que tatonner. Ce sont des incapables
    {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Septembre, 2021 (19:35 PM)
    Le controle des prix est une urgente nécessité pour réguler le secteur qui est aux mains de personnes étrangères  les peuls de guinee qui fixent les prix comme bon leur semble.

    Très malins ils augmentent 10 frs et à la fin de l'année la pilule devient dure à  avaler.

    Vivement le controle des prix.

     
    Auteur

    En Septembre, 2021 (19:36 PM)
    Ce vieux est un véritable danger 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais Rek

    En Septembre, 2021 (19:54 PM)
    Vraiment dans ce pays c'est incroyable: Un importateur a qui ont a taxe chère son conteneur de chaussure le 25 août 2021, après calcul, il décide de vendre le colis a 100000f au lieu des 75000f habituel. Le détaillant du marché ou du quartier ayant acheté ce colis avec amertume décide a son tour de vendre la paire de chaussure a 1300f au lieu des 1000f habituel. Quelques semaines après grogne et indignation populaire, l'état qui a déjà encaissé la taxe que lui même a augmenté, annonce un renoncement de 47 milliards de recettes fiscales (taxes). D'un coup de tête, irresponsables de l'ETat, et seudo association des consommateurs demande l'envoi d'agent de contrôle des prix dans les marchés et boutiques de quartier. Franchement les gars, cette mesure ne pourra prendre effet qu'a partir du deuxième voir troisième mois. Pour la simple raison qu'il faut que les commerçants ventilent ce qu'il ont déjà achète chère. La visite, c'est que l'état et ses acolytes font dans le nafeck et le yabate. 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorbubu

      En Septembre, 2021 (21:40 PM)
      Une analyse économique très simple et facile à comprendre pour les lecteurs qui ont des difficultés. Toute tentative de contrôle des prix actuellement est une manière d'opposer les populations aux commerçants. La réduction des taxes est une bonne initiative, mais il reste encore à faire et le contrôle des prix ne peut être opérer avant trois mois et ce sera simplement sur certains catégories des produits du marché. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    En Septembre, 2021 (22:37 PM)
    Comme j'ai l'habitude de le dire, je le réitère ici, ce régime et son chef n'ont aucune considération pour les sénégalais. Il ne faudrait donc rien attendre d'eux, il faudrait cependant les combattre avec la dernière énergie. Leur incompétence et leur médiocrité n'ont d'égales que leur boulimie du pouvoir et leur goût immodéré des plaisirs mondains. Les sénégalais devront prendre leur responsabilité pleine et entière en tournant complètement le dos à ces faussaires trop habitués à les dépouiller systématiquement.

    '

     
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email