Lundi 19 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Rotation : Le Sénégal quitte la vice-présidence du Giaba

Single Post
Rotation : Le Sénégal quitte la vice-présidence du Giaba

Le Sénégal continue de perdre des positions dans les institutions internationales. La dernière en date est le poste de Directeur général adjoint du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba), occupé jusque là par notre compatriote Mme Ndèye Elisabeth Diaw. Le 43ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, qui a pris fin hier à Abuja, la capitale du Nigéria, a décidé de pourvoir à ce poste, dont le mandat était arrivé à expiration, et de l’attribuer à un autre pays.

C’est ainsi que le poste reviendra à un ressortissant du Ghana. De même, le directeur général du Giaba, le Nigerian Abdullahi Shehu, va devoir lui aussi laisser sa place à un ressortissant ivoirien. D’un seul coup donc, le Giaba va se voir amputé de ses deux plus hauts responsables. On n’ose pas imaginer que les dirigeants de la Cedeao n’aient pas intégré les impacts que cette décision pourrait avoir si les personnes appelées à remplacer les sortants ne sont pas de même niveau de compétence. 

La question n’est ni cynique ni partiale, au regard des dangers que connaît la sous-région ouest-africaine, du fait du trafic de drogue et du blanchiment d’argent, du terrorisme par exemple.

Toutefois, comme lot de consolation ( ?), s’agissant des postes statutaires de la Commission de la Cedeao, le Sénégal conserve la même position, à savoir, le Commissariat chargé des Affaires sociales et du Genre, en se voyant toutefois élagué du rôle de porte-parole de la Com­mission. 

On peut être amené à croire que Mme Adrienne Yandé Diop y abat un travail qui donne satisfaction aussi bien à ses mandants qu’à ceux qui sont affectés, que nul n’a jugé nécessaire de l’enlever de là.


Le plus ironique, quand on y pense, est que Mme Diop, fonctionnaire de la Cedeao, a été nommée commissaire presque par défaut, parce que l’ancien Président Abdoulaye Wade ne voulait pas de ce strapontin, lui qui visait «plus prestigieux». 

Ses pairs n’ayant pas voulu lui accorder un autre poste, celui du Genre est resté longtemps inoccupé, jusqu’à ce que Me Wade se dise qu’en fin de compte, puisqu’Adrienne Diop était sur place à Abuja, elle pouvait aussi bien combler le vide.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email