Samedi 18 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Sénégal : 450 millions de l'UE pour des magasins de stockage d'oignon

Single Post
Sénégal : 450 millions de l'UE pour des magasins de stockage d'oignon
L'Union européenne (UE) a construit cinq magasins de stockage et de séchoirs d'oignons d'une capacité de 100 tonnes chacun, dans la zone des Niayes (principale zone maraichère du pays), pour une valeur de 450 millions FCFA (environ 900.000 dollars), annonce un communiqué de l’UE parvenu vendredi à APA.

‘'Ces infrastructures ont été développées dans le cadre du Programme de renforcement et de développement des capacités commerciales (PRDCC) financé à hauteur de 3,278 milliards FCFA par l'UE à travers le 9ème et le 10ème Fonds européen de développement (FED)'', signale le communiqué. 

Le projet s'inscrit dans la convention de financement signée entre l'UE et le Sénégal et relative à l'appui à la Stratégie de croissance accélérée et à l'augmentation de la compétitivité de l'économie.

La production d'oignons au Sénégal connait une hausse croissante d'année en année. Elle est passée de 40 000 tonnes en 2003 à 260 000 tonnes en 2013. Cependant, les infrastructures de stockage sont insuffisantes avec un impact notoire sur la régulation du marché et la conservation des oignons.

Pour pallier ce manque, l'UE en appui à l'Agence de régulation des marchés (ARM) a construit cinq magasins de stockage et de séchoirs d'oignons à Dagana, Louga, Kébémer (Nord) et à Mboro (au Sud de Dakar). 

Ces magasins ont été mis à la disposition des comités de gestion à Bokhol (Saint Louis), à Thieppe, Mabouyes, Niayes et Lompoul sur mer (Louga) et à Darou Khoudoss (Thiès situé à 70 km de Dakar).

"L'équipement en unités de stockage est indispensable pour étaler la mise en marché'', a déclaré Joaquín González-Ducay, Ambassadeur et Chef de la Délégation de l'UE au Sénégal. 

De plus, ajoute-t-il, la conservation est un enjeu important pour les producteurs. ‘'En améliorant la conservation des oignons, les producteurs peuvent les vendre sur une plus longue période et influer sur le prix'', a indiqué le diplomate ajoutant que l'objectif affiché par l'UE est d'appuyer l'Etat à réguler le marché et limiter les importations contribuant ainsi à l'objectif d'autosuffisance alimentaire.

De son coté, Souahibou Diaw, Président de l'Union des maraîchers du Littoral, estime que "le stockage dans de bonnes conditions est indispensable aux producteurs. A défaut, la plupart écoule à vil prix l'oignon pour éviter qu'il ne pourrisse''.

Pour lui, ces magasins construits par l'UE sont une aubaine car certains producteurs ont stocké leurs oignons à un coût de 125 FCFA le kg et ont pu le revendre 45 jours plus tard à 275 FCFA le kg.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email