Vendredi 27 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Sénégal : Les détails du budget 2021

Single Post
Hausse du budget du Sénégal
Le projet de loi de finances 2021 pour la République du Sénégal a été adopté en conseil des ministres le mercredi 7 octobre 2020. Dans ce document dont les détails sont donnés par le Bureau d’information gouvernemental, il est indiqué que le budget du Sénégal s’élève à 4 589,15 milliards FCFA contre en 4 215,2 milliards FCFA en 2020, soit une hausse de 373,95 milliards FCFA en valeur absolue et de 8,9% en valeur relative.

Mais si on y enlève le service de la dette estimé à près de 620 milliards, le pays se trouve avec un budget de 3900 milliards, avec un taux de croissance de 5,2% et un taux d’inflation de 1,7%.

Toutefois, le budget général de l’Etat est de 3090 milliards. Autrement, entre le service de la dette et le déficit budgétaire qui est de 5% (743,9 milliards), le Sénégal se retrouve avec un gap de 1 363 milliards.

Ce déficit, « avec l’autorisation de l’Assemblée nationale, sera couvert grâce aux tirages au niveau des prêts projets (576,2 milliards de FCFA), des emprunts programmes (105 milliards de FCFA) et des autres emprunts (632 milliards de FCFA) ».

A propos des 3090 milliards du budget général de l’Etat, il est composé de 2 564,5 milliards de FCFA de recettes fiscales, soit 4,1% de baisse par rapport à 2020, ensuite 133,5 milliards de recettes non-fiscales, 60 milliards de recettes exceptionnelles, 268 milliards de dons-projets et 64 milliards de dons budgétaires. Cette dernière ligne a connu une baisse de 93,13% par rapport à 2020.

S’agissant des dépenses budgétaires, il est prévu 904,9 milliards de FCFA en dépenses de personnel, contre 817,7 milliards en 2020, soit une progression de 10,7%. Le budget d’investissement, quant à lui, s’élève à 1007 milliards contre 947,4 milliards l’année dernière. Les dépenses en capital sur ressources internes sont de 751 milliards ; là où les dépenses en ressources externes s’élèvent à 884 milliards.

Concernant la dette, objet régulièrement de polémique, ses charges financières sont de 327 milliards, contre 364,8 milliards en 2020, « soit une baisse de 37,8 milliards FCFA en valeur absolue et 10,4% en valeur relative ».



5 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (16:08 PM)
    Le budget est la prévision, pour un an, des dépenses et des recettes de l'Etat. C'est ce que l'on apprend à l'école primaire. Donc, il y a toujours un gap entre ce que l'on prévoit de faire et ce qui se réalise effectivement.
  2. Auteur

    Baye Peul

    En Octobre, 2020 (16:36 PM)
    Mon commentaire en tant que non spécialiste des finances, c'est que mes calculs me montrent que 23% du budget est partagé entre le déficit et les aides qui viennent de l'extérieur. Cela signifie simplement que nous sommes loin d'être indépendant. vous ne pouvez pas compter sur quelqu'un pour vivre et se mettre à le tutoyer en parlant de souveraineté. Que l'on se comprenne bien je suis sénégalais bon teint et fier de son appartenance nationale. La vérité c'est qu'il faut que ce pays produise de la richesse donc il faut travailler. L'argent ne doit pas servi à financer des activités sociales qui au finish ne rapportent rien à la nation. Le sénégalais doit être plus investisseur et aussi aimer à consommer ce qui est produit sur place. Il nous faut être des gens capables de nous déconnecter de la dépendance extérieure que les européens travailleront toujours à maintenir car cela constitue un bon bol d'air pour leur économie. C'st pour cela cette misérable aide qu'ils nous apportent est aussi précieuse pour eux car c'est la clé qui leur ouvre les serrures pour amener dans nos pays le trop plein de production qu'ils subventionnent, les amènent chez nous et inondent le marché local par la pratique de prix bas. Résultats des courses: les entreprises nationales du secteur étouffent.

    Tout cela est la conséquence de notre déficit de production qui crée un déficit de richesse allié à notre déficit de patriotisme économique.
    Auteur

    Budget

    En Octobre, 2020 (17:58 PM)
    Malgré des efforts certains, le journaliste n'a pas commenté le budget au sens de la nouvelle lolf. Il a intérêt à aller intégrer le COJES (collectif des journalistes économiques du senegal) qui sont bien formés en finances publiques.

    Les charges financières ne sont pas la dette. Elles représentent simplement les intérêts et autres charges comme celles de non engagement. Le principal de la dette est classé maintenant opération de trésorerie alors que les charges restent budgétaires.

    Il urge de retenir que le déficit budgétaire n'est pas seulement financé par un emprunt. Il peut bel et bien etre financé par les autres opérations de trésorerie que vous trouverez dans le tableau de financement qui comprend les ressource et charges de trésorerie.

    Je reviendrai pour commenter le tableau de financement
    Auteur

    Fiimooysenegal

    En Octobre, 2020 (19:06 PM)
    En 2021, si l'épidémie COVID-19 disparaît, les sénégalais vont s'adapter à niveau au travail, aux voyages, à retrouver leurs deux jambes et deux bras: il se passera déjà 06 mois ! Le tyaux de croissance prévu tombera à 2,7% ! Brrrrr!
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:22 PM)
    La caisse noire de Maybach-Hermes elle est à combien?

    C'est le don du Niger ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email