Samedi 28 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Un milliard du PNUD pour accompagner le Programme d'appui au suivi du PSE

Single Post
Un milliard du PNUD pour accompagner le Programme d'appui au suivi du PSE

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) va apporter une contribution financière d’un milliard de francs CFA pour accompagner le Programme d’appui au suivi du Plan Sénégal émergent (PASSE), a appris l'APS, mardi.La représentante-résidente du PNUD, Fatou Bintou Djibo, et le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, ont signé mardi une convention dans ce sens. L’enveloppe du PNUD entre dans le cadre de la concrétisation des engagements financiers d’un montant de 110 milliards CFA, annoncés par le système des Nations unies, lors du Group consultatif pour le Sénégal, une table-ronde des bailleurs organisée à Paris, les 24 et 25 février derniers.

‘’Le PASSE trouve sa justification dans le besoin d’accompagnement du gouvernement sénégalais dans ses initiatives de rationalisation des coûts et d’élimination des dysfonctionnements administratifs, mais [aussi] d’amélioration de l’efficacité de l’administration dans la mise en œuvre des politiques publiques’’, a indiqué Amadou Ba. Il s’agira selon lui ‘’d’inculquer au secteur public des principes de gestion basés sur l’identification respective, l’évaluation des résultats, la mesure de la satisfaction du citoyen, l’autonomisation et la performance des gestionnaires.’’ Fatou Bintou Djibo souligne que l’acte posé par le PNUD concrétise l’engagement pris en février dernier pour la mise en œuvre de la vision d’émergence du Président Macky Sall. 

‘’Le défis majeurs du PASSE résident dans la concrétisation des programmes et réformes phares pour répondre à l’aspiration d’émergence et réduire les inégalités sociales’’, a-t-elle dit, soulignant l’engagement du PNUD et du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) à accompagner le Sénégal dans la mise en œuvre du PSE. Fatou Bintou Djibo précise que le PASSE sera déroulé sur une période de trois ans, avec un appui initial d’un montant de 1, 8 million de dollars, soit 868 millions de francs CFA. ‘’Le programme vise à renforcer les capacités nationales et le suivi évaluation sur la base de résultats probants de développement’’, a-t-elle ajouté. 

‘’ Des chefs de projets ont été désignés par Macky Sall pour piloter les actions phares du PSE au sein des ministères et agences en charge. Ils seront évalués sur la base de contrats de performance, ce qui traduit notre foi d’une gestion transparence axée sur les résultats’’, a indiqué de son côté Mahammed Boun Abdallah Dionne, ministre en charge du PSE. Les activités conduites par le bureau opérationnel de suivi du PSE seront financées à travers le Fonds Sénégal émergent, a-t-il poursuivi SDI/ASG


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    1milliardzero

    En Juin, 2014 (19:03 PM)
    Un Milliard soit 1.5 million dollars: c'est a dire ZERO. Pour s'acheter une carte afin de nous dicter la loi d'un PNUD moribund sans vision ni avenir. Ceux qui gouvernent nos pays sont trop nuls pour ainsi faire la part belle a de tells institutions inutiles. PNUD est NUL.
    • Auteur

      Diakhassé

      En Juin, 2014 (11:29 AM)
      comme d'habitude le pnud rate le coche
      le pnud met la charrue avant les boeufs !
      c'est un peu cela les nations unies aussi et
      ca permet à des fonctionnaires d'avoir des véhicules ''you bakané'',
      des indemnités fixes et de voyage à gogo, peut être des salaires frustrants!
      mais surtout ça va permettre aux experts des pays du dépôt au pnud
      de se balader au sénégal (de vrais touristes prof), de faire figure
      de donneurs d'aumône tant on va voir du ''siborou''
      aux experts du pnud de faire de même et à cette institution
      de bénéficier de frais d'agence pour perpétuer la bureaucratie onusienne !
  2. Auteur

    Rectificatif

    En Juin, 2014 (08:45 AM)
    Il s'agit du Système des Nations UNIES et pas uniquement PNUD. Ca veut dire que le PNUD, l'UNICEF, le PAM, la Banque Mondiale (fait aussi partie du SNU), la FAO, le BIT, l'OIM, HCR etc... Tous reunis ont donné que 1 milliard (dette à payer) alors qu'ils avaient promis 110 milliards, et le gouvernement dandine. C'est triste.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email