Lundi 23 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Union européenne - Sénégal : Les dessous des accords

Single Post
Union européenne - Sénégal : Les dessous des accords

En ratifiant les accords de pêche liant le Sénégal et l’Union européenne, le Parlement européen a donné certains détails de ceux-ci. En tout cas, il est permis aux navires européens de pêcher au total 2 000 tonnes de merlu noir et sans contrepartie financière des céphalopodes, des crustacés et d’autres espèces démersales.  

Les nouveaux accords de pêche entre le Sénégal et la France avaient provoqué une vague d’indignations au niveau des armateurs. Le Parlement européen a voté le 11/02/2015 l’accord de pêche et son protocole avec 587 voix favorables, 103 contre et 13 abstentions. Selon le Parlement européen, 38 navires seront autorisés à pêcher dans les eaux sénégalaises : 28 thoniers senneurs, huit canneurs, et deux chalutiers. L’Espagne et la France envoyeront respectivement 16 et 12 navires dans les eaux sénégalaises. 

En vérité, on avait tu certains détails de l’accord de pêche. La répartition des possibilités de pêche entre les Etats membres permet aux 2 chalutiers espagnols de pêcher au total 2 000 tonnes de merlu noir avec un quota de 1 000 tonnes par bateau pendant 2 ans. En plus, le protocole autorise sans contrepartie financière à ces deux chalutiers des prises accessoires de  7% de céphalopodes (70 tonnes), 7% de crustacés (soit 70 tonnes) et 15% d’autres espèces démersales (soit 150 tonnes). 
Pourtant, le dernier Conseil interministériel du Sénégal sur la pêche en juin 2013 avait aussi recommandé un gel de l’effort de pêche sur ce stock à son niveau de l’heure : «Pour les stocks de merlus, dont les signes de surexploitation sont manifestes, le gel de l’effort de pêche à son niveau actuel a également été recommandé.» 

En plus, la dernière évaluation scientifique menée par le groupe Fao/Copace sur le merlu démontre que cette espèce est surexploitée et a recommandé l’aménagement des ressources démersales en Afrique du nord-ouest afin d’assurer la meilleure utilisation durable de ces ressources au bénéfice des pays côtiers. 

En ce qui concerne la pêche du merlu, les derniers avis scientifiques sont, d’après le Parlement européen, quelque peu contradictoires, mais tendent globalement à indiquer que les stocks sont surexploités et qu’il n’y a pas, ou quasiment pas, de surplus pouvant être pêché par l’Union. 

Le parti des Verts du Parlement européen a également tiré la sonnette d’alarme et posé des conditions (s’agissant du merlu) lors des négociations de l’accord entre l’Ue et le Sénégal en insistant sur les incertitudes et les nouvelles dispositions de l’exploitation à la limitation de la politique commune des pêches. «Nous exhortons la commission à s’assurer qu’une évaluation des stocks soit effectuée avant toute inclusion éventuelle d’une catégorie d’espèces démersales profondes dans l’accord Ue-Sénégal», soutient ce parti. 

Il faut rappeler que l’Union européenne et le Sénégal ont signé un nouvel accord de partenariat de pêche qui annule et remplace celui de 1980. Ils ont également adopté un nouveau protocole qui fixe les possibilités de pêche pour 38 navires de l’union avec une compensation financière sur 5 ans. 

La valeur totale estimée du protocole se chiffre à 9 milliards de F Cfa représentant la contrepartie financière, répartie entre la compensation pour l’accès aux ressources (avec 14 mille tonnes par an pour les espèces hautement migratoires) et l’appui à la mise en œuvre de la politique sectorielle de la pêche correspondant aux redevances dues par les armateurs sur les autorisations de pêche. Il faut savoir que le coût d’une licence par navire s’élève à 327 mille F Cfa et ces navires achèteront la tonne de poisson pêchée à 58 mille 950 F Cfa. 


La signature de cet accord intervient alors que le Sénégal est dans un processus de révision de son Code de la pêche. «Cette révision nécessite encore d’être améliorée afin de mieux réguler le secteur et de garantir des conditions préférentielles d’accès et d’exploitation des ressources sur la base de critères transparents pour des pratiques durables en matière environnementale et sociale», alertent les acteurs de la pêche qui craignent une dilapidation des ressources halieutiques et la ruée de navires européens sur les côtes sénégalaises. 

Alors que les négociations entre l’Ue et la Mauritanie sur d’éventuels accords de pêche sont loin de connaître une issue à cause des négociations qui achoppent sur certains points.


Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    Pro

    En Février, 2015 (23:08 PM)
    Vraiment Seneweb il faut vous informer avant d'ecrire des conneries. Les filets n'ont pas d'yeux. Un filet qui entre dans l'eau ne sélectionne pas les poissons qu'il prend. Il y a toujours des prises accessoires dans une licence de pêche. Demandez les licences attribuées aux chalutiers sénégalais et vous verrez que les pourcentages exiges sont même inférieures à ceux autorisés en général au Sénégal.
  2. Auteur

    Yeet

    En Février, 2015 (23:08 PM)
    L'europe vient d'accorder 4 mois de bouffee d'oxigene a la Grece. Si seulement dans les annees 90 l'afrique avait beneficié des memes largesses.

    Puet-etre que les plus jeunes lecteurs de Seneweb ne se rappellent pas des fameux Plans d' Ajustement Structurels qui ont foutu toute l'education du Senegal en l'air!!!!!

    Ce fut un plan specifiquement preparé pour nous enfoncer!!!

    Auteur

    Diop

    En Février, 2015 (00:21 AM)
    On va nous vendre nous tous se gouvernement ne va pa dou deme wade etai la 12 années il na jamais vendu la mer



    macky dou dem
    Auteur

    Dia

    En Février, 2015 (02:25 AM)
    je voterai plus pour macky sall, il vend notre pays aux blancs quel lache , un jour les blancs vont venir nous attraper comme des esclaves,je suis dégoutè par ce pays gérer par des traites.
    Auteur

    Moor

    En Février, 2015 (04:42 AM)
    si ce qui s'est dit en ce qui concerne l'accord de peche europe -senesgal est vrais, alors l'indignation commence a voire le jour. je crains fort que notre gouvernement sacrifie notre ressource au depend des europeens.

    en tant que fervant defenseur des projets de macky sall , cette nouvelle ne m'engourage pas du tout.

    Auteur

    Ok

    En Février, 2015 (06:18 AM)
    je ne comprends pas c est l union européennes qui vote et decide de la peche dans les eaux sénégalaises.
    Auteur

    Mann

    En Février, 2015 (07:41 AM)
    Quand il s'agit de Karim Wade, beaucoup de Sénégalais sont prêts à descendre dans la rue mais pour un accord aussi pourri qui accrédite le pillage de nos ressources, il n' y a personne pour les dénoncer. La peur de "blanc" est toujours là. En plus, les pêcheurs que font-ils pour sauver leurs activités???? Tchimmm!!! Si on ne fait rien, c'est parce que nous sommes tous complices. J'ai la haine.
    Auteur

    ???

    En Février, 2015 (11:20 AM)
    Ce régime a déjà vendu 90% du Sénégal à la France, si Macky gagne en 2017 il vendra les 10% restant et au terme de son mandat nous serons tous expulser du Sénégal! préparez vos valises, nous seront bientôt des réfugiés ou apatrides.....
    • Auteur

      ####????$$$$$$$$$$$$$

      En Février, 2015 (14:02 PM)
      pendant ce temps les pêcheurs locaux ont interdiction de pêcher ???????????? et les chalutiers russes et chinois se baladent dans nos eaux territoriales ?????????????????$$$$$$£££££££££££
    Auteur

    Swiss Diaspora

    En Février, 2015 (15:53 PM)
    Stoppppp! Basta ! Trop c'est trop !!! Mais avec tous ces intellectuels sénégalais il n'y a personne qui bouge !?!?! c'est quoi ce gouvernement en place ? Ne prenez pas le peuple en État de Fait!!! Nonnnn! Nous ne sommes plus une COLONIE ! Sachons vendre nos produits à leur juste valeur et côté en bourse !!! la mer du Sénégal est notre pétrole de Diamant d'Or !!!! SALAM
    Auteur

    Lat Dior

    En Février, 2015 (23:31 PM)
    Comme le disait un ecrivain anglais Georges Orwell ,je cite Quand on élit des voleurs des corrompus des traites et des renégats ,on n'est pas des victimes mais des complices fin de citation.En votants pour des vauriens on n'a que ce qu'on mérite.Nos "dirigeants" sont au service de leurs maitres étrangers ,il ne faut pas s'étonner qu'ils fassent passer les intérets de ceux qu'ils servent avant leur propre peuple.
    Auteur

    Notre Pays Est En Danger!

    En Février, 2015 (01:22 AM)
    Après avoir vendu presque toute l'économie de notre pays aux rapaces français, nos dirigeants marionnettes viennent d'enfoncer le clou en bazardant nos ressources halieutiques à l'Europe néocloniale. Neuf milliards de subventions sur cinq ans pour surement des centaines de milliers de tonnes de poissons en contrepartie. Nous sommes vraiment maudits, damnés d'avoir des dirigeants aussi infames, antipatrotiques, et pourris jusqu'à la moelle osseuse. A quoi servent les partis d'opposition, la soi-disant assemblée nationale, les organisations de la société civile face aux actes de trahison, au bradage de nos ressources, perpétrés sans scrupules par le régime actuel? L'heure est grave!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le crédo pour 2017 doit forcément être: BOUTER LES TRAITRES, LES RIPOUX HORS DU POUVOIR! Se débarasser du maquis de saletés!
    Auteur

    Khalaasss

    En Février, 2015 (10:44 AM)
    Xeme m'a marché sur le clavier. A la lecture de l'article les faits révélateurs qu'ils évoque se sont bousculés dans mes souvenirs: autant de manifestations de la gouvernance incantatoire, velléitaire du Macky. Toutefois, avec la misère intellectuelle -au sommet de l'Etat - , économique et morale - dans les profondeurs du pays - qui prévaut, ne soyons pas surpris de la réussite de la mise à disposition du Sénégal toutes ressources comprises, à la France. Une soumission entamée avec les fameux accords de Défense signés entre un Macky fraîchement élu et un Sarkozy à quelque semaines de son départ de l'Elysée. La seule contre-partie étant la bénédiction du plan de réélection de Macky Sall par défaut, c'est dire faute d'opposition réelle: entreprise dont le bras armé reste la CREI. Xalaas

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR