Dimanche 14 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Editorial

Sacrifiés pour faire oublier Itoc !

Single Post
Sacrifiés pour faire oublier Itoc !
A beau chasser le naturel, il revient toujours au galop. A ceux qui croyaient qu’il suffisait d’inviter des patrons de presse copains au banquet de la République pour devenir l’ami des journalistes, Macky Sall vient de prouver le contraire. Le pouvoir n’a pas d’amis, il n’a que des courtisans et des serviteurs.

Des gens qui lui disent que tout va bien, que le peuple mange à sa faim, que les Finances publiques sont bien assainies, que ceux qui pensent le contraire sont des imbéciles, des frustrés et des mécontents. Tout le reste, tous ceux qui utilisent leur bougeotte et qui s’intéressent tant soit peu à la gestion des affaires de la cité sont des ennemis, des journalistes mal formés, des irresponsables qu’il faut embastiller.

Ca a commencé avec mes frères Alioune Badara Fall et Mamadou Seck, mais la liste des convoqués devant la Section de Recherches sera longue. Elle sera proportionnelle à celle des alliés du président. Pendant que Youssou Ndour et Madiambal Diagne sont proches des lambris du palais, voilà que Mouhamed Guèye du Quotidien, ABF et Seck Ndanane de l’Obs sont à la porte de Reubeus. Et on nous annonce un probable séjour de Mamoudou Wane de l’Enquête à la Caserne Samba Diéry Diallo.

Ceux qui, comme moi, les connaissent, savent que ABF comme Mamadou Seck ne sont pas des têtes brulées, ni des apprentis journalistes encore moins des irresponsables. Ce sont des patriotes convaincus de la nécessité de sauver le Sénégal. Ce sont des professionnels de la communication avec plus de 10 ans de métier derrière chacun d’eux.

A l’Obs où j’ai été leur collègue pendant 5 ans, ils ont fait la preuve de leur professionnalisme. De leur sens de la responsabilité. De leur amour du Sénégal. Et, sans entrer dans le détail technique de ce qu’est une information sensible, de ce qu’est la protection de la source du journaliste, ma conviction est que le régime prêche dans le vent.

Demander à un journaliste de donner sa source, c’est lui demander de scier la branche sur laquelle il est assise. Même devant la mort, un journaliste ne livre jamais sa source !

La sortie de Monsieur Augustin Tine, le ministre des Forces Armées promettant de traquer la source des journalistes, traduit son ignorance de l’éthique et de la déontologie qui fondent l’exercice du métier du journalisme.

Disons le clairement : toutes ces menaces de poursuites judiciaires ne sont juste qu’une tentative d’intimidation dont l’objectif est de rappeler aux journalistes que c’est Macky Sall qui détient le monopôle légitime de la violence. Mais, aussi, c’est pour créer un contre feu.

Et faire oublier le véritable scandale dont avait parlé la presse dernièrement et qui dans un Etat de droit ferait trembler le pouvoir et conduire à des mis en examen en cascade. Le Procureur de la République, s’il est aussi libre qu’il le prétend, doit s’auto saisir et entendre le Directeur général de la Sar qui part son dernier acte de gestion a commis un crime de trahison envers la Nation.

La semaine dernière, dans son unanimité et malgré les contingences et les intérêts personnels, la presse –surtout en ligne- avait évoqué le scandale qu’a constitué l’attribution de gré-à-gré du marché du butane par le directeur général de la Société africaine de Raffinage. Cette attribution -contre laquelle la ministre de l’Energie, Maïmouna Ndoye Seck, s’est insurgée au nom de l’intérêt supérieur de la nation et qui lui a valu son poste-, est une grosse gêne pour le pouvoir.

Le Yonou Yokouté a été dévoyée en Yonou Yakouté, Macky mis devant ses contradictions. Il poursuit des prévaricateurs des fonds publics –autant pour moi il ne s’agit que de Karim Wade seulement- et laisse à la Sar un prévaricateur des deniers nationaux. C’est la preuve par mille que Macky Sall et son régime sont entrain de reproduire le même schéma mafieux instauré par « son père», Abdoulaye Wade. Pratique dont la dénonciation par le peuple a permis à Macky Sall et à son équipe d’être là.

Depuis des décennies au nom d’ententes mafieuses dont ne bénéficie que les régimes en place, M. Baba Diao dont l’associé n’est autre que Moustapha Niasse, un autre proche du Président- piétine toutes les règles de la bonne gestion et pille nos maigres ressources avec la complicité des politiques.

Pendant que partout dans le monde les dirigeants pensent à l’intérêt de leur public, chez nous on vole le public pour le privé. Je le dis et le martèle, le goulot d’étranglement imposé par Itoc -qui met plus de 13 dollars par tonne sur le prix du marché international- ne peut plus continuer. Les Sénégalais ne peuvent plus accepter de laisser un groupe de dirigeants s’enrichir sur le dos de millions d’autres.

Cette accointance malsaine doit cesser. Ca a trop duré et les politiques sénégalais doivent revoir leur relation avec les hommes d’affaires. Et cesser de se laisser transformer en simples collaborateurs. D’Abdou Diouf à Abdoulaye Wade en passant par Macky Sall, Idrissa tous ont été redevables à Itoc. Et ce n’est pas un hasard si la première nomination faite par l’actuel locataire du palais a été de bombarder Baba Diao comme conseiller Spécial du Président.

Et cette presse insolente qui a osé mettre cette relation trouble sur la place publique doit être sanctionnée. C’est la seule véritable raison de l’arrestation des journalistes. La première vague de gardés-à-vues, qu’a constitué mes anciens collègues de l’Obs, sera suivie par celle de ceux qui ont osé publier ces lettres confidentielles de la ministre à son directeur de société.

Après la publication des PV d’adition de Thione Seck, la publication d’informations sensibles sur l’Armée, d’autres journalistes seront poursuivis pour la diffusion des informations confidentielles sur l’Energie. C’est la suite logique du passage des agneaux du sacrifice devant l’autel de…la korité. Pardon des intérêts du pouvoir.

lindependantnews.com

affaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (13:39 PM)
    il a touché la il fait mal. ces escrocs a col blanc et à l'âme noir comme le pétrole qui ne font que sucer le sang du peuple sont ignobles. ils bloquent l'énergie solaire pour vendre du carburant ad vitam aertam. comment ces personnes peuvent conseiller kkun qui veut le progres ?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (13:58 PM)
    Bravo!Du courage.Vous etes les vrais gardiens de nos institutions politiques et de la DEMOCRATIE,socle de la liberte et du progre. Thia kanam n
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (14:07 PM)
    on mettra un terme à ce régime aussi vite que prévu. Dass Fananeul :emoshoot:  :looney:  :taz-smile:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (14:21 PM)
    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?

    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?



    OÙ EST Y'EN A MARRE ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Doul

    En Juillet, 2015 (14:35 PM)
    Aucun rapport avec Itoc. Un journaliste dans ce cas de figure doit donner des arguments journalistiques ou juridiques. Mais pas faire de la diffamation.

    Le temps est venu de se dire la vérité dans ce pays. Ce n'est pas parce que Vous etes journalistes alors tout ce que les journalistes font est bon et normal.

    Ceux qui connaissent bien Thione seck aussi diront qu'il n'est pas du genre a se meler a des affaires de faux billets ainsi de suite.

    Les journalistes alimentaires y en a plein au senegal. Ahmet aidara...
    Auteur

    Faisons Tomber Les Masques!!!

    En Juillet, 2015 (14:39 PM)
    Après analyse du motif d'inculpation de ces journalistes (publication PV d'audition du Sieur THIONE) et la lecture de cet article du Sieur T.., il me vient à l'esprit qu'au Sénégal la réussite professionnelle d'un de nos compatriotes ne fait pas toujours plaisir.

    Peut être, je dis bien peut être si à la place de Baba DIAO on avait un certain M. LEROCH, Ingénieur et puissant président d'un Groupe ITOC, on aurait dit que c'est normal: c'est un TOUBAB.

    SVP, pour mieux connaître cet homme, allez du côté de Pout, Ross Béthio, Tamba etc et vous verrez qu'avec deux "Baba" et non "LEROCH" on parlerait plus, depuis longtemps de Plan Sénégal Emergent, mais de Sénégal Emergent.

    Qu'Allah swt protège le Sénégal et nous préserve de la jalousie

    Salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (15:38 PM)
    Ce n'est qu'au Sénégal où l'on voit les accointances entre certains journalistes et les hommes et femmes du pouvoir aller si loin que 90% des journalistes Sénégalais, de l'ensemble des médias seraient capables de vous indiquer la maison de presque tous les ministres, quel que soit le pouvoir, ils pourrai'ent même vous indiquer la configuration de leur salon ! Demandez à un journaliste Français, Américain, Anglais ou autres des pays "normaux" de vous indiquer la résidence privée et familliale de tel et tel ministre, il ne saurait vous le dire parce que les relations entre les hommes du pouvoir, dans ces pays, se limite strictement da&ns le travail des uns et des autres ! Au Sénégal, certains journalistes attendent même le mouton de Tabaski, ou le soukeurou Kor de ceux qui nous gouvernent ! Avec ça, comment parler de démocratie Sénégalaise ? DEMOCRATIE A LA SENEGALAISE, OUI !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:03 PM)
    Quelle jalousie. On touche à la réalité du complot qui a conduit ces journalistes en garde à vue. Ce Baba Diao est une vraie sangsue. Mais un jour ou l'autre les Sénégalais vont se réveiller.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:26 PM)
    Ce qui se passe dans ce pays est tout simplement ahurissant!!!
    Auteur

    Mya

    En Juillet, 2015 (16:32 PM)
    le journaliste avec le foulard est il un disciple de modou kara ??????dafarna bamou bakh en tout cas :baby-crawl: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Souleymane Kante

    En Juillet, 2015 (16:58 PM)
    Les motifs d'inculpation des journalistes n'a rien à voir avec Baba Diao. Il est anormal que les PV d'auditions soient publiés alors que l'enquête est en cours. Il en est de même du plan de positionnement des militaires au Yémen ou en Arabie Saoudite.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kirikou

    En Juillet, 2015 (17:11 PM)
    Depuis que le journalisme existe, les jourbjournaljournalistes ont toujours bénéficié de l'aide des hommes qui détiennent les informations. Et dans leur confidences les journalistes ne pourront pas travailler. C'est illégal même que de demander à un journaliste ses sources. C'est illégal de traquer le source du journaliste. Parce que le journaljourjournalisme est un métier et sa source est protégée. Dire qun ON ne doit pas être publié est un mensonge. Comme c'est un mensonge sue de dire aux journalistes de ne pas parler des questions militaitaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (19:04 PM)
    J'ai jamais compris pourquoi M.S a nommé Baba Diao et Ndiagna Ndiaye conseiller spécial et / ou Ministre conseiller ??????

    Il leur doit quelque chose ou quoi ?

    Nos politiques doivent faire attention . Quand ils cherchent le pouvoir ils s'encanaillent avec les dealers . Quand ils ont le pouvoir ils leur envoient l'addition . C'est comme ça la maf ....

    ça sent Wade et ses dealers : Atepa , Diagne Fall , Cheikh Amar , Mbackiou Faye , Samuel Sarr , Gueye de AMG automobile , yusuf Saleh ( Magiland ) Mbagnik Diop Souche .

    La liste des milliardaires ex nihilo c'est à dire sortis de nulle part est longue .

    Aurons nous droit à une liste beige marron version yonu yokule ???? A voir .
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (19:27 PM)
    n'importe quoi, argumentaire trop léger, c'est du corporatisme journalistik
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2015 (19:36 PM)
    Baba Diao - ITOC - Moustapha Niass - Trafigura - Déchets toxiques d'Abidjan - Mauvais fuel de la SAR en 2012 - Coupures de courant à la SENELEC - Bictogo - Visas biométrique, des relations troubles du pouvoir de Macky Sall. Et Dieu sait que la même presse me censurait quand j'en parlait rien qu'en 2013.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alba

    En Juillet, 2015 (19:49 PM)
    Quel que soit par ailleurs les raisons officieuses de ces arrestations,il faut être clair avec ces journalistes qui ,tout comme ceux qu ils denoncent,ont parfois des interets inavoues.

    Ces gens de l Obs par exemple n ont qu a enquete sur le cas de leur patron ministre conseiller.

    Ces groupes de presse appartiennent a des affairistes,et autres politiciens.

    Il y a tellement de chose a dire dans ce pays qui s impose a nous.



    Wa Salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Juillet, 2015 (22:52 PM)
    Sénégal dou dem. La CREI a de beaux jours
    Auteur

    Aux Moutons Senegalais

    En Juillet, 2015 (23:30 PM)
    aux moutons senegalais.

    vous avez vote pour ce chien. eh bien tant pis il vous le fera payer tres cher. il enculera un par un tous ceux qui ont vote pour lui en toute bonne foi.....il vendra vos biens a ses maitres et commanditaires, il parachevera le travail de destruction commencé par wade et apres il ira reposer ses fesses et sa queue dans un pays ou il fait bon vivre pendant que vous mediterez sur ce que vous avez fait. vous avez elu un mbam.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (23:31 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (00:06 AM)
    sama waye dakorouma ak macky waye sagayi mane na niak
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (00:13 AM)
    C'EST VRAI QUE ITOC A TOUJOURS ETE UNE NEBULEUSE ENTRE LES MAINS DE NIASSE ET BABA DIAO UNE DE LEURS VIEILLES CONNAISSANCES DIT QU'IL EST LE CONCEPTEUR DE CETTE SOCIETE ET QU'ILS L'ONT ROULE DANS LA FARINE SEUL DIEU SAIT ET LE JUGEMENT DERNIER SERA TERRIBLE
    Auteur

    Babi

    En Juillet, 2015 (07:00 AM)
    vous venez de toucher le fond du probleme : ce scandal que la presse a devoilé menecait macky et son regime alors on crait un contre feu comme ern politicien mais le peuple compte et attend on connait la musique ne pensez pas qu'en nous presentant des ouvrages vous serez réelu !

    c'est certain que d'autres scandals sont dans les tirroirs
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (07:14 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (08:10 AM)
    J ai peur pour mon pays. Nous sommes gouvernés par des charognards
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (11:41 AM)
    "Demander à un journaliste de donner sa source, c’est lui demander de scier la branche sur laquelle il est assise" mome nak grawna.

    "il est assis" nak ! Li mo takh Macky yapp niou !!!!

    Mais je suis parfaitement d'accord avec cette analyse. Nous ne devons pas céder à l'intimidation. Mais il y a une autre raison à cet acharnement : la presse constitue un réel danger pour un pouvoir fait de bric et de broc et qui n'est pas sûr d'arracher un second mandat. La presse est perçue comme une structure qui peut porter l'estocade au régime de Macky, et par conséquent au règne des Faye-Sall. Il faut à tout pris la museler ou à défaut la contrôler : ce sont les leçons que les libéraux, qu'ils soient dans le PDS originel ou simples dissidents, ont appris de "l'homme le plus diplômé du Cap au Caire", son Altesse Me Abdoulaye Wade. La politique par la manœuvre. La politique par le dilatoire. La politique par le népotisme. Par politique par la médiocrité et la bassesse. Tout cela est bien triste car le Sénégal est un grand pays, respecté partout dans le monde, et qui ne mérite pas qu'on plonge à un tel degré de médiocrité. Comment peut-on, alors que Souleymane Jules Diop est dans un gouvernement, parler de secret défense ou que sais-je encore ? Les journalistes qui ne sont garant ni du secret de l'instruction, ni d'un pseudo "secret défense", ont diffusé des informations, mais ils sont restés corrects. Ils n'ont pas quand même divulgué le type d'armement dont disposeront les Diambars ni révélé la stratégie qu'ils comptent adopter pour remplir leur mission ! Pour l'affaire Thione Seck aussi, qui me gêne le plus (car connaissant Mandiambal Diagne, on sait qu'il manque de sérieux) on exagère ! Ce qu'ils ont publié est acceptable pour celui qui sait lire et comprendre, même s'il faut faire plus attention à la publication en vrac de pv d'audition. Un simple avertissement aurait suffi. Vouloir extrapoler, c'est provoquer une surenchère inutile. De toutes les façons, que Macky le veuille ou pas, les journalistes ne reculeront pas. :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (11:48 AM)
    à tout prix je voulais dire...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (11:51 AM)
    "Demander à un journaliste de donner sa source, c’est lui demander de scier la branche sur laquelle il est assise" mome nak grawna.



    "il est assis" nak ! Li mo takh Macky yapp niou !!!!



    Mais je suis parfaitement d'accord avec cette analyse. Nous ne devons pas céder à l'intimidation. Mais il y a une autre raison à cet acharnement : la presse constitue un réel danger pour un pouvoir fait de bric et de broc et qui n'est pas sûr d'arracher un second mandat. La presse est perçue comme une structure qui peut porter l'estocade au régime de Macky, et par conséquent au règne des Faye-Sall. Il faut à tout prix la museler ou à défaut la contrôler : ce sont les leçons que les libéraux, qu'ils soient dans le PDS originel ou simples dissidents, ont appris de "l'homme le plus diplômé du Cap au Caire", son Altesse Me Abdoulaye Wade. La politique par la manœuvre. La politique par le dilatoire. La politique par le népotisme. Lar politique par la médiocrité et la bassesse. Tout cela est bien triste car le Sénégal est un grand pays, respecté partout dans le monde, et qui ne mérite pas qu'on plonge à un tel degré de médiocrité. Comment peut-on, alors que Souleymane Jules Diop est dans un gouvernement, parler de secret défense ou que sais-je encore ? Les journalistes qui ne sont garant ni du secret de l'instruction, ni d'un pseudo "secret défense", ont diffusé des informations, mais ils sont restés corrects. Ils n'ont pas quand même divulgué le type d'armement dont disposeront les Diambars ni révélé la stratégie qu'ils comptent adopter pour remplir leur mission ! Pour l'affaire Thione Seck aussi, qui me gêne le plus (car connaissant Mandiambal Diagne, on sait qu'il manque de sérieux) on exagère ! Ce qu'ils ont publié est acceptable pour celui qui sait lire et comprendre, même s'il faut faire plus attention à la publication en vrac de pv d'audition. Un simple avertissement aurait suffi. Vouloir extrapoler, c'est provoquer une surenchère inutile. De toutes les façons, que Macky le veuille ou pas, les journalistes ne reculeront pas :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (11:53 AM)
    "Demander à un journaliste de donner sa source, c’est lui demander de scier la branche sur laquelle il est assise" mome nak grawna.



    "il est assis" nak ! Li mo takh Macky yapp niou !!!!



    Mais je suis parfaitement d'accord avec cette analyse. Nous ne devons pas céder à l'intimidation. Mais il y a une autre raison à cet acharnement : la presse constitue un réel danger pour un pouvoir fait de bric et de broc et qui n'est pas sûr d'arracher un second mandat. La presse est perçue comme une structure qui peut porter l'estocade au régime de Macky, et par conséquent au règne des Faye-Sall. Il faut à tout prix la museler ou à défaut la contrôler : ce sont les leçons que les libéraux, qu'ils soient dans le PDS originel ou simples dissidents, ont appris de "l'homme le plus diplômé du Cap au Caire", son Altesse Me Abdoulaye Wade. La politique par la manœuvre. La politique par le dilatoire. La politique par le népotisme. La politique par la médiocrité et la bassesse. Tout cela est bien triste car le Sénégal est un grand pays, respecté partout dans le monde, et qui ne mérite pas qu'on plonge à un tel degré de médiocrité. Comment peut-on, alors que Souleymane Jules Diop est dans un gouvernement, parler de secret défense ou que sais-je encore ? Les journalistes qui ne sont garant ni du secret de l'instruction, ni d'un pseudo "secret défense", ont diffusé des informations, mais ils sont restés corrects. Ils n'ont pas quand même divulgué le type d'armement dont disposeront les Diambars ni révélé la stratégie qu'ils comptent adopter pour remplir leur mission ! Pour l'affaire Thione Seck aussi, qui me gêne le plus (car connaissant Mandiambal Diagne, on sait qu'il manque de sérieux) on exagère ! Ce qu'ils ont publié est acceptable pour celui qui sait lire et comprendre, même s'il faut faire plus attention à la publication en vrac de pv d'audition. Un simple avertissement aurait suffi. Vouloir extrapoler, c'est provoquer une surenchère inutile. De toutes les façons, que Macky le veuille ou pas, les journalistes ne reculeront pas. :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (19:45 PM)
    Des journalistes ou blogueurs professionnels.je ne voterai pas le code de la presse qui verra de simples citoyens diffamer sans conséquence car Dans ce pays la rumeur est entrain de tuer d'honnêtes gens. Des énergumènes se font des cartes de presse pour régler leurs comptes et les victimes qui ne disposent d'aucun moyen de se justifier contre des écrits haineux. Ça suffit.tous les fils du pays sont importants et indispensables.

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (14:59 PM)
    L'OBS , premier quotidien en Afrique est un journal sérieux à équidistance des côteries politiques , a en son sein des journalistes crédibles qui ne se laissent pas manipuler par le premier venu ! A bon entendeur salut !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email