Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Abdoul Aziz Mbaye à l’école Médina A : Le lien du destin

Single Post
Abdoul Aziz Mbaye à l’école Médina A : Le lien du destin

A l’instar des autres ministres qui sont retournés dans leurs écoles élémentaires pour célébrer la semaine nationale de l’école de base, le ministre de la culture s’est rendu dans son royaume d’enfance. Abdoul Aziz Mbaye a marqué l’évènement en visitant l’école Alassane Ndiaye Alou de la Médina qui reste plus que jamais liée à son parcours comme une destination. L’établissement scolaire est classé patrimoine culturel national.


 Sur l’avenue Blaise Diagne connu pour l’ambiance due au ballet incessant de véhicules et l’effervescence du marché de Tiléne, il est presque difficile de remarquer le panneau d’indication de l’école élémentaire Médina A, rebaptisé Alassane Ndiaye Alou. Sur ces deux voies de l’avenue Blaise Diagne,  se distingue  une dame tenant à la main un  enfant habillé d’une culotte assortie à une chemise kaki. Ils marchent en provenance de «  Repos Mandel » (ancien nom de l’hôpital Abass Ndao) pour se rendre à l’établissement scolaire.  Nous sommes en 1962 et c’est la rentrée des classes, comme d’habitude les élèves inscrits  au Cours d’Initiation affichent fièrement leur joie sous le regard protecteur des parents. Plus de 50 ans après, Abdoul Aziz Mbaye, garde encore fraichement les souvenirs de cette séquence de son parcours. Le ministre de la culture n’a pas voulu être en reste dans le flot des personnalités qui retournent à leur école pour célébrer la semaine nationale de l’école de base. En franchissant le portail de l’école en cette matinée de vendredi, il ne pouvait s’imaginer que le destin avait lié son sort à celui de son école d’enfance. Pour une surprise, s’en est vraiment une,  le ministre de la culture découvre que l’établissement ou il a fait ses premières humanités est classé sur la liste du patrimoine national. Ce qui constitue toute une fièrement pour lui. Après des moments de souvenirs teintés d’émotion dans le bureau du directeur de l’école, la visite des salles de classes peut enfin commencer. Première étape, la classe de madame Touré c’est dans cette même salle qu’il a fait les cours d’initiation avec monsieur Camara, qui se trouve être le père du célèbre footballeur Louis Camara. « Comme tout le monde, je revendique mon école et j’en profite pour rendre hommage à messieurs Camara, Gueye, Dieng et Ndiaye avec qui j’ai passé l’examen d’entrée en sixième » martèle le ministre de la culture. Abdoul Aziz Mbaye a ensuite fait le tour des autres classes de l’établissement qui a formé d’autres personnalités comme le maire de la Médina, Birame Sassoume SY, Abdoulaye Soumaré, producteur sénégalais vivant aux Etats Unis, le même qui a amené récemment Jamel Debouze à Dakar et le parrain Alassane Ndiaye Alou, grand journaliste et chroniqueur sportif de la Radio Sénégal. Dans toutes les classes ou il est passé, le contact et l’échange avec les élèves ont été spontanés et vivants, en atteste, l’enthousiasme des potaches en découvrant l’identité de leur visiteur du jour. Une visite qui réveille pleins de souvenirs et comme anecdote, l’enfant de la Médina confie avec beaucoup d’humour que sa mère aimait le confier au gardien de l’école, le temps qu’elle vienne le récupérer pour rentrer à la maison.


Ce déplacement du ministre de la culture a été saisi par les autorités de l’établissement scolaire par la voix du Directeur Mor Dieye pour poser certaines doléances liées essentiellement à la réfection et l’entretien du bâtiment, classé patrimoine culturel national depuis 2006. Face à l’usure du temps, l’école vieille de quatre vingt ans (8O) nécessite une réhabilitation. Une requête qui a eu un écho favorable de la part d’Abdoul Aziz Mbaye qui promet d’apporter sa contribution.


Lors de ce retour au royaume de base qui  s’inscrit dans la célébration de la semaine nationale de l’école de base, le ministre de la culture était accompagné par l’inspecteur départemental de l’enseignement Seyni Wade et la présidente de l’union départementale des associations des parents d’élèves de Dakar.

Source: culture.gouv.sn

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Deuggguuue

    En Juin, 2013 (17:59 PM)
    na Fékhéééé baaa deffff limoouuu wahhh rekkkk si école baa.... :tala-sylla: 
  2. Auteur

    Am Dieukeur, Ame Farr

    En Juin, 2013 (08:25 AM)
    Arrêtez de tromper vos maris mes chères soeurs, c'est vilain surtout si c'est pour de l'argent, une promotion, une nomination...

    LOU KO FI DIAR?
    Auteur

    Ok

    En Juin, 2013 (08:52 AM)
    Vous etes des Salau. Comment pouvez vous vous acharner sur une dame comm ca. Adouna da ko jarr. Def lene lilene war rek. Li tchi dess Yalla rek ka kham. Yenn yi dal sokhor lay ndourol.
    • Auteur

      @oki Donky

      En Juin, 2013 (09:48 AM)
      salaud toi-même, contente toi toi de commenter, koofi saaga mou fayou
      sa boune bou yaatou, soma tonto nak sa moussorou .... sa bo yéwo

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email