Vendredi 27 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

Baccalauréat 2019 : 37,6 % de taux de réussite

Single Post
Baccalauréat 2019 : 37,6 % de taux de réussite

Les résultats définitifs du Baccalauréat 2019 sont connus. «Il s’agit de 37,22 % pour le Bac général et de 37,6 %, d’une manière globale.Soit, 3.000 bacheliers de plus que l’année dernière», renseigne le
directeur de l’Office du Baccalauréat,le Pr. Socé Ndiaye, joint par Seneweb.
Une légère avancée qui ne satisfait guère le Syndicat autonome de l’enseignement du moyen, de l’élémentaire et du secondaire du Sénégal (Saemess). Le secrétaire général ne cache pas son amertume.

«Nous ne pouvons qu’exprimer nos regrets par rapport à ces résultats qui sont encore catastrophiques. C’est comme si nous avions une école de l’échec et non une école de la réussite, au regard des résultats qui continuent à être très faibles, qui n’honorent pas tous les investissements qui sont faits dans le secteur de l’éducation», regrette Saourou Sène.

A ses yeux, une «évaluation des examens et concours» s’impose au Sénégal. «Par rapport aux épreuves et à la correction, il y a des difficultés réelles. Il y a un paradoxe entre le nombre de candidats qui croît chaque année et la réduction du nombre de correcteurs. Comment pouvez-vous donner plus de 500 copies à un professeur et lui indiquer que dans 4 jours, il faut amener les notes ? Je pense que celui qui paie la note tout de suite, c’est l’élève. Il faut alors revoir le nombre de correcteurs à la hausse», suggère l’enseignant contacté par Seneweb.

M. Sène attire, par ailleurs, l’attention des autorités sur la nécessité de revoir «les critères d’évaluation des candidats aux examens, de façon à favoriser la réussite des élèves».


 



6 Commentaires

  1. Auteur

    Deugue Dji

    En Juillet, 2019 (18:26 PM)
    Associez les professeurs craie en main dans la confection des épreuves. Tant que vous restez dans vos bureaux bien climatisés à confectionner seuls les sujets sans assossier les techniciens, les résultats seront toujours ainsi; des résultats qui ne refléteront jamais le travail et des enseignants et des apprenants.

    Et c'est aussi pareil pour le BFEM et le CFEE.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juillet, 2019 (18:37 PM)
    500 copies à corriger en 4 jours ....faut venir au Senegal pour voir ça ! en meme temps les gouvernement se moquent de l'enseignement croyant atteindre l'émergence par magie ! Tout le contraire des pays d'Extreme-Orient qui reussissent , mais le Senegal reste un pays de m......de comme disait le President Trump !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lick1239

    En Juillet, 2019 (19:01 PM)
    37,6 %, voilà pourquoi nos dirigeants n'acceptent pas de se faire soigner au Sénégal. C'est l'échec d'un système. Comment ose t-il nous vendre l'émergence quand nous avons 37,6 % taux de réussite.

    Après l'état même est incapable d'assurer l'enseignement superieur pour ces 37,6 %. Les quelques etudiants qui auront la chance de partir à l'étranger y étudier auront encore plus de chance de réussir car leurs diplômes sont plus crédible. Le reste des étudiants qui partent à l'universitaire 99% des étudiants non pas eu trop le choix. Ils y vont en se disant "Yallah bakhna" bou dokhoul ma déff concours. Tout le système est médiocre mais on préfère engloutir plus de 1000 milliards sur un TER que d'investir sur la jeunesse sénégalaise. C'est l'éducation qui fait defaut dans tous les pays sous développer et nous on se contente de 37,6% et on s'étonne de voir ceux qui ont les moyens (politiciens et marabouts) d'aller se faire soigner en Europe ou aux USA. Même nos marabouts meurent à l'étranger. Regardons la réalité en face et soyons un peu sérieux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Balthazar Garson

    En Juillet, 2019 (20:17 PM)
    il est de repenser le système de fond en comble et prendre des mesures fortes dans l'intéret du pays et des générations futures
    {comment_ads}
    Auteur

    Balthazar Garson

    En Juillet, 2019 (20:17 PM)
    il est de repenser le système de fond en comble et prendre des mesures fortes dans l'intéret du pays et des générations futures
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2019 (21:09 PM)
    Tant que ceux qui ont en charge de l'éducation nationale du primaire à l'université auront leurs enfants en dehors de l'école publique voire à l'extérieur le problème va perdurer. C'est un peu populiste comme avis mais je pense que l'engagement de nos autorité pour une école de qualité laisse à désirer.

    Avec tous nos experts, les assises, les seminaires, ateliers etc l'école continue à se dégrader. Je refuse de croire qu'ils n'ont pas la bonne solution, c'est juste que la volonté réelle manque. Apres tout plus les masses sont mal éduquées mieux c'est pour ceux d'en haut.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email