Dimanche 23 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Baccalauréat 2019 : Le Sénégal enregistre un taux de réussite de 37,65 %

Single Post
Baccalauréat 2019 : Le Sénégal enregistre un taux de réussite de 37,65 %

37,65 %. Tel est le taux de réussite au Baccalauréat, pour l’année académique 2018-2019, selon le directeur de l’Office du Bac Socé Ndiaye.

«Pour cette année, le taux  de réussite du premier tour au  Baccalauréat général s’élève à 14,94 % de réussite. Et le taux de réussite globale à 37,65 %  au niveau national», informe Socé Ndiaye.

En outre, le directeur de l’Office du Bac ne trouve pas d’explication sur le faible taux de réussite des élèves. «Je ne peux pas m’aventurer à donner des explications sur le taux de réussite. Mais peut-être que les élèves n’ont pas  un bon  niveau. En tout cas, je sais qu’il y a un problème quelque part  et maintenant, il faut chercher la solution», a-t-il soutenu.

Toutefois, M. Ndiaye précise que le but  n’est pas d’atteindre la barre des 50 %. «L’objectif n’est pas de relever le taux à 50 %, mais plutôt de voir pourquoi  les élèves peinent à réussir  les examens.  Si c’est juste relever le taux à 50 %, on peut trouver les moyens de le faire. Le problème, ce n’est pas les chiffres, mais ce qui se trouve derrière. S’il y a 37 % de réussite, c’est parce les 73 % ne sont pas passés, alors qu’on a mis les mêmes moyens pour tous les élèves. On doit revoir comment faire pour corriger cela».


affaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Kaw

    En Juillet, 2019 (16:41 PM)
    S’il y a 37 % de réussite, c’est parce les 73 % ne sont pas passés, ... plutôt les 63%
  2. Auteur

    En Juillet, 2019 (16:53 PM)
    73%+37%= niata?????? lol

    propos reportes par le journaliste, supposes venant du directeur de l'office du bac

    qui est le nullard? le reporter ou le directeur, en tout cas y en a un des deux qui a loupe le CE1 ...
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Juillet, 2019 (16:53 PM)
    DERRIERE LES CHIFFRES

    Un peu plus qu'un tiers d'une cohorte décroche le bac au Sénégal, en période faste !

    Le bac est un examen et pas un concours. Par conséquent, il évalue un niveau de compétences qui, visiblement ne donne pas satisfaction puisque nous sommes encore loin d'un élève sur deux en termes d'atteinte du niveau requis. J'émets trois hypothèses qui ne plairont pas forcément:

    1°) les élèves sénégalais ne sont pas bons

    2°) les enseignants sénégalais ne sont pas compétents

    3°) le niveau d'exigence n'est pas celui d'un examen

    Quelle hypothèse est à exclure ?

    Je pose ma question à l'encadrement supérieur de l'éducation nationale sénégalaise.
    {comment_ads}
    Auteur

    Police Bac

    En Juillet, 2019 (16:54 PM)
    Il faut revoir le bac du journaliste.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ridiculous

    En Juillet, 2019 (17:04 PM)
    C'est faible comme taux. Tout un système mis en place pour faire échouer la jeunesse et la bloquer aux portes du savoir et de la compétence, clefs de l'avenir. Avec des enseignants toujours en grève parce que clorchidisés, la pédagogie du bourrage de crâne, l'absence de moyens adéquats de l'enseignement scientifique tout comme la perte des modèles ne peuvent que produire ce bas résultat. La honte à ceux qui sacrifient les jeunes. Quand y aura-t-il 100%?
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:07 PM)
    Les séries, les réseaux sociaux, la négligence des parents, l'oisiveté des jeunes et surtout le chômage de leurs frères diplômés en sont la cause. Mais deuk bo hamni dara dokhoul, lugnu tal ? politique!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:08 PM)
    Le taux n'a pas changé depuis 30 ans car le bac est un concours au Sénégal. Il faut appeler un chat un chat.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:12 PM)
    les élèves n'ont plus de niveau et ce taux de 37% ,si on y enléve les écoles privées et surtout catholiques,ce taux ne dépasserait méme pas les 20%,avec toutes ces grèves succéssives,beaucoup d'années scolaires auraient dû étre invalidées,il yà des élèves qui arrivent en terminal et ont le niveau de troisième ou de quatrième
    {comment_ads}
    Auteur

    Badar

    En Juillet, 2019 (17:28 PM)
    Si 62,35% des élèves des classes de terminales ont échoué à l'examen, cela nécessite que nous revoyons le système éducatif qui ne marche pas, et prendre des mesures courageuses allant à la suppression du BAC pure et simple.

    on mesure la réussite sur le plan de l'éducation d'un pays en termes de macroéconomie quand tous ceux qui veulent étudier dans l'enseignement supérieur soit en mesure d' étudier. c'est le procédé utilisé dans le cas d’espèce des d'emplois voire de la lutte contre le chômage.

    dans les pays anglo-saxons, le BAC n'existe pas. Tous les élèves en dernière année de High School vont à l'université s'ils désirent continuer leurs études. les plus fortunés choisissent les meilleures universités sur la bas de leurs revenues et les autres vont dans les collèges publiques avant d'intégrer une université d'élite.



    le simple fait d'avoir 62,35% de non réussite au Bac , augmente à coup sur le lourd fardeau des parents qui peinent déjà à nourrir , blanchir et vêtir leurs enfants.

    le taux de délinquance que nous décrions tous les jours n'est autre que le résultat de cette notre système éducatif qui créé des éléments non productifs depuis des décennies.



    pensons à enseigner les élèves avec nos langues nationales, comme c'est le cas en Chine, au Japon, en Allemagne, en France, en Inde, aux USA, en Corée du Sud pour ne citer que ces pays qui excellent sur le plan éducatif; tous ces pays l'on réussi tout simplement parce qu'ils utilisent leurs propres langues



    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:53 PM)
    déjà les pays évolués ont su inventer une écriture !..... pourquoi les Gabonais , Ivoiriens , Beninois , Camerounais parlent bien Français , parcequ'il y a 80 ou 100 langues maternelles differentes et le Français permet de mettre d'accord tout le monde alors qu'au Senegal tout le monde parle Wolof. Profs souvent pas à niveau , grèves , classes surchargées , beaucoup de par coeur dans les cours , on ne lit pas , aucune curiosité intellectuelle donc une culture générale très faible et résultats mauvais .....CQFD !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2019 (18:12 PM)
    Bonjour,

    comment voulez vous que le pays se développe avec un niveau d'étude aussi faible.

    Si les gens sont instruits et ont des qualifications, à partir de la on commencera à parler de développement mais pour l'instant arrêtons de rêver.

    Le gouvernement, vous savez ce qui vous reste à faire
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2019 (21:29 PM)
    IL faut que l'état mette les ressources du pays sur nos priorités : Éducation et Formation, Santé et Sécurité au lieu d'entretenir une élite politique inutile et parasitaire. 165 députés rien que pour applaudir sans compter les membres du Hcct et du Cese .
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiessois

    En Juillet, 2019 (22:01 PM)
    Très peu ! Le reste trop nul ? Je ne le pense pas ! Ce n est pas sérieux ! Pourquoi ce goulot d´étranglement ? Que vont faire ces gens ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email