Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Case des tout-petits : le bac requis dès l'année prochaine pour le métier d'animateur (ministre)

Single Post
Case des tout-petits : le bac requis dès l'année prochaine pour le métier d'animateur (ministre)

Le ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin, Mariama Sarr, a annoncé mercredi que le baccalauréat sera requis à partir de la prochaine année scolaire pour le métier d’animateur dans les cases des tout-petits. ‘’A partir de l’année prochaine, pour être animateur au niveau des cases des tout-petits, il faudra avoir le niveau du baccalauréat’’, a dit Mme Sarr, lors du vote du budget de son ministère à l’Assemblée nationale.


Cependant, elle a promis que les animateurs qui s’étaient déjà portés volontaires avec le Brevet de fin d’études moyennes seront régularisés. ‘’Mais cette régularisation nécessite un coût’’, a-t-elle toutefois fait remarquer.


Selon elle, le ministère de la Femme est dans la phase de validation de la Stratégie nationale des droits des enfants, qui intègre toutes les questions y afférentes.


En ce qui concerne les daaras ou écoles coraniques, Mme Sarr a soutenu que le ministère de l’Education a élaboré un curriculum et des standards minimaux d’ouverture et de gestion daaras modernes, afin de les articuler au système éducatif formel.


Le budget du ministère de la Femme, de l’Enfance et de l'Entrepreneuriat féminin a connu une hausse de 7,884 milliards de francs CFA (79,58%), passant de 9,908 milliards pour l'exercice en cours à 17,792 milliards pour l’année 2013.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email