Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Des syndicats projettent un débrayage et un arrêt total des cours

Single Post
Des syndicats projettent un débrayage et un arrêt total des cours

Le Grand Cadre des syndicats d'enseignants a annoncé lundi avoir décidé d'appliquer à partir de mercredi son quatrième plan d'action qui consistera en un débrayage suivi d'un arrêt total des cours, deux jours plus tard, pour amener le gouvernement à changer d'attitude et à prendre en compte les revendications de ses membres.

"La coalition des syndicats d'enseignants a décidé de lancer un quatrième plan d'action qui commence le 12 juin par un débrayage à partir de 9 h à l'élémentaire et au moyen secondaire (primaires, collèges et lycées)'', avant deux journées de grève totale prévues jeudi et vendredi, a annoncé Mamadou Lamine Dianté.

Le secrétaire général de l’Intersyndicale du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal/Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (SAEMS/CUSEMS)
s'exprimait lors d’un point de presse.

Les revendications du Grand Cadre des syndicats d’enseignants tournent pour l’essentiel autour de la non-application d’accords déjà signés avec l’ancien régime et qui concernent, entre autres points, le paiement à temps des salaires des corps émergents, la prise en compte des années de contractualisation, le paiement des indemnités des examens.

Il a déclaré aux journalistes que les structures composant le Grand Cadre des syndicats d'enseignants ont décidé de poursuivre la rétention des notes actuellement en cours et n'excluent pas de boycotter les examens de fin d'année, "si le gouvernement ne change pas d'attitude".

Il a précisé que ce dernier point est en discussion au niveau de la base "mais ce qui est sûr, c'est que si le gouvernement ne change pas d’attitude, nous sommes prêts à l'appliquer".

Parlant de la situation des professeurs vacataires, il a dit que l'accent doit être mis sur l'annualisation de leurs salaires, soulignant que ce point relève d'un accord avec le gouvernement pour lequel celui-ci dispose déjà d'une enveloppe de sept milliards de francs CFA inscrite dans le budget 2013.

Malgré cela, "les autorités tardent à appliquer cette annualisation des salaires des professeurs vacataires". "Nous soupçonnons un détournement d'objectif au plus haut niveau, car le contrat des professeurs vacataires prend fin le 30 juin'', a-t-il indiqué, avant de s'interroger : "Pourquoi alors les autorités n'appliquent-ils pas cette annualisation des salaires et remettent aux enseignants ce qui leur ait dû?''

Il a également déploré la réforme de l'organisation du BFEM dont la décision a été prise par le ministère de l’Education nationale, "au mépris du décret qui organise le déplacement des fonctionnaires de l'Etat". 

"L'examen est devenu une composition départementale et les enseignants qui officient dans les départements vont rester sur place et corriger leurs propres élèves. Cela est inacceptable et aucun parent d'élève ne doit l'accepter", a-t-il encore déclaré.

De son côté, le Secrétaire général du CUSEMS, Ndongo Sarr, a invité les leaders politique et religieux à intervenir sur cette question auprès des autorités publiques, afin qu'une solution soit trouvée pour sauver l'année scolaire et le système éducatif en général. "Nous ne réclamons que la justice et l'équité", a-t-il dit.

"Nous voulons que l'opinion nationale et internationale sachent que le CUSEMS a fait tout ce qui est de son possible pour sauver l'éducation au Sénégal", a-t-il soutenu, exhortant les enseignants à poursuivre la mobilisation et à se tenir prêts à continuer la lutte selon les stratégies qui vont être arrêtées et qui leur seront communiquées.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email