Jeudi 20 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Ecoles de formation des instituteurs : 490 élèves-maîtres exclus pour fraude

Single Post
Ecoles de formation des instituteurs : 490 élèves-maîtres exclus pour fraude

Encore une histoire de fraude dans l’éducation nationale. Cette fois-ci, il ne s’agit pas de cas isolés de candidats à l’examen du Bac ou du Bfem. C’est à une plus grande échelle puisque concernant le concours de recrutement des élèves-maîtres. Sur les 2 545 admis de cette année, 490 l’ont été suite à des falsifications de notes.

490 des 2 545 candidats admis au concours de recrutement des élèves-maîtres n’iront pas jusqu’au bout de la formation. Le ministre de l’Edu­cation nationale a décidé de les exclure des Centres régionaux de formation des personnels de l’éducation (Crfpe). Ils sont soupçonnés de fraude. Renversant ! 

A l’issue d’une mission de contrôle de l’inspection interne du ministère de l’Education nationale, il est apparu que leurs notes ont été gonflées. Des rapports de carence émanant d’un Centre régional de formation des personnels de l’éducation ont mis la puce à l’oreille au ministre de l’Education nationale. «Suite à des informations reçues faisant état de fraude et d’achat de places dans l’organisation du concours qui me sont parvenues, j’ai décidé de diligenter une mission de contrôle de l’inspection interne», a indiqué Serigne Mbaye Thiam face à la presse hier. Le processus d’organisation du concours et la manière dont les notes avaient été attribuées ont donc été passées au peigne fin.


Ouverture d’une enquête

La falsification est intervenue au moment de reporter des notes données par les correcteurs. «Au terme de trois semaines d’exploitation et de confrontation des données entre les contenus des fiches des correcteurs, des relevés de notes de la commission de correction et des relevés de notes de la Direction des examens (Dexco), les vérificateurs de l’inspection interne ont constaté que, dans nombre de cas, les notes saisies et qui ont servi à procéder à la délibération ne correspondent pas aux notes des correcteurs», a expliqué le ministre. 

Au-delà de ces exclusions, Seri­gne Mbaye Thiam a, à titre de mesure conservatoire, relevé un certain nombre d’agents dans la chaîne de traitement et de délibération des résultats du concours. Le ministre a tout de même souligné que ces agents du ministère de l’Education bénéficient de la présomption d’innocence tant qu’ils n’auront pas été reconnus coupables par la justice. Une plainte a été déposée contre les auteurs, complices et bénéficiaires de cette fraude. Des demandes d’explication ont également été distribuées à tous les membres de la commission de délibération.

Il n’est pas certain que les exclus soient remplacés. D’autres enquêtes vont être menées avant qu’une décision en ce sens ne soit prise, a souligné le ministre.


affaire_de_malade

50 Commentaires

  1. Auteur

    Mc Rakasiou

    En Juillet, 2014 (20:43 PM)
    Lolou Bari na. :hun:  :hun:  :hun: 
  2. Auteur

    Best

    En Juillet, 2014 (20:46 PM)
    Sénégalais lou yomb rek :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Footixx

    En Juillet, 2014 (20:58 PM)
    Le futur du pays ne doit pas reposer dans les mains de fraudeurs.

    Assumer vos bêtises et pas d'affaires de mbock ou serigne.
    {comment_ads}
    Auteur

    Go

    En Juillet, 2014 (21:08 PM)
    remplcé les fraudeur et punissez les
    {comment_ads}
    Auteur

    Objectivité

    En Juillet, 2014 (21:08 PM)
    Il faut sanctinner séverrrrrrrrrrrrrrrrrrement les auteurs et les complices et Je le di meme avec vigueur. La fraude et la corruption sont pareilles.

    Auteur

    Gamme

    En Juillet, 2014 (21:21 PM)
    Sama diekeur la begue mou bayi comantair seneweb goudi
    {comment_ads}
    Auteur

    Jo

    En Juillet, 2014 (21:48 PM)
    pourquoi attendre 6 mois aprés qu'ils ont été déclaré admis pour les dénoncer il ya anguille sous roche
    {comment_ads}
    Auteur

    Recalé

    En Juillet, 2014 (22:02 PM)
    Je savais qu'il y avait quelque chose de louche dans ce concours , un ami m'a dit qu'il a payé 250 000 pour être admis. Je connais même la personne qui a encaissé l'argent au ministère de l'éducation. Moi j'ai été recalé malgré mon DEA. A un moment j'ai pensé le dénoncé mais je me suis dit c'est pas grave , à chacun son jour de gloire, je ne désespère pas un jour de réussir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Monidee

    En Juillet, 2014 (22:10 PM)
    les 490 eleves-maitres soupconnes doivent tout simplement refaire le concour afin qu on puisse etablir leurs niveaux et s ils se montrent aptes ils poursuivront leur formation et pour ceux recales faites appel a d autres cadidats pour les remplacer jamma ne noy
    Auteur

    Innaccepable

    En Juillet, 2014 (22:13 PM)
    je me demande a quoi servent les audits de la fonction publique?depenser des somes colossales,mobiliser des ressources immences pour s'entendre dire 2 mois apres que ya eu des fraudes sur un concour public???moi je reclame la tete du ministre...c'est inacceptable ca..
    {comment_ads}
    Auteur

    Bravorek

    En Juillet, 2014 (22:18 PM)
    Bravo Mr le Ministre. Seneweb.com c'est 690 et non 490. Apprenez à relire ce que vous écrivez pour plus de crédibilité. Ce Ministre est la fierté de la nation.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rires

    En Juillet, 2014 (22:20 PM)
    C'est pas nouveau. Ça a toujours été ainsi. Tout le londe le sais. Les syndicalustes, les ia et les personnels des ia se sont enrichis à ozrtir de ces fraudes. Depuis la centralisation des corrections, la frzude s'est amplifiée.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Citoiyen

    En Juillet, 2014 (22:25 PM)
    punissez les sévèrement qu ils aillent au violon et atterrissent a reubeuss;et que l ivraie soient ôtée du pays.voila les bonnes qualités d un ministre qui anticipe l épuration de son département;voila les raisons d un système éducatif dépouillé de ses valeurs par des rats et des cafards
    Auteur

    A Ba

    En Juillet, 2014 (22:42 PM)
    moi je soutiens le syndicaliste qui a dit



    de les attendre a l examen final avant leur affectation.



    {comment_ads}
    Auteur

    Lolllll

    En Juillet, 2014 (22:49 PM)
    c'est le début du commencement monsieur le ministre ayez le courage d'aller jusqu'au bout de votre logique car la famille enseignante vous soutient et vous prie une fois ce dossier bouclé d'ouvrir une enquête cette fois ci sur l'utilisation de faux diplômes car il existe des enseignants avec des bfem truqués merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Moda

    En Juillet, 2014 (22:52 PM)
    Le Ministre a réagi après des rapports des centres de formation dénonçant le bas niveau des admis. Il faut le féliciter de n'avoir pas laissé passer et d'avoir pris les mesures qu'il fallait. Son acte est courageux et je ne comprends pas les syndicalistes qui réclament sa tête. Ce qu'il a fait est exemplaire et devrait inspirer les autres secteurs. Si certains se demandent ce qu'est la rupture, elle est là. Le Chef de l'Etat doit apprécier, lui qui déplorait que le Sénégalais n'aiment pas changer. Le changement, la rupture, on les imposent. Pas besoin de menacer et de crier, ou de faire du niangal. Le Ministre de l'enseignement supérieur dénonçait des magouilles dans les orientations. Il faut tirer ça au clair. Kalidou Diallo n' a pas eu le courage de Serigne Mbaye Thiam. C'est vrai qu'ils sont de culture politique différente.
    {comment_ads}
    Auteur

    Aet

    En Juillet, 2014 (23:08 PM)
    Serigne Mbaye Thiam est un ancien enfant de troupe, brillant élevé, travailleur et rigoureux, toujours major de la classe, ancien laureat du concours general, bien que venant ce une famille modeste. Pour lui donc on ne doit s, élever que par l'effort et le mérite, mais pas par la tricherie et l'ex passe droits.

    Il est juste, véridique, et intègre. Courageux aussi car tout le monde l’a vu le 23 juin 2011 à la place Soweto prendre la direction des opérations, parler avec un mégaphone aux manifestants, donner des consignes, dire face à face au Commissaire Arona Sy de qui peut être accepté et ce qui ne le peut pas, faire entonner l'hymne national aux manifestants à la place des injures que certains d'entre nous sortaient aux policiers. Il s'était ce jour là comporter en véritable leader. Il fait partie des très rares personnes avec Moustapha Niass qui n'ont pas quitté une seule fois la place Soweto malgré la pluie de grenades lacrymogènes et de pierres. Tous les autres avaient détallé avant de revenir en début d'après midi. Je le souviens de cela car ce jour le courage et le leadership de Serigne Mbaye Thiam m'ont marqué à jamais.

    Ne compter pas donc sur ce ministre pour couvrir de la tricherie ou pour transiger sur des principes.

    Monsieur le ministre vous avez le soutien de tous vos concitoyens honnêtes.

    C'est la première fois que j'interviens dans ces commentaires. J'ai décidé de le faire parce que par vos décisions, sur ces fraudes, vous êtes resté conforme à la esprit du 23 juin et aux valeurs des AET du Prytanee militaire. Je vou observais depuis lors.

    Auteur

    Poupome

    En Juillet, 2014 (23:27 PM)
    aaaah li doyna war. mé cé le senegal. dé futur enseignants ki reagissent ainsi jé peur moi  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Sorfez

    En Juillet, 2014 (23:30 PM)
    Pourkw 6 mois de formation pour ensuite exclure ces pauvres eleves dont vous dites qu ils ont fraude .mr le Ministre vs etes le seul responsable et vous devez demissionner car vs avez failli a votre mission.eske votre gestion est clean non car des libanais vous donne des millions parske vous leur donnez des marches et sachez vous serez audite tot ou tard.
    {comment_ads}
    Auteur

    Déçu

    En Juillet, 2014 (23:30 PM)
    j'ai fai le concours de ce recrutement2011-2012; 2012-2013 et 2013-2014: un ami m'a appelé pour me dire qu'il y'a des gens qui réclament 500.000 f payable en deux tranches (250 000 lors du dépot de dossier et 250 000 apres délibération des résultats ) je lui disais que je le ferai honnetement sans fraude: il m'avait dit en terme claire que tu ne vas jamais réussir ce concours si tu ne paie pas d'autant plus que toutes les places ont été vendues

    je vois qu'il a raison maintenant et je peux citer et donner les numeros de ces magouilleurs s'ils donnent un numero vert et qu'il couvre l'anonymat je suis prét

    {comment_ads}
    Auteur

    Elymonde

    En Juillet, 2014 (00:40 AM)
    Encore une preuve évidente du ''SOPISME WADISME VERS LA DéCADENCE INNOUIE, MASSIVE" que l'on continue d'applaudir e de souhaiter son RETOUR EN FORCE.



    ''Le père W est un grand bienfaiteur ''

    Aplaudissons son RETOUR et celui de ses GENIAUX Généraux F ET de ses SUPER Ministres K, B et ...les V d'Ali Baba !!!



    Les SUNU GALAIRés le méritent puiqu'ils applaudissent ces RETOURS de la mafiosité dans TOUT ET RIEN
    Auteur

    Vacances Ci Deuk Bi

    En Juillet, 2014 (01:11 AM)
    On est mal foutu. On est malade dans tous les secteurs. Administration, Police, Gendarmerie et, Education, marabouts etc... Tout est faux. Il faut applaudir ce Ministre qui a eu le courage d'organiser une mission de contrôle avant de sanctionner, ailleurs on hésite encore à le faire. suivez mon regard. Notre école est malade par le niveau de ses enseignants. Quand le recrutement des futurs enseignants est basé sur la fraude c'est encore plus grave. Les syndicalistes senegalais en général sont alimentaires, ils ne se battent que pour du fric, pour leurs avantages et jamais pour la crédibilté de leur corps. Les I.A et les écoles de formation des enseignants sont devenues dans vrais lieux de corruption. Ce sont des businessmen, ils gagnent bcp d'argent dans ce sale business. Il faut auditer tous ces gens là, ils ont des maisons partout à dakar et dans les régions alors que leurs salaires ne les prouvent pas. Il faut encourager cette decision du Ministre. Les syndicalistes doivent avoir honte. On ne les a jamais entendu décrier cela ouvertement, pourtant ils sont plus proches des enseignants et le savent plus que quiconque. Bravo Mr le Ministre, nous attendons celle du ministre des forces armées
    {comment_ads}
    Auteur

    Matéy

    En Juillet, 2014 (01:26 AM)
    Bounio kéne raye;ce ka di Serigne Mbaye Thiam c 1 secret de polichenelle,cela traduit la décadence é la déchéance de ntre société:ns som ts pourris.po de vin,dessous de table rék laniouye doundé.La faute né ni à Wade,ni à Macky.c'est lom sénégalensis ki é totalement fo:féné,katchie,sathie,ték deal,tapalé,diar taar,weurre ndombo ak reuye laamine rék laniou khame.1 ndeupe collectif s'impose pour fer bougé lé soz.

    Abon entendeur,salut!
    {comment_ads}
    Auteur

    Deg

    En Juillet, 2014 (01:36 AM)
    Mirador ou"mettre en dehors du mouvement national"

    Trop d'injustices dans le système éducatif sénégalais.Des gens servant à travers le pays se sont vus interdits de participer au mouvement national.

    Ce qu'il faut savoir,un grand nombre d'enseignants est constitué de professeurs contractuels,qui depuis des années font un grand travail dans le système éducatif.Ces professeurs contractuels appelé pc ont pour la plupart fait presque voire plus de 10 ans de service.Ce sont les plus grandes victimes:sans avancement ni poste de responsabilité et sont souvent méprisés par les chefs d'établissement bien que compétents généralement.

    Avec la formation continue de la FASTEF,beaucoup ont eu leur diplôme professionnel dont les clauses étaient le recrutement automatique à la fonction publique après dépôt du dossier de recrutement.La raison est que beaucoup étaient pris sous titres:BAC,DUEL OU DEUG,LICENCE ;et autres et avaient fait plus de 5 ans de service,ce qui était un critère pour être chef d'établissement,violé aujourd’hui;allant de 8 ans à 10 ans de service selon le grade.UNE GRANDE ET FLAGRANTE INJUSTICE.

    Du temps du régime de Me Wade le recrutement était normal malgré le fait qu'ils ont aussi recruté d'autres profs sortant de la fastef ex ENS devenant du coup des anciens de certains de leurs collègues trouvés sur le terrain.

    Mais le régime actuel a amplifié et précarisé la situation de tous les profs contractuels du Sénégal de ces dix dernières années;parfois népotisme,copinage sur la gestion des carrières des enseignants,retard des numéros de projet,d'acte,de matricule,d'avancements...

    Ceci en complicité avec certains syndicats.Les auteurs de cette mascarade sont les de ce regime actuel à travers les services étatiques intervenant dans l'éducation:ministères de l'éducation, de la fonction publique,des finances..

    Aujourd'hui,des enseignants servant en zone rurale où la fracture numérique est une réalité et les profs contractuels n'ont pas de matricule pour la plupart.On leur a tous imposer à s'inscrire sur le mirador.sn.Sans quoi;ils ne pourront pas postuler aux postes en jeu afin d’être affectés.

    Conséquences,un grand nombre est laissé en rade.Ainsi,les affectations sont sorties,visible sur le site saems-cusems.com et des gens qui ont moins de points que d'autres se sont vus affecter à cause du mirador.sn.UNE AUTRE INJUSTICE.

    Aussi des gens servant dans des capitales régionales ou dans des départements avec toutes les fonctions qu'ont ces circonscriptions administratives ont un coefficient zone plus élevé que certains qui sont dans les département,pas loin de Dakar.Comme si sans la capitale on est rien.Exemple,un enseignant qui est à Kolda,Sédhiou,Ziguinchor ou Matam...qui sont des départements bénéficient des coefficient zone plus élevés ceux des villages de Tchiky à Mbour ou Mékhé à Tivaouane.

    Toutes ces choses font partie des causes des mauvais résultats qu'on note dans les examens:CFEE,BFEM,BAC et du mauvais niveau de certains élèves et intellectuels d'aujoud'hui. :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sanita

    En Juillet, 2014 (04:13 AM)
    Voilà donc pourquoi le niveau de nos pauvres élèves et étudiants est catastrophique. la pagaille a ses racines depuis les plus hautes autorités. Il faut partout payer... Non mais que faut il faire alors, sinon couper la tête?
    Auteur

    Av

    En Juillet, 2014 (04:40 AM)
    POUR EN SAVOIR PLUS VISITEZ CE PORTAIL WWW.ALNOORTV.COM ET BEAUCOUP D AUTRES INFOS SENSIBLES
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Juillet, 2014 (06:59 AM)
    De la fraude au Sénégal ? Mon dieu c'est inédit dans un pays où c'est la grosse dame du gros monsieur qui dit qui peut être ministre et qui ne peut pas l'être, qui crée une "Dara moderne"avec l'argent de ses riches amis arabes qui attendent un retour d'ascenseur et qui se réjouissent de voir les petits sénégalais s'enfoncer dans l'ignorance des sciences et des techniques pour réciter par choeur le Coran sans en comprendre le sens !
    {comment_ads}
    Auteur

    Lalyba

    En Juillet, 2014 (08:17 AM)
    ceci prouve encore que le système est pourri jusqu'à la moelle. Malgré la suppression du quota sécuritaire des fontionnaires véreux essaient toujours de trouver le moyen de s'enrichir de maniére illicite et peu importe ce que ça peut couter à la nation. je crois qu' une fois identifiés, ces gangsters devront etre poursuivis pour haute trahison et condamnés à la peine capitale. en ce qui concerne le remplacement des fraudeurs je crois que ça ne dois pas poser problème dans la mesure ou les 2545 élèves-maitres retenus ne s'est pas fait de maniére arbitraire en principe le choix devrait etre guidé par les besoins exprimés. donc ne pas les remplacer consiste à handicaper davantage le système éducatif qui souffre déjà de manque criard d'enseignants,les classes multigrades ou double flux, loin d'etre une solution constituent à mon avis un frein à l'excellence et à la qualité qui est l'objectif visé dans cette deuxiéme phase du PDEF. donc à moins que ce ne soit du WOKATOU BOU DADIEK GUESTOU, remplacez les. cependant, leur remplacement doit se faire de maniére équitable c'est à dire remettre les postes à ceux qui lles méritent pour réparer l'injustice
    {comment_ads}
    Auteur

    Demba Diop

    En Juillet, 2014 (08:39 AM)
    JE CROIS QU'IL FAUT SALUER LA DÉCISION DU MINISTRE CAR IL FAUT BIEN SANCTIONNER LES FAUSSAIRES D’OÙ QU'ILS VIENNENT. MAIS C'EST LA RÉACTION DE DIANTE DU SAEMEES-CUSEMS QUI M'A VÉRITABLEMENT SURPRIS. AU LIEU DE SALUER CETTE DÉCISION QUI VEUT SANCTIONNER CEUX QUI VEULENT DÉCRÉDIBILISER SON CORPS, IL DEMANDE A CE QU'ON LAISSE CES FAUSSAIRES CONTINUER LEUR FORMATION. IL Y A ANGUILLE SOUS ROCHE! N'AVAIT-IL PAS LUI AUSSI SON COTA DANS CE GROUPE POUR QU'IL RÉAGISSE DE MANIÈRE AUSSI SURPRENANTE. JE CROIS QU'IL SERAIT INTÉRESSANTE D’ALLER JUSQU'AU BOUT.
    Auteur

    Sonkisto

    En Juillet, 2014 (09:04 AM)
    JE SALUE LE COURAGE DU MINISTRE DE L'EDUCATION. QUE DIEU TOUT PUISSANT LE PROTEGE CAR A MES YEUX C'EST LE MEILLEURS MINISTRE DE L'HISTOIRE DE L'EDUCATION NATIONALE DU SENEGAL. VOILA UN MINITRE JUSTEQUI SE BAT POUR UNE VERITABLE EDUCATION DE QUALITE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamp Fall

    En Juillet, 2014 (09:56 AM)
    Encore du colmatage,encore de la demi-mesure,encore du"taff yeungueul"! Vous n'êtes pas conséquent Monsieur le Ministre. Si vous êtes vraiment conséquent et logique avec vous-même,c'est tout le concours qu'il fallait annuler car un concours entaché de fraudes,n'en n'est pas un. J'imagine que le nombre de places était limité et donc si on prend 690 tricheurs,cela fait 690 places indûment attribuées donc 690 candidats ayant le niveau lésés. Monsieur le Ministre,c'est aussi simple que ça. Je prie tous les candidats recalés de saisir le Conseil d'Etat(j'espère que c'est la bonne juridiction) aux fins d'annuler le concours,à défaut je demande au Forum Civil ou à toute autre organisation de la société civile ayant qualité de le faire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ato Mandiang

    En Juillet, 2014 (09:59 AM)
    bravo monsieur le ministre le senegal est plein de fraude dans tous les secteurs demage ce sont les les pauvres qui ne reuissent jamais quand tes parents sont pauvres c est difficile dereuissir au senegal sans bras long le moment est venu de punir severement
    {comment_ads}
    Auteur

    Sira

    En Juillet, 2014 (10:01 AM)
    Monsieur le Ministre c'est la bonne voie! Il faut sanctionner sans trembler et aller à la source du mal. Je pense que c'est tout un réseau dans l'Education il faut le débusquer et sévir. Ces élèves n'ont pas le niveau , il faut les renvoyer et les convoquer pour une enquête pour dire qui ils ont corrompu pour avoir ces notes et suivre la chaine!

    Bravo Mr le Ministre et bonne continuation sur cette voie!!!!!!!!
    Auteur

    Citoyen Du Monde

    En Juillet, 2014 (10:17 AM)
    bravo à monsieur le ministre vous avez posé un acte courageux et patriotique il faut bien combattre l'injustice et la corruption vous méritez un prix Nobel l'ex régime a complétement changé l'homo senegalensis en l'inculpant le culte de la médiocrité.il faut que tous les responsable où s'ils soient s'inspirent de vous . vous avez le culte du mérite c'est comme ça qu'on peut allez en avant et pas autrement.quant aux syndicalistes ne les écoutez pas ils sont entrain d’être démaqué ils crient c'est juste pour cacher leur carence.souvenez vous lors de l'audit biométrique ceux sont les même qui gueulaient pas pour aider les autorités pour la bonne marche du pays mais pour leur propre intérêts."le chien aboie mais la caravane passe " continuez vous faites un bon boulot vous avez le soutien de toute la nation. on arrivera à un nettoyage complet des médiocres dans le système.
    {comment_ads}
    Auteur

    Aet

    En Juillet, 2014 (10:23 AM)
    Serigne Mbaye Thiam est un ancien enfant de troupe, brillant élevé, travailleur et rigoureux, toujours major de la classe, ancien laureat du concours general, bien que venant ce une famille modeste. Pour lui donc on ne doit s, élever que par l'effort et le mérite, mais pas par la tricherie et l'ex passe droits. 

    Il est juste, véridique, et intègre. Courageux aussi car tout le monde l’a vu le 23 juin 2011 à la place Soweto prendre la direction des opérations, parler avec un mégaphone aux manifestants, donner des consignes, dire face à face au Commissaire Arona Sy de qui peut être accepté et ce qui ne le peut pas, faire entonner l'hymne national aux manifestants à la place des injures que certains d'entre nous sortaient aux policiers. Il s'était ce jour là comporter en véritable leader. Il fait partie des très rares personnes avec Moustapha Niass qui n'ont pas quitté une seule fois la place Soweto malgré la pluie de grenades lacrymogènes et de pierres. Tous les autres avaient détallé avant de revenir en début d'après midi. Je le souviens de cela car ce jour le courage et le leadership de Serigne Mbaye Thiam m'ont marqué à jamais. 

    Ne compter pas donc sur ce ministre pour couvrir de la tricherie ou pour transiger sur des principes. 

    Monsieur le ministre vous avez le soutien de tous vos concitoyens honnêtes. 

    C'est la première fois que j'interviens dans ces commentaires. J'ai décidé de le faire parce que par vos décisions, sur ces questions, sont conformes à l'esprit M23 et à l'esprit AET.
    {comment_ads}
    Auteur

    Joobajubba

    En Juillet, 2014 (10:53 AM)
    Comme le dit un commentaire: " Ce pays est foutu " :sad:  :sad:  :sad: 
    {comment_ads}
    Auteur

    77b

    En Juillet, 2014 (12:14 PM)
    M. le ministre , il faut que les autres ministères fassent comme vous l'ENA était pareil au temps de WADE

    l'examen du BFEM il y a des collègues qui haussent des notes par et les présidents des jurys les soutiennent . tout ceci doit être clair.

    si je vois ce faut type dit Dianté défendre cette fraude je me demande pourquoi il SG d'un Syndicat. il est médiocre comme ces gens il vaut rien c'est un politicien pas un syndicaliste.

    un enseignant digne de renommé ne doit pas s'opposer à la décision du Ministre

    il faut la mérite c'est mieux. combien de candidats - t - on pénalisé or ils sont méritants?

    M.LE MINISTRE , je suis professeur , et vous avez le soutien de tout bon citoyen honnête.
    Auteur

    Whatchama

    En Juillet, 2014 (12:46 PM)
    tous ceux qui ont ete recalés a des concours au senegal ces dix dernieres annees doivent se constituer en groupe et porter plainte contre l'etat du senegal. il faut aussi contacter toutes les organisations internationales des droits de l'homme.

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :hun:  :hun:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Pauvre Senegal

    En Juillet, 2014 (12:55 PM)
    il fo kon aréte cet farce,meme si nous reconnaissons kil ya toujours des magouilles au senegal mais attendre 6 mois pour proclamer les resultats et 5 mois de formation apres pour venir raconter aux gens kil ya fraude,cé pa serieux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Recalé

    En Juillet, 2014 (13:12 PM)
    Mon frère ça ne servira à rien , moi j'ai mon DEA, je vais soutenir ma thèse de doctorat en septembre, pourtant j'ai été recalé à ce concours. des amis m'ont avoué avoir payé entre 250 000 et 500 000 pour être admis
    {comment_ads}
    Auteur

    Deu

    En Juillet, 2014 (13:26 PM)
    Je crois que le ministre serigne mbaye thiam doit démissionner.comment cela peut se passer dans son ministére des mois après sans qu'il le sache.un jour il est sorti pour dire qu'un bon nombre d'enseignants ne savent pas résoudre un problème mathématique de cm2.alors que les défaillances se trouvent dans son ministère
    Auteur

    Deu

    En Juillet, 2014 (13:37 PM)
    Je signale aussi que la fraude c'est pas seulement au ministère de l'éducation,au fonction publique des enseignants payent de l'argent à d'autres agents de l'état pour qu'on leur sorte leur actes de reclassement alors que d'autres attendent 2ans voire 3ans pour un simple signature c'est inadmissible.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ya Manekhhhh

    En Juillet, 2014 (14:56 PM)
    la fraude sa fai parti de la vie des senegalais c triste ..........
    {comment_ads}
    Auteur

    L'hippopotame De Gouloumbou

    En Juillet, 2014 (17:42 PM)
    Je conseille aux candidats qui sont sur la liste d’attente du concours de recrutement des élèves- maîtres d’attaquer, devant la Cour Suprême, l’arrêté ministériel d’admission audit concours pour défaut de respect de l’égalité des candidats (pour rappel le principe d’égalité des citoyens est garanti par la Constitution). En effet, il revenait à l’Etat d’organiser un concours sans irrégularités garantissant à tous les candidats les mêmes chances et il ne s’agit pas d’une obligation de moyen mais de résultat. En l’espèce, il y a eu rupture de l’égalité des chances des candidats à un concours national du fait d’employés de l’Etat (des fonctionnaires) véreux. Ces fautes professionnelles engagent la responsabilité de l’Etat. D’un point de vue strictement pratique, les candidats sur la liste d’attente doivent saisir la Cour suprême par le biais d’un huissier en lui remettant l’arrêté d’admission et en y joignant la liste des élèves-maîtres exclus, ils peuvent photographier ces listes au niveau des tableaux d’affichage des EFI. Vous avez deux mois pour saisir la Cour Suprême. Il faut arrêter de pleurnicher sur les fora et saisir la Justice.
    {comment_ads}
    Auteur

    Une Enseignante

    En Juillet, 2014 (17:48 PM)
    Scandale à Saint- Louis,Mansour Faye Mansour Faye!encore lui qui défraie la chronique.Cette fois-ci il est à l'origine du scandale du siècle, rien que pour devenir Maire de saint-louis.Le jour même des élections dans notre quartier, il a déversé des tonnes de riz et beaucoup d'argent. Un jour à Ndiolofene, un de ses agents recruteurs est venu dire que c'est Mansour qui l'envoie demander s'il y a des potentiels de candidats pour l'enseignant. J'étais sidérée en tant qu'enseignante. Le maître de maison lui file trois noms.

    Tous ces élèves maîtres renvoyés sont des victimes .Pour preuve, hier ils ont fait une délégation pour le voir.Il leur a promis leur réintégration dans les plus brefs délais d'ailleurs même une liste est déjà faite.

    Vive Serigne Mbaye Thiam pour son courage afin que l'école sénégalaise puisse redore son blason.Il est temps que le Président comprenne qui est Mansour Faye qu'il le sermonne et qu'il sache raison gardée.

    UNE SAINT- LOUISIENNE députée.
    Auteur

    L'hippopotame De Gouloumbou

    En Juillet, 2014 (17:55 PM)
    Je conseille, en second lieu, aux candidats qui sont sur la liste d’attente du concours de recrutement des élèves- maîtres de saisir le procureur de la république pour faux et usage de faux. Il faut pour cela, à partir de la liste des candidats fraudeurs renvoyés par décision du ministre, porter plainte contre toutes les personnes dont les noms figurent sur les listes des exclus. Si vous le faites, toute la chaîne de fraude défilera devant la police judiciaire et il y aura un procès qui ne dépendra pas forcément de l’action intentée par le Ministre de l’Education. Pour porter plainte vous saisissez le secrétariat du Procureur avec les arrêtés d’admission, les listes des exclus les coupures de presse les éléments vidéo etc. Vous pouvez aussi porter plainte à la police ou la gendarmerie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Enseignant

    En Juillet, 2014 (18:35 PM)
    Dianté ce syndicaliste qui essaye de défendre la fraude est une honte pour nous enseignants. Je vais demander à mon responsable syndical de plaider au niveau du grand cadre pour sur il soit débarqué. Il n'est plus digne de représenter les enseignants. Nous devons tous dire bravo au ministre. Nous enseignants nous savons très bien qu'il y en a parmi nous qui n'ont aucun niveau et qui sacrifient les élèves.
    {comment_ads}
    Auteur

    Attente

    En Juillet, 2014 (20:33 PM)
    félicitation M. le Ministre,comme ca la corruption va diminué au senegal.ils n'ont pas merité leur réussite,alors faite appel aux méritants et qui sont a la liste d'attente.félicitation encore M.Thiam
    {comment_ads}
    Auteur

    Deg

    En Juillet, 2014 (21:01 PM)
    Mirador ou"mettre en dehors du mouvement national"

    Trop d'injustices dans le système éducatif sénégalais.Des gens servant à travers le pays se sont vus interdits de participer au mouvement national.

    Ce qu'il faut savoir,un grand nombre d'enseignants est constitué de professeurs contractuels,qui depuis des années font un grand travail dans le système éducatif.Ces professeurs contractuels appelé pc ont pour la plupart fait presque voire plus de 10 ans de service.Ce sont les plus grandes victimes:sans avancement ni poste de responsabilité et sont souvent méprisés par les chefs d'établissement bien que compétents généralement.

    Avec la formation continue de la FASTEF,beaucoup ont eu leur diplôme professionnel dont les clauses étaient le recrutement automatique à la fonction publique après dépôt du dossier de recrutement.La raison est que beaucoup étaient pris sous titres:BAC,DUEL OU DEUG,LICENCE ;et autres et avaient fait plus de 5 ans de service,ce qui était un critère pour être chef d'établissement,violé aujourd’hui;allant de 8 ans à 10 ans de service selon le grade.UNE GRANDE ET FLAGRANTE INJUSTICE.

    Du temps du régime de Me Wade le recrutement était normal malgré le fait qu'ils ont aussi recruté d'autres profs sortant de la fastef ex ENS devenant du coup des anciens de certains de leurs collègues trouvés sur le terrain.

    Mais le régime actuel a amplifié et précarisé la situation de tous les profs contractuels du Sénégal de...

     Repondre     |  +0 -0  | Permalink Signaler

     :sn:  :down:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Magouilleur

    En Juillet, 2014 (17:35 PM)
    Mais le ministre est vraiment fort quoi. Et pourtant il a raison car j'avais donné 250 000 frs à un gas qui est au ministère. Il va me rembourser mon argent. Le ministre a brisé mon espoir!!!! Pufffffffffffffffffffffffff.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email