Vendredi 15 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Enseignement supérieur : Dakar abritera les journées scientifiques du Cames

Single Post
Enseignement supérieur : Dakar abritera les journées scientifiques du Cames
Le Sénégal va accueillir du 23 novembre au 1er décembre 2015 les manifestations scientifiques du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames). L’annonce a été faite par le Professeur Ibrahima Thioub, recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), qui faisait face aux journalistes, ce mercredi 18 novembre, au rectorat.

Il s’agit, entre autres, de la 2ème journée scientifique du Cames (du 23 au 25 novembre), le 9e atelier sur l’assurance qualité de l’enseignement supérieur (du 26 au 27 novembre) et du 30e colloque sur la reconnaissance et l’équivalence des diplômes.


Les 2èmes journées scientifiques du Cames ont pour thème général : «Mise en œuvre des programmes thématiques de recherche du Cames : quels projets pour quelle gouvernance» ? Ces programmes thématiques tournent autour des changements climatiques, la biodiversité, les mines et pétrole, l’énergie, la sécurité alimentaire, la santé, la gouvernance et développement, l’innovation technologique et transformation, la pharmacopée et médecine traditionnelle africaine, la socio-économie et marché et enfin les langues, la société, la culture et civilisation. A cet effet, une exposition des «tradipraticiens» est prévue dans le hall de la bibliothèque universitaire.


Pour le 9e atelier sur l’assurance qualité de l’enseignement supérieur, il est organisé chaque année par le Cames, depuis 2007. Il va regrouper des participants venus d’institutions publiques et privées et de directions ministérielles qui ont été sélectionnés par le Cames.
Le 30e colloque sur la reconnaissance et l’équivalence des diplômes, quant à lui, sera une occasion pour les experts du Cames d’évaluer les demandes de reconnaissance et d’équivalence des diplômes soumises par les institutions d’enseignement supérieur des pays membre du Cames.


Selon le Pr Thioub, plus de 300 participants sont attendus à ces journées du Cames à Dakar. Une rencontre qui a fait l’objet d’un protocole d’accord entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche et le Cames. L'organisation de cet événement a été confiée à l’Ucad par le ministère de tutelle.
 


4 Commentaires

  1. Auteur

    Neuilly-sur-seine

    En Novembre, 2015 (17:33 PM)
    encore un moyen de se remplir les poches discretement :thumbsdown: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (18:02 PM)
    DE LA MERDE AVEC TOUTES CETTE PLEÎADE DE SOI DISANTS INTELLECTUELS INCAPABLES DE DEVELOPPER LEURS PAYS RESPECTIFS. DES TITRES VIDES POUR DES CANCRES ANCIENS CARTOUCHARDS, aucune mention bien ou même assez bien, dans leur curcus de la 1ère à la 4ème année, toujours passable et qui deviennent miraculeusement des professeurs après une thèse douteuse avec la mention très honorable. DES THEORICIENS REK, ET PIRE DE NULS THEORICIENS. bla bla rek :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:33 PM)
    Le recteur, et l UCAD doivent renforcer les contrôles sur les diplômes de ses enseignants, il y’a quelques années un enseignants usurpateur avait été démasqué et neutralisé.



    Aujourd’hui, il se murmure l'existence d'un autre usurpateur à l’UCAD: Semble t'il c'est un ex militant du PS a migré au PDS à la victoire du SOPI il a réussi à se faire élire député, nommé directeur des affaires sanitaires et sociales auprès de l’ancien maire de Dakar Pape Diop ou il se présentait comme Docteur.



    Il semble que c'était un Instituteur qui a trompé son monde en se prévalant d’un doctorat; doctorat qu’il n’a jamais obtenu selon les psychologues diplômés ; les mauvaises langues disent même qu’il n’a pas obtenu le Baccalauréat.

    Plus grave toujours selon les mauvaises langues il est parvenu à « usurper » les titres suivants à l’UCAD ; Assistant, maintenant Maitre de Conférences sur la base de faux. Il exerce présentement dans un institut de recherche en psychopathologie de ‘UCAD et dispense même des cours à la faculté de médecine de cette même université.



    L'UCAD doit d'urgence mener les vérifications nécessaires pour s'assurer qu'il a les diplômes et les qualifications requises pour enseigner.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (09:21 AM)
    DES TITRES AVEC UN CONTENU VIDE. LE CAMES EST UNE GRANDE TROMPERIE.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email