Jeudi 20 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Enseignement supérieur: Les 78 recommandations du Professeur Souleymane Bachir Diagne

Single Post
Enseignement supérieur: Les 78 recommandations du Professeur Souleymane Bachir Diagne

78 recommandations : c’est le contenu du rapport général issu des travaux du comité de pilotage de la concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur, dirigé par le Professeur Souleymane Bachir Diagne. Les membres dudit comité et acteurs du secteur de l’enseignement supérieur viennent de boucler trois journées de réflexion sanctionnées par des recommandations soumises à l'appréciation des autorités. Le rapport de formuler « 78 recommandations sur 5 grands axes majeurs dont la gouvernance de l’Enseignement supérieur, son financement, son internationalisation et son ouverture sur le marché, sur l’offre et la qualité mais aussi sur la recherche et l’innovation », détaille le quotidien Enquête, qui souligne toutefois, que la hausse proposée des frais d’inscription n’agrée toujours pas les étudiants. « Dans son pré-rapport, le comité de pilotage avait même fait une estimation de 150 000 F Cfa pour les frais d'inscriptions dès l'année prochaine et 200 000 F dès 2015 ».


affaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    Réformateur

    En Avril, 2013 (09:51 AM)
    Pourquoi les journalistes se focalisent sur la seule proposition d'augmenter les frais d'inscriptions jusqu'à provoquer le soulèvement des étudiants alors qu'ils d'autres mesures prises pour améliorer la qualité de notre enseignement supérieur?

    Je dois aussi ajouter que objectivement le temps allouer à la concertation était trop court pour rendre un travail consensuel même c'est un supposé extraterrestre qui préside à ses destinées. Il faut objectivement un plus de temps pour rendre un travail sérieux.
  2. Auteur

    Vrai

    En Avril, 2013 (10:28 AM)
    waay, waay waay, Souleymane Bachir sonnal nganu!!!!Avec tes recommendations á la merde. Tu es trop incohérent Mr l´intellectuel. Tu veux gouter á toutes les sauces! Tu as été Conseil de Abdou Diouf pendant les pires moments de l éducation nationale au Senegal. A cause de tes Conseils, le systéme éducatif a connu ses pires moments. Tu es parti á l étranger car wade ne t´a pas nommé conseiller. Maintenant Avec Macky, tu reviens nous bassiner Avec tes Conseils et recommendations merdiques. Nous avons besoin du sang neuf au Senegal et des intellectuels honnêtes. Nga baalma akk!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Avril, 2013 (11:09 AM)
    Il faut avoir du respect pour nos intellectuels. Ils peuvent donner leurs idées pour tous les régimes.c 'est le bien du Senegal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rapport

    En Avril, 2013 (11:20 AM)
    Incroyable mais s'ils vous plait publier le rapport c'est tout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Etudiant En Doctorat Géograph

    En Avril, 2013 (12:33 PM)
    souleymane bachir diagne est un contre-exemple. il n'a aucune leçon de morale ni des canevas à donner. c'est lui, himself, qui, le premier, a prôné les fuites des cerveaux. il aurait dû rester comme bon nombres de ses collègues pour servir son pays et non se servir.

    j'attire l'attention à nos autorités étatiques si ces mesures tendant à augmenter les frais d'inscription, l'augmentation des prix pour les tickets de restaurants, la suppression des aides d'études et la généralisation des bourses, il se passera un grand soulèvement estudiantin au niveau national et tous les niveaux confondus. nous, fils de paysans, nous accepterons pas d'être emportés dans le MACKY pardon dans le macquis!
    Auteur

    150 00frs

    En Avril, 2013 (13:23 PM)
    150 000 FRS, Macky serait pas president s'il lui fallait 150000 frs pr s'inscrire. Adieu l'enseignement pour le peuple. Je crois que il serait mieux d'orienter le nombre possible d'etudiants en se basant sur le merite, la mention au bac ou le livret scolaire. Sinon il y'aura de potentiels bons etudiants qui arreteront leurs etudes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nts

    En Avril, 2013 (13:36 PM)
    reconnaissons qu'il est un grand intellectuel sénégalais et une fierté. et ne me dites pas qu'il n'a aucune leçon à dire parce que même étant aux etats unis il continue d'etre utile pour le senegal....mais la où je ne partage pas son avis c'est sur cette recommandation portant les frais d'inscriptions à 150 000 fcfa...rendez vous compte ça veut dire une augmentation de 3000%,je dis bien 3000%(inscription actuelle 5000fcfa)...c'est trop cher quand même....cele voudra signifier pour la grande majorité, "OBTENEZ VOTRE BACCALAUREAT ET RESTEZ DORMIR CHEZ VOUS"
    {comment_ads}
    Auteur

    Dinho!

    En Avril, 2013 (13:46 PM)
    la première chose à faire c'est de réformer la Faculté des Lettres et Sciences Humaines où il n'y a aucune formation professionnelle, c'est vraiment décourageant d'avoir son master 2 sans etre opérationnel   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Enemi Num 1 De S.bachir

    En Avril, 2013 (13:56 PM)
    xana sou inscription néké 150000 dagniy am bourse 90000.bayi len egoiste sen ben dom nékoul ucad ngen beugu dom badola yi nék ucad bayi diang si zéro.ndeysane sounouy député loum gnouy diarigne.C'est pas par des billets de bank kon va faire développé l'enseignmen c.a.d dou yokou xalissou inscription yi moytax ucad bakh..
    Auteur

    Koumen

    En Avril, 2013 (14:25 PM)
    Le problème de fond c'est que les enseignants du sup perçoivent des salaires exorbitants qui grèvent le budget de l'enseignement. Des salaires qu'ils ne méritent pas avec la formation bidon qu'ils dispensent aux étudiants; avec leur présence massive dans le privé et l'abandon des étudiants qu'ils n'encadrent pas correctement. Pour cacher la vérité ils corsent les frais d'inscription ( de 150 000F à 200 000F) pour pouvoir supporter les charges salariales. Il faut auditer le budget de l'enseignement supérieur et normaliser le montant des salaires trop élevés dans un pays aussi pauvre que le Senegal. Verser des salaires de 2000000 à plus pour des gens qui ne foutent rien, c'est un un crime économique. Comble de plus, ils sont toujours en grève s'ils ne sont pas entre deux avions à se balader.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xalatleen

    En Avril, 2013 (14:41 PM)
    TOUTE DECISION PRISE SANS LES ETUDIANTS EST CONTRE LES ETUDIANTS. CE FORUM DEVAIT SE TENIR A LA PRESENCE DES CONCERNES. :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    @s.b Diagne

    En Avril, 2013 (14:46 PM)
    vous êtes vraiment égoïstes. croyez vous que si les frais d'inscription étaient cette somme vous auriez eu vos diplômes espèce d'enfoiré ? comment un étudiant sénégalais pourrait payer 200 000 FCFA pour frais d'inscription et qui ne vont pas inclure certainement une secrété sociale alors qu'en France un étudiant en master 2 s'inscrit quasiment avec la même somme sécurité sociale inclue ? si on vous invité à établir un plan de développement de l'enseignement supérieur sénégalais il faut le faire en tenant en compte les réalités financières des populations>
    {comment_ads}
    Auteur

    Vrai

    En Avril, 2013 (15:58 PM)
    Béchir Diagne est un vrai nullard. Un complexé qui pense que pour etre un bon intellectuel, faut parler le francais comme moliére. Il veut gouter á toutes les sauces, celle de Diouf, de wade et de Macky. Quelle malhonnetete intellectuelle. J ai été découargé de voir Mr Diagne expliquer á un étudiant le mot " progrés" pendant une heure d horloge. Quel gachis!!! Une heure d horloge pour philosopher sur un mot. Quelle perte de temps!!!
    Auteur

    Bul Fale

    En Avril, 2013 (16:01 PM)
    c'es la seule issue de mettre fin aux perturbations inutiles dans les universités quand un étudiant paye 150.000 frs il ne sera pas en grève te son professseur non plus
    {comment_ads}
    Auteur

    Wd

    En Avril, 2013 (16:02 PM)
    C'est sûr qu'avec des frais d'un tel montant, on peut dire bonjour la paupérisation ! Ceux qui ont une solution meilleure que celles prônées par le Pr Diagne et ceux qui ont travaillé avec lui n'ont qu'à nous les donner au lieu de se lamenter. La politique c'est l'action. Moi je pense qu'on devrait réduire sensiblement le niveau des détournements de deniers publics, le train de vie de l'Etat, lutter contre la corruption des élites, contre tous les passe-droits, faire des sacrifices importants pour être en mesure d'allouer d'importants budgets non seulement à l'enseignement professionnel et technique mais également à l'enseignement supérieur. Les efforts faits en haut pour vivre de manière plus modeste renforcés par un impôt spécial pour l'éducation des étudiants pourraient, j'en suis persuadé, baisser le coût proposé pour les études supérieures (plus de 150000 francs CFA) et améliorer la qualité de l'enseignement. Mais si on reste là à bavarder inutilement alors que le système actuel a atteint ses limites, dans 20 ans le Sénégal sera pire que la pire des républiques bananières en Afrique. :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Evafa 93

    En Avril, 2013 (16:07 PM)
    je suis d accord pour la hausse du montant des inscriptions car cela participera à l'amélioration des conditions d'étude des étudiants mais ils peuvent au moins reconsidérer cette somme (et j pense qu'ils le feront) car la plupart des étudiants sont des enfants de paysans et on sait tous comment ca se passe pour eux ici au sénégal...et franchement il faut que vous arrétez de dire que souleymane B diagne fait parti des " fuites de cerveaux" car il a passé 20 ans de sa vie à enseigner à l' ucad et ca beaucoup ne l'auraient pas fait s'ils avaient l intelligence et le cursus extra qu'il a. WA SALAM
    {comment_ads}
    Auteur

    Gkhl

    En Avril, 2013 (16:08 PM)
    C'est tout le système éducatif qu'il faut repenser, au lieu de cela les grands intellectuels de l'université s'enferment pour ergoter comme ils savent si bien le faire. Ils devraient avoir honte de proposer de tels frais d'inscription, combien d'entre ces grands messieurs et grandes dames auraient fait de études si on leur avait exigé de telles sommes. Si on suit bien leur logique, les frais d'inscription devraient aussi augmenter pour la case des tous petits, l'école primaire, le collège et le lycée et être à la charge des parents.

    Les étudiants et les populations devraient rester plus vigilants, on focalise l'attention sur les frais d"inscription et on fait passer des mesures encore plus destructrices.
    Auteur

    Citoyenx

    En Avril, 2013 (16:54 PM)
    La tendance hypocrite tend à dominer au Sénégal, même dans le milieu supposé être celui des intellectuels, c'est grave! Pensez vous que nos universités peuvent encore continuer à exister dans un environnement global où seul la performance est la clé de survie? On doit fermer les yeux quand on constate que nos universités ne forment que des chaumeurs (si ce n'est pas l'exception de la faculté de médecine)? Ces éminents professeurs (tels Bachir Diagne et Co.) doivent ils rester là à se lamenter comme les autres, sans reconnaissance de la patrie qu'ils ont servi pendant des décennies, en laissant tomber les propositions des américains qui reconnaissent leurs mérites en les mettant dans de bonnes conditions de Recherche?

    J'ai l'impression qu'au Sénégal, on est comme un panier de crabes; celui qui doit évoluer on lui coupe les pinces et le laisser sans défense!

    Le respectable professeur n'a pas produit ces résolutions à lui seul, il a organisé toutes les composantes de notre société pour produire un rapport qui n'est par la bible, mais plutôt la voie du salut pour un ensignement de Qualité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ancien étudiant

    En Avril, 2013 (17:37 PM)
    Je ne connais pas le contenu de ces recommandations mais j'ose espérer qu'elles sont logiques et se sont basées sur les réalités locales et non sur le modèle de l'occident comme nos intellectuels ont l'habitude de faire. Je voulais juste attirer l'attention des autorités sur un fait: les étudiants n'accepteront jamais de perdre les acquis obtenus sous le régime de Wade, c'est-à-dire la généralisation des bourses et de l'aide, la subvention sur le prix des tickets de restaurant et sur le logement. Ces acquis ont été obtenus au prix de longues et rudes luttes avec le Gouvernement d'alors. Les étudiants n'accepteront jamais le diktat de la Banque mondiale qui veut que les gouvernements africains réduisent les subventions allouées aux universités. Que Macky se le tienne pour dit!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lam

    En Avril, 2013 (18:03 PM)
    G pense k ces frais d ' inscriptions exhobitants ne sont qu' une maniere de limiter l' acces DES bacheliers aux universites li Moye soul bouki souli bouki . G spere k il fallait mieux de redefinir notre systeme educatif mais surtout depuis l'elementaire .
    {comment_ads}
    Auteur

    Ma Ko Wax

    En Avril, 2013 (18:06 PM)
    People need to grow up in this country! Qu'est-ce que 150.000 francs ou 200.000 frnacs par an si l'on peut hausser la qualiite de l'education? A quoi bon payer 5.000 francs par an et ne former des chomeurs? Des licencies ou des maitrisards qui vont faire un chantage a l'Etat parce qu'ils sont incapables de trouver du travail? Where does that leave you? You are penny wise and dollar foolish! Vous pouvez verser 150.000 frnacs a un marabout et depenser un a deux millions de francs pour des "khews", mais vous ne pouvez pas depenser plus de 5.000 frnacs pour recevoir une education de meilleure qualite? Le monde change et il faut changer avec au lieu de rester figer dans un systeme qui a fait ses limites! Il faut etre realiste! Meme pour louer une gargotte vous avez besoin de plus de 5.000 francs! Arretez de focaliser sur un chiffre! Grow up! Challenge yourself and the way you view your limitations and the world around you!
    Auteur

    Walla Bok

    En Avril, 2013 (18:58 PM)
    Il faudra inclure dans les recommendations l'augmentation des bourses d'etudes pour que les etudiants puissent se payer ces frais d'incription.

    {comment_ads}
    Auteur

    Wakhaatdeug

    En Avril, 2013 (19:09 PM)
    trop d'activisme de la part de certains intellectuels. Il y a parmi eux des cubes maggi, entrant dans toutes les sauces, se mêlant de tout....Et pire, amoureux du pouvoir: des qu'un pouvoir les sollicite, ils se pointent, sans esprit critique: genuflexions, caresses dans le sens du poil.

    Les mesures proposees ont un relent de Banque mondiale.

    Or vous voyez bien que cette banque mondiale n'est en odeur de sainteté dans aucun pays europeen: eux se respectent, et leurs populations ne se laissent pas faire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorgnis

    En Avril, 2013 (20:27 PM)
    Pourquoi DIAGNE se promène -t-il avec un accent Gambien ? Alors que je connais des professeurs qui enseignent depuis de très nombreuses années a MIT aux USA. Et je vous assure qu'il a toujours son accent méridional marseillais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ouze

    En Avril, 2013 (22:50 PM)
    ceci est une lettre pour le gouvernement mais qui doit dabord passer par les organes de presse pour la divulguer.

    c'est juste une consideration de taille d'une forme de mechanceté et d'ypocresie du gouvernement envers le pays.c'est une prostitution du gouvernemen senegalais pour plaire les gouvernements occidentaux enfin de pouvoir beneficier de leurs aaides.mais ceci ne devrait pas du tout faire de notre gouvernement une putte d'economie qui se jette le plaisir que par sacrifice de ses fils.mais il est tout a fait claire que le senegal n'est pas du tout un pays qui doit se soumettre de ses genres de vie.l'université c'est pour les pauvres donc il faut imperativement aléger les frais d'incription et d'existance dans ce jail.si non elle sera synonime du centre de la pauvreté par exellence.ne pensez pas pouvoir valider ce delire.c'est pas possible pour nous de vivre ça.
    Auteur

    Deception Apr

    En Avril, 2013 (00:52 AM)
    CE bachir diagne il est sur que dans sa famille il n' y a pas d'étudiant de l' ucad ndakh kou diouroul dou yeureum ET il y a moyen d'ameliorer la qualité de l'enseignement supérieur;il suffit d'arréter toute forme de frodes et corruptions comme la vente des lits et confection des cartes d 'étudiant a des vendeurs illettrés .Tous les étudiants savent que la vente des lits reste le problémes majeur et les autorités y ferment les yeux .Aujourd'hui sur 100 personnes logés a l'ucad les 40 POUR CENT ne sont pas dés étudiant meme les chauffeur de bus logent a l'ucad

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email