Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Epreuve anticipée de philosophie : 60 absents au centre du Lycée Djignabo

Single Post
Epreuve anticipée de philosophie : 60 absents au centre du Lycée Djignabo

Soixante candidats sur un total de 1823 du centre du Lycée Djignabo de Ziguinchor (Sud), ont manqué, vendredi, à l’épreuve anticipée de philosophie du Baccalauréat général prévu le 7 août prochain, a appris le correspondant de l’APS auprès de responsables de l'établissement. La région de Ziguinchor a enregistré, dans la nuit de jeudi à vendredi, une forte pluie (14,2 mm, selon les services de la météorologie) qui n’ont pas impacté sur le démarrage de l’examen, dans le plus grand centre de la commune, avec cinq jurys de la série littéraire, a indiqué Ibou Badji, le superviseur.

M. Badji, qui portait une chemise mouillée, a cependant reconnu que la pluie a causé des problèmes de mobilité, en indiquant qu’il a marché de son domicile au centre pour arriver à l’heure.

‘’Ce sont des bâtiments anciens. Dans certaines salles, il y a l’eau qui suinte et les élèves sont obligés de déplacer les tables-bancs pour travailler. Je me demande comment ils feront pour le reste des épreuves de la session d’août’’, a dit le superviseur du centre du Lycée Djignabo.

M. Badji a souligné que ''les autorités académiques sont obligées de s’adapter à la situation, dans la mesure où c’est un examen qui se déroule sur l’ensemble du territoire''. Selon lui, la région de Ziguinchor ''ne peut être une exception''.

‘’On est obligé de s’adapter. Mais, ce n’est pas une situation facile. Le mieux, c’est de travailler loin de l’eau, puisque les candidats utilisent des feuilles. Ce n’est pas du tout facile d’écrire sur une feuille mouillée’’ a-t-il fait remarquer.

Le superviseur du centre du Lycée Djignabo a dit ses craintes pour le déroulement des épreuves de la session d’août, en raison de l’importance des précipitations constatées pendant ce mois, dans la région de Ziguinchor.

‘’Je me demande s’il sera possible de travailler correctement, parce que même ce matin, les candidats avaient des difficultés pour lire les épreuves à cause du ciel qui s’était assombri.

M. Badji a même proposé, pour le reste des épreuves, que les candidats viennent avec des lampes torches pour lire correctement les épreuves, au cas où il y aurait une obscurité, en raison de l’absence de l’éclairage dans les salles de classe.

‘’Les bâtiments ne sont pas éclairés. C’est un véritable problème. De plus, les toitures ne sont pas bonnes’’, a encore déploré le superviseur du centre du Lycée Djignabo.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email