Jeudi 29 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Examens 2019 : 51,71% de réussite pour le Bfem et 57,30% pour le Cfee

Single Post
Examens 2019 : 51,71% de réussite pour le Bfem et 57,30% pour le Cfee

Les chiffres des examens du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) et du Certificat de Fin d’études élémentaires (Cfee) de l’année 2019 sont publiés.

94 841 élèves ont décroché le Bfem sur un total de 188 993 candidats qui ont composé. Le taux de réussite est de 51,71% contre 52,11% l’année dernière. Selon la Rfm, les académies de Ziguinchor et Saint-Louis s’illustrent parmi les meilleurs élèves de la classe avec un taux de réussite respectif de 73,58% et 71,16%. L’académie de Dakar obtient 47,10%, Thiès, 44, 57% tandis que l’académie de Matam a un taux de réussite de 69,51%. Les académies de Rufisque, Kaolack, Fatick et Louga obtiennent respectivement 36,84%, 50, 74%, 45,84% et 49, 27%.

Les résultats du Bfem et du Cfee mieux que ceux du Bac

De son côté, le Cfee a connu un taux d’admission de 57,30% contre 55,51%, en 2018. En fait, 155 617 admis ont été enregistrés sur un total de 276 256 élèves qui ont composé sur l’ensemble du territoire national. L’académie de Dakar a obtenu une bonne note avec 72,51% de réussite.

Tout comme pour le Bfem, l’académie de Ziguinchor figure aussi dans le peloton de tête au Cfee avec un taux de réussite de 79,03 %. L’académie de Thiès est à 55, 33%, Saint-Louis enregistre 58,99%, Kaolack obtient 53, 20% et Rufisque est à 56, 34%.

Ces résultats du Bfem et du Cfee sont meilleurs que ceux du Bac où la barre des 50% n’a été même atteinte avec un taux de réussite de 37,07%.

 



5 Commentaires

  1. Auteur

    Volai414

    En Août, 2019 (18:54 PM)
    IL FAUT COÛTE QUE COÛTE CHANGER LES CONSTANTES DE L'EDUCATION NATIONALE



    Depuis plusieurs décennies, le ministère de l'éducation nationale du Sénégal nous sort les mêmes constantes sur la réussite scolaire de notre jeunesse. Pour quelqu'un qui veut faire l'effort d'analyser ces statistiques, et qui aime ne serait-ce qu'un peu son pays, il y a vraiment de quoi ronger son frein : il me semble qu'une Nation peut et doit légitimement avoir de l'ambition pour ses enfants. Partant de là, elle doit se fixer un contrat d'objectifs à atteindre et les confier à des institutions formées de cadres et exécutants compétents et porteurs de « la valeur Travail ». Avons-nous tout cela au Sénégal ?

    Sur les faits, qu'avons nous ? Considérons une cohorte d'enfants dans son parcours scolaire. Chaque année, nous peinons à atteindre les 40 % de réussite au CFEE qui est juste un examen pour attester de l'acquisition de fondamentaux (encore faut-il qu'on nous les définisse clairement et avec objectivité!). Je ne parle même pas de l'examen-concours d'entrée en sixième qui est un filtre odieux et aberrant pour un apprenant d'à peine onze ans. Et les enfants en âge mais non scolarisés, ils comptent pour pertes et profits ? Rien qu' à ce niveau, je me pose la question de l'ambition mais surtout du contrat d'objectifs qui doit lier la Nation à chaque enfant. C'est vrai, il est un peu trop tôt pour en parler car plus loin nous verrons que c'est plus grave que cela.

    Si je continue mon raisonnement, je me retrouve à la sortie de la classe de troisième avec même pas 50 % de la cohorte qui réussissent le BFEM. Que deviennent ceux qui échouent ?

    Comme au baccalauréat pas plus de 40 % ne réussissent, j'ai envie de savoir la proportion de ma cohorte que le système éducatif sénégalais a accompagnée vers une réussite. Je vais certes faire des approximations mais les ordres de grandeur restent cohérents. 40 % de ( 50 % de (40 %) ) cela ne fait que 8 % de ma cohorte. Cette année ça vient de tomber et cela donne : 37 % de ( 57 % de (52 %) ) c'est-à-dire à peine 11 % d'une cohorte.

    Disons que le système arrive à mener en moyenne 10 % d'une cohorte à décrocher le bac.

    Elle est où l'ambition ? Peut-on être convaincu qu'il y a des objectifs nobles dans la tête des pilotes d'un pareil système ? Je n'accuse point, je questionne seulement et je veux de vraies réponses honnêtes. J'aurais bien voulu avoir les mêmes statistiques concernant les enfants des dits pilotes de l'éducation nationale pour savoir si le phénomène que je veux pointer du doigt les concerne et les touche. Nous sommes champions du monde des conflits et arrêts de travail dans l'enseignement, faisons donc un effort pour qu'en face on puisse au moins regarder, avec fierté, autre chose que nos godasses !

    Vous rendez-vous compte qu'en 2038 nous serons plus de 30 millions ? Appliquons à ce chiffre la constante que je vient de donner. Cela ne vous donne pas des sueurs froides ? A moi si !
    • Auteur

      Hé!

      En Août, 2019 (00:35 AM)
      quantité ne saurait rimer avec qualité. que les sénégalais commencent déjà par faire moins de gosses. nous avons assez de problèmes comme ça. l'etat doit prendre et appliquer un contrôle des naissances. par exemple: une famille a droit à maximum 2 enfants. expliquer et informer les populations sur l'existence des contraceptions (en veillant à fermer la gu..le aux religieux).
    • Auteur

      Reponse à Volai414

      En Août, 2019 (14:17 PM)
      volai414 j´avais les même pensées que toi il y a quelques décennies mais maintenant je pense autrement.
      les sénégalais (du moins beaucoup) font trop de gossses. beaucoup de parents surtout les hommes (pères)
      ne s´occupent pas de leurs enfants et de ce qu´ils font à l´école. ce sont plutôt les femmes (mamans) qui font tout
      pour savoir, dans quelles conditions apprennent leurs enfants. ce qui interesse beaucoup d´hommes, ce sont
      les nombreuses femmes, les nombreux enfants, aller à la mosquée, se débrouiller pour avoir un mouton de tabaski.
      beaucoup de jeunes ne peuvent même pas s´exprimer en français qui est la langue officielle. les jeunes ne lisent plus!!!
      s´ils ne sont pas dans la rue en train de jouer au football, avec des lance pierres, aux billes, ...
      ils ne sont vraiment pas aidés dans les tâches d´apprentissage par leurs familles quand ils ne sont pas dans les classes.
      le niveau des épreuves n´a pratiquement pas changé mais les gosses ne peuvent pas résoudre les épreuves proposées.
      donc il ne faut surtout pas faire descendre la barre de la selection mais la laisser telle ou la rehausser. même si nous obtenons au baccalauréat 10% d´une génération les autres doivent faire des formations (maçons, boulangers,....)
      nous ne devons pas donner des certificats et diplômes à des personnes qui n´ont pas le niveau pour nous réjouir
      avec des taux élévés de réuissite qui ne réflétent pas le niveau de connaissance et la réalité
      -------------
  2. Auteur

    Dou

    En Août, 2019 (19:13 PM)
    N'importe quoi! pas de serieux pour le bfem les professeurs corrigent leur propres élèves. Il faut surtout remarquer que les zones qui ont les meilleurs resultats au bfem (notamment casamance et fouta) ont les pires resultats au bac tout ça à cause du neddo ko bandum qu'ils appliquent dans leurs corrections. L'état doit revoir les choses.
    Auteur

    Amine

    En Août, 2019 (20:42 PM)
    TTE NOS FELICITATIONS A L'IEF DE ZIGUINCHOR QUI A SU BOOSTER LES ENSEIGNANTS AFIN QU'ILS SE SURPASSENT.MERCI MR DIACK.DE LA PART D'UN PARENT D'ELEVE
    Auteur

    En Août, 2019 (22:29 PM)
    Les Taux de réussite sont trop faible au Senegal ! Y a quoi ?
    Auteur

    En Août, 2019 (08:36 AM)
    Note education nationale c'est du gachis : former des gens et qu'au bout que l'kn dise a peine 50% a acquis les connaissances cela n'est pas serieux. Si on enleve les eleves du price on tombe en dessous de 50% pourquoi doit depenser tant l'argent pour si peu de resultats, lea enseignants doivent serieusement se remettre en cause, l'Etat doit les bonnes questions car tout ceux qui n'ont pas reussi vont redoubler donc plus de couts et vu les taux de reussite il y a des chances qu'ils triplent ou qu'ils quittent l'enseignement plus tot que prevu.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email