Jeudi 23 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

FASTEF : DES ÉTUDIANTS MANIFESTENT CONTRE UNE DÉCISION DE LEUR ADMINISTRATION

Single Post
FASTEF : DES ÉTUDIANTS MANIFESTENT CONTRE UNE DÉCISION DE LEUR ADMINISTRATION

Des étudiants de la Faculté des sciences et techniques de l’éducation et de la formation (FASTEF) ont boudé ce samedi les salles de classe pour manifester contre des contrats qui leur sont proposés par leur établissement.

 

«Le 25 février, un contrat nous est parvenu pour nous faire savoir que la FASTEF a vocation de nous former et non de nous trouver des emplois.  C’est ce qui motive notre manifestation. Nous leur avons dit que nous ne pouvions pas signer ce contrat dans la mesure où nous presque au terme de noitre formation», a dit Ismaïla Badji est le porte-parole du Comité de gestion des affaires de la formation payante.  

 

Aujourd’hui, souligne-t-il les étudiants de cette catorie subissent déjà un chantage de la part de certains de leurs professeurs. 

«Entre temps, il y a des professeurs qui disent que si on ne signe pas le contrat, ils ne vont pas dispenser les cours. Et ils ont commencé à exécuter leurs menaces », a-t-il raconté. 

Ces étudiants avancent subir des discriminations. 

 

«Au niveau de la restauration, les autres étudiants passent alors que très souvent, on nous en empêche. Sur les cartes, la police des écritures n’est pas la même», ont-ils dit en lançant un appel au président de la République qui, selon eux, ne fait pas de l’éducation une priorité. 


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Pfffffffffffffff

    En Mars, 2013 (19:58 PM)
    écoutez les gars il nne faut pas se foutre de la population , on n'est pas des étudiants ni des intellos mais on connait ce qui se passe là-bas ! En payant vos 500 mille ou 1 million ; vous saviez pertinemment k l'état ne peut pas tous vous orientez ! avec le problème de l'année dernière il fallait penser à ça ! à cause de vos sous le concours n'a plus de valeur car en licence d'anglais par exemple sur 700 candidats seul 45 ont été retenus et le reste c'est octroyé à la formation payante ! alors vs avez choisi le chemin de la facilité donc il faut récolté ce que vs avez semé !!!!!!!et basta
    • Auteur

      D

      En Mars, 2013 (14:42 PM)
      c parsk t jalou et ingrat et égoiste des gens cme tw non pa leur place dans c mnde si dure car tu naugmente k la soufrance dans l coeur d c pauvres etudiants
  2. Auteur

    Xeme

    En Mars, 2013 (20:31 PM)
    Et bientôt les enseignants qui n'ont toujours pas reçu les déplacements. Et prochainement les retraités de la fonctions publique qui n'ont toujours pas reçu leurs indemnités de retraite. Et ce depuis juillet 2012 pour les enseignants. Mais ça, la presse des 100 n'y titrera jamais.
    Auteur

    Avocafastef

    En Mars, 2013 (20:53 PM)
    a pfffffffffff espece de looser c'est parce que tu as echoué au concours que tu deverses ta bile puante sur ces gens qui ont reussi au concours comme tout le monde. Je te signale que l'argent ne t'ouvres pas les portes de la fastef si tu ne reussi pas au concours organisé a cet effet. Alors ne perd ton temps ces gens seront des professeurs avec les memes diplomes que tout le monde et serons tous recrutés. je te souhaite beaucoup de courage sinon tu risques de mourir de jalousie quand tu apprendra qu'ils ont été tous recrutés. rv l'année prochaine.

    • Auteur

      En Février, 2014 (01:52 AM)
      l'histoire nous juge tu as menti voila presk un an , pourkoi le sénégalais n'aime pas la vérité , putaaaaaain ta mére looser
    Auteur

    Mbaye62

    En Mars, 2013 (09:47 AM)
    l'UCAD est un futur fief islamique. Le Sénégal est sérieusement menacé par l'islamisme, le djihad est présent dans le pays. A Dakar, a Kaolack, a Touba, a Mbour, il y a plusieurs groupes salafistes durs dont les autorités se soucient peu. Comme d'habitude on laisse faire avec l'inssouscience, et maintenant l'inconscience caractérisant les autorités du SN. Ces groupes connus s'organisent tranquillement et surement et ont des arguments auprès des jeunes au chômage et désorientés par des religieux sectaires préoccupés par l'argent bien plus que par l'islam. Tous les vols, cambriolages et attaques en série depuis quelques mois (surtout à Mbour) sont liés aux islamistes (étrangers et sn) en grande partie, il faut de l'argent pour le djihad ! Les pseudos chefs religieux qui ne prennent que des positions timides et évasives sur ce sujet, auront le retour du bâton car ces islamistes les considèrent comme très « haram » et ils seront la cible première dans les années à venir. Qui ne dit mot consent ! Le problème au SN c'est qu'une partie de la population (6%) est acquise aux thèses islamiques par une déformation de l'islam, un obscurantisme raciste et évolutif, une éducation en régression (par le fait des enseignants inciviques). Le terreau est fertile et le sn va payer cher son insconcience du problème.Il faut une police et une gendarmerie puissante, formée et équipée au service du citoyen et non a son service avec tolérance « 0 » pour la corruption. Une armée est impossible, un seul avion de combatéquipé c'est le 1/4 du budget du SN avec la maintenance et les formation, il vaut mieux un bon accord de défense et investir des des écoles, des hopitaux et des routes. Il reste quelques mois pour déloger ses salafistes après ce sera trop tard et les moyens manqueront, la population muette à ce jour doit participer et dénoncer ces arriérés, tueurs coupeurs de main et violeurs, c'est un débat citoyen et civique !
    Auteur

    Wakh Deg

    En Mars, 2013 (16:24 PM)
    Tous ceux qui deversent leurs biles sur ces paupres qui ont reussi a un concours au meme titre que les autres et qui ont accepte de contribuer pour le payement des bourses de leurs collegues ne sont que des innoncents,des jalous.L Etat a l obligation d orienter ces senegalais.Ils ont utilise ces jeunes pour regler le probleme de cet ecole et ensuite ils veulent les laisser en rade,vous devez savoir que l ecole avait des problemes pour payer les bourses des etudiants et de regler certaines de ses depenses c est dans le soucis de regler cela qu ils ont instaure le systeme de la formation payante tout en assurant au depart a ces potaches qu ils seront orientes a la fin de leur formation et ce que vous ne savez pas et qu ils ont tous ete selecionnes a l issu d un concours tres bien organise.ETmaintenent qu ils attendent leur sortie pour fuire leurs responsabilites c est pas normal.Ce gouvernement qui sous peu avait promis de trouver du travail aux jeunes est en passe de faillir a sa mission en voulant augmenter le taux de chomages C est injuste de laisser dans les rues ces citoyens qui ont vendu tous leurs biens pour payer cette formation esperant trouver un boulot apres et de servir leur pays.Ce serai irresponsable,lache et inconscient pour le gouvernement de ne pas orienter ces jeunes qui ont subi avec beaucoup de courages deux ans de formation et qui se sont donnes corps et ames pour etre de bons enseignants.

    Si MACKY SALL veut continuer a gouverner il n a qu a songer des maintenent a l orientation de ces senegalais.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email