Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Formation professionnelle : Ce qui complique l’insertion dans le milieu de l’emploi

Single Post
Formation professionnelle : Ce qui complique l’insertion dans le milieu de l’emploi

Les écoles et instituts de formation pullulent au Sénégal. Seulement, cette large offre proposée ne semble pas profiter à beaucoup d’étudiants frais émoulus de leur établissement de formation. L’insertion professionnelle, un véritable casse-tête.

«On s’est rendu compte que le profil du jeune demandeur d’emploi ne cadre pas avec les exigences des entreprises. Toutes les offres d’emploi exigent un minimum d’expérience professionnelle. Ce qui disqualifie, d’office, le demandeur inexpérimenté. Il faudrait donc que les écoles de formation permettent à leurs étudiants, dès la première année, d’intégrer le milieu des entreprises, par des stages et pratiques professionnelles, pour acquérir de l’expérience», indique Abdoul Abass Diouf, Directeur général d’Orientis Group, en marge d’un salon sur l’orientation et l’insertion.

Seulement, les entreprises privées et l’Etat, à eux seuls, ne peuvent pas absorber la totalité des jeunes en quête d’emploi. D’où l’importance de l’entreprenariat.

«C’est le levier sur lequel les politiques comptent s’appuyer pour lutter contre le chômage. Il faut donc encadrer les jeunes et les former à concevoir et élaborer des projets, business plans, entre autres. Il faut aussi et surtout les accompagner de la naissance de l’idée de projet aux premiers mois d’activité», préconise Abass Diouf.

Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 5 jours (17:38 PM)
    Il faut aussi creer un cadre favorable qui attire les compagnies etrangeres
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (19:38 PM)
      il suffit de mesures fiscales incitatives exceptionnelles pour encourager les entreprises à recruter des jeunes diplômés.
  2. Auteur

    Dire Toute La VÉritÉ

    il y a 5 jours (18:02 PM)
    IL FAUT AUSSI DIRE QUE LA MAJORITÉ DE CES ECOLES, UNIVERSITÉS ET INSTITUTS PRIVES SONT DES COQUILLES VIDES. ILS N'ONT AUCUN PERSONNEL QUALIFIE ET L'OBJECTIF EST SOUVENT DE SE FAIRE DES MILLIONS AU LIEU D'OFFRIR UNE FORMATION INNOVANTE. PAS ÉTONNANT QUE LES ENTREPRISES NE FASSENT PAS CONFIANCE AU PRODUIT PROPOSE. C'EST UN VÉRITABLE BUSINESS AU LIEU D’ÊTRE UNE ENTREPRISE PEDAGOGIQUE. L'ETAT FERME LES YEUX SUR UNE ABERRATION ACADÉMIQUE QUI RISQUE D'EXPLOSER TÔT OU TARD. LE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS DOIT ETRE PLUS RIGOUREUX ET C'EST LE MOINS QUE L'ON PUISSE DIRE.
    Auteur

    il y a 5 jours (18:31 PM)
    Dans un pays pauvre comme le Sénégal avec un secteur privé étroit vaut mieux se lancer dans l'entrepreneuriat et ne rien attendre des recruteurs
    Auteur

    Mossanne

    il y a 5 jours (19:32 PM)
    Il faut.... il faut.... il faut.... encore et toujours et jamais rien ne marche.
    Auteur

    il y a 5 jours (04:47 AM)
    Le crédit bancaire est difficile et coûte trop cher au Sénégal et ne favorise pas l'entrepreneuriat des jeunes.
    Auteur

    Alamos

    il y a 5 jours (05:23 AM)
    mon pays va mal
    Auteur

    Moi

    il y a 5 jours (06:54 AM)
    Le problème majeur est que dans la plupart des écoles privées, on ne trouve pas de rigueur scientifique. Ils forment que des abroutis. Pour eux le plus important s'est s'habiller en uniforme, parler français, chaque eux semaines, ils font des fêtes disant que s'est pour "INTEGRATION". Si un enseignant sérieux fait bien son cours avec sérieux, ce que ce groupe d'étudiant n'aime pas, ils vont le réclamer à l'administration. Cette dernière aussi va arrêter de donner des cours à ces enseignant l'ors des prochains semestre. CE SONT LES ECOLES COMMERCIALES

    Comme je vous l'ai dis, la plupart par contre , il y a d'autres écoles qui s'intéressent à la qualité de l'enseignement des étudiants. Ces derniers ne vont pas beaucoup chômer car ils ont au moins quelques choses de solide dans leur tête.
    Auteur

    il y a 5 jours (06:58 AM)
    L'alternance pourrait être une solution. 3 jours en entreprise et 2 jours à l'école à partir de la licence.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR