Mardi 12 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

France: un enseignant sénégalais menacé expulsion

Single Post
France: un enseignant sénégalais menacé expulsion

Moustapha Gueye est installé en France depuis 2011. Ce professeur de physique-chimie sénégalais enseigne depuis 2 ans dans deux collèges de Montpellier, dans le sud de la France. Alors qu'il est sous le coup d'une expulsion dès ce lundi 14 octobre, la préfecture de l'Hérault devrait lever « en partie » l'obligation à quitter le territoire français.

Agé de 32 ans, Moustapha Gueye, professeur de physique-chimie, a démarré les cours avec une épée de Damoclès. Sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF), il vit avec cette pression de devoir, à tout moment, être contraint d'abandonner ses élèves.

« C’est vraiment difficile. Le stress, le manque de sommeil… C’est une situation que je ne connaissais pas. J’étais tranquille. Aujourd’hui, j’ai ce problème. On peut dire que l’OQTF a vraiment bouleversé ma vie. J’avais un titre de séjour qui était valable jusqu’au 20 décembre 2020. On ne s’attend pas à recevoir une OQTF si on a un titre de séjour valable », a-t-il dit.

Malgré un titre de séjour et un contrat de travail, la préfecture reproche à l'employeur de Moustapha Gueye - à savoir le rectorat - de n'avoir pas respecté la procédure de recrutement.

« La préfecture reproche au rectorat de ne pas avoir respecté la procédure qui est de publier les annonces pendant trois mois pour être sûr qu’il n’y ait pas un candidat déjà présent sur le marché du travail pour remplir cet emploi. C’est ensuite que l’on peut embaucher des ressortissants étrangers. En fait, le rectorat ne respecte pas ces méthodes de recrutement. Le rectorat a des cellules propres de recrutement et puis, de dedans, un vivier de candidats pour pourvoir les postes vacants au mois de septembre », explique Julien Frayssinhes, enseignant et membre du Collectif de soutien.

Dès ce lundi 14 octobre, les collègues de Moustapha Gueye se mettent en grève pour demander à la préfecture la levée définitive de l'OQTF et l'examen de sa demande de naturalisation.  

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Mooo

    En Octobre, 2019 (20:38 PM)
    Les Sénégalais sont humiliés en France et au Sénégal par le clan de Macky avec leur lots d'injustices et de détournements.Nit kou nioul amoul repos ! Thiono rék !
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (00:40 AM)
      sawaay rentre chez toi dignement
      en quoi etre ramené chez soi est une déportation
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (06:28 AM)
      c’est sûr que si tu es noir , tu n’as la paix nulle part...sauf si tu fais de la polit et que tu pilles ton pays. door marteau des millions de concitoyens .
      dadjalé les 3d : deureum daradja ak djiguene.
      donc au lieu de pleurnicher allez faire de la politique.
      fène ak sathie ni gneupe. sédô ak serigne yi gnou gnanale la nga dème aldiana. nekhlé fi , nekhlé feulé.
      dès aujourd’hui, je prends ma carte à l!apr .
      lolou mô fi seuss dé. je suis fatigué.
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (20:54 PM)
    Dès ce lundi 14 octobre, les collègues de Moustapha Gueye se mettent en grève pour demander à la préfecture la levée définitive de l'OQTF et l'examen de sa demande de naturalisation.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:21 PM)
    Pourquoi enseigner en France , alors que le S&n&dal a besoin de lui !!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (00:41 AM)
      dommage les africains ne veulent pas se sacrifer pour leurs pays ils sont prets a tout pour s eterniser en europe et mourir la bas
    Auteur

    Agboville Diako

    En Octobre, 2019 (23:39 PM)
    Des ce lundi 14 Octobre , les collegues francais de l enseignant senegalais se mettront en greve . Quelle belle generositE des Blancs qui vont se battre pour un africain !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Chers pseudo-panafricanistes gueulards , que dites-vous ?????????????????????????????????

    On attend la reaction du gueulard Guy-Marius Sagna de FRANCE DEGAGE , s il ose reagir meme .

    Ce professeur senegalais nourrit certainement une dizaine de ses parents a Dakar , a partir de son salaire francais . Et ce sont ses memes parents inconscients qui fustigent la genereuse France a longueur de journee . Les psdeudo-panafricanistes peuvent continuer de vociferer , mais le Senegal du OUI de SENGHOR ne jamais la Guinee du NON stupide de Sekou Toure .
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (07:42 AM)
      @ agboville diako : content de lire un commentaire où la haine du français est balayée par des vérités, certes tous les senegalais ne peuvent pas venir étudier, travailler et rester en france... ceux qui ont cette chance participent par l'argent qu'ils gagnent à faire vivre, aider leurs proches ceux qui est fort louable et non dégradant . souvent ceux qui haineusement critiquent leurs frères, la france sont les jaloux qui peut être un jours ont voulu venir en france mais n'ont jamais obtenu le sésame certainement pour de bonnes raisons...cessez d'être aigris la france est une partenaire, et ceux qui ont des problèmes de comportement ou d'honnêteté ne doivent pas rester !!!!
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:42 AM)
    La France, les pays européens et américains appliquent la priorité et la préférence nationale en matière de recrutement aux emplois.

    Pourquoi le Sénégal ne ferait pas de même pour résorber le chômage des jeunes.

    Beaucoup d'entreprises installées aux Sénégal ne respectent pas cette règle prévue dans les dispositions réglementaires au Sénégal.

    Pour des positions de travail qui ne demandent aucune qualification spécifique ce sont des étrangers qui officient pour l'essentiel.



    Même pour des positions techniques les patrons disent qu'il n'y a pas de telles compétences sur le marché local alors que les étrangers recrutés sont formés dans nos écoles au Sénégal.



    Les inspections du travail doivent être regardant sur le recrutement en visitant les entreprises pour sanctionner.

    Une attention particulière doit être de mise avec les sociétés de placements d'employés, c'est là ou se réfugient beaucoup d'entreprises pour contourner la réglementation.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email