Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

L'Etat invité à augmenter sa subvention à l'enseignement privé catholique

Single Post
L'Etat invité à augmenter sa subvention à l'enseignement privé catholique

Le Directeur de l'enseignement catholique du Diocèse de Kaolack (Centre), frère Henri Biram Ndong, a appelé lundi à une augmentation substantielle de la subvention accordée par l'Etat à l'enseignement privé catholique, pour permettre à ce secteur de s'acquitter davantage de sa mission de formation des enfants. "L'Etat a le devoir régalien d'assurer l'éducation des enfants et devrait (donc) revoir à la hausse la subvention destinée à l'enseignement privé catholique qui s'emploie, tant bien que mal, à remplir son rôle dans le secteur de l'éducation", a-t-il déclaré à des journalistes. "En plus de l'urgence d'augmenter la subvention à l'école catholique, qui peine à faire face à ses nombreuses charges, l'Etat doit aider à faciliter l'intégration des enseignants du privé catholique dans des écoles de formation telle la FASTEF (Faculté des sciences et technologies de l'éducation et de la formation) pour renforcer leurs capacités", a relevé frère Henri Biram Ndong. Le Directeur de l'enseignement privé catholique du Diocèse de Kaolack s'exprimait au cours d'une rencontre avec la presse, en prélude aux festivités devant marquer la célébration de la fête patronale de l'école Saint-Joseph de Ndiébél, située à 18 km de Sibassor (Kaolack), les 11 et 12 mai prochains. Fondé en 1966 par le Père Joseph Forêt, missionnaire du Sacré-Cœur, l'école de Ndiébél, dotée d'un internat, est ouverte à des jeunes des régions et de la sous-région. La gestion de cet établissement à cycle complet est confiée aux frères de Saint-Gabriel. L'école élémentaire de Ndiébél enregistre chaque année 100 % de réussite au CFEE (Certificat de fin d’études élémentaires) et à l'entrée en sixième. Elle est construite pour pallier le manque d'infrastructures d'accueil dédiées aux enfants défavorisés en milieu rural, a indiqué l'abbé Aloise Sitor Ndour, son Directeur. Cette école, qui reçoit des élèves venus de tous horizons, applique des tarifs scolaires allant de 7.000 francs CFA par mois pour les mieux lotis à la gratuité pour les plus pauvres, en passant par "un forfait paysan" de 50.000 francs CFA l'an pour d'autres, a précisé l'abbé Aloise Sitor Ndour. L'animateur, Michael Soumah de la Radiotélévision sénégalaise (RTS, publique), a été choisi pour parrainer cette fête patronale, a-t-il indiqué. L'internat, totalement lié à l'école, est conçu pour faire face à la pauvreté et à la vulnérabilité économique en milieu rural, pour améliorer les conditions de vie et d'études, le suivi et l'encadrement pour un parfait épanouissement des jeunes villageois, a retenu son responsable, Abbé Aloise Sène. Cette école, qui a contribué à la formation de l'ancien Commissaire central Arona Sy, entre autres ex-pensionnaires, est en train de faire le recensement exhaustif de ses anciens avant l'organisation de son cinquantenaire, a souligné Abbé Aloise Sène. PON/BK/DND



15 Commentaires

  1. Auteur

    Diop

    En Avril, 2013 (16:11 PM)
    Ils sont egoistes ces gens , deja c'est l'institution educative qui benefie le plus des subentions , et ils en veulent encore. Comme ci, il n'y a pas d'autres priorites , la sante , les salles de classes a cosntruire dans les regions, les ecoles dans les zones inondees etc.
    Top Banner
  2. Auteur

    Xeme

    En Avril, 2013 (16:50 PM)
    Pour les daaras, eux, c'est la fermeture qui leur est promise. SNIIIFF !
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Avril, 2013 (16:51 PM)
    , Avant d'augmenter votre part du gateau , il faut au moins en servir ceux qui en ont pas . Moi j'ai faits tout mon curcus dans des ecoles privees , mais c'etait pas gratuit, et en plus on nous faisait meme payer les droits d'inscription pour la cantine ( avez vous jamais vu ca), mais comme on avait choisi ca , on s'etait contente de payer.

    L'enseignement catholique est une institution gourmande et carrement pas ouverte. On saigne les gens jusqu'aux os et vous en reclamer plus a l'etat. D'ailleurs l'etat devrat revoir la distribution du budget des subventions.
    {comment_ads}
    Auteur

    Boypalm

    En Avril, 2013 (16:57 PM)
    Je pense qu'on parle ico de l'ecole catholique

    au service du peuple et surtout pour son rôle en milieu

    rural et demunis. Et surtout sans distinction de religion ni

    de milieux social.

    On aura beau lui chercher des pous, la montagne accouchera

    tjours d'une souris.

    Demandez à vos parents ce qu'ils en pensent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Avril, 2013 (17:10 PM)
    Inl n'a personne qui lui cherche des pous, mais c'est une question de bon sens. Comment dans un pays qui peine a boucler son budget annuel, en mendiant par ci par la, on ne peut meme pas arriver a reussir une education pour tous et la une institution sans vergogne en demande plus et plus encore sans se soucier des enfants descolarises, des banlieux qui manquent d'institueurs, des villages ou il n'ya qu'une seule classe pour trois ou quatre niveaux d'etudes. IL faut vraiment etre barzo ou egoiste pour ne pas voir cette injustice.

    Ils se demandent meme pas ou en est l'etat par rapport aux defis de sante , aux defis , aux defis de l;'enseignement pour tous, aux defis de la pauvrete dans les zones rurales. No, mais toujours augmenter , augmenter ,augmenter. Soyez ouverts Messieurs/Dames , et permettez au moins a ceux qui ne peuvent pas se payer des etudes dans des ecoles privees d'avoir un meilleur lendemain en frequentant des ecoles publiques au moins dignes de ce nom.



    Abon entendeur
    Top Banner
    Auteur

    Cato

    En Avril, 2013 (17:47 PM)
    Donc le privé catholique ne rechigne pas a prendre l'argent du contribuable sénégalais, en majorite des musulmans, mais s'emploie a copier les atitudes sectaires des français avec l'interdiction a des eleves musulmans de venir a l'ecole en voile.

    Et pourtant toutes les icones de la Vierge Marie (que Dieu l'agrée) dans l'eglise la montre bien voilée.

    Cette atitude sectaire importeé par des complexés ne servira qu'a creer la division au lien de contribuer a cimenter les liens qui unissent les sénégalais chretiens et musulmans qui ont beaucoup plus a partager.

    {comment_ads}
    Auteur

    Lion

    En Avril, 2013 (19:08 PM)
    Je m'adresse à ceux qui exigent une subvention aux daaras, quel est le profil du sortant d'un daara ? Commerçant véreux, marchand ambulant, marabout douteux ou arnaqueur vendeur d'illusion ! L'état doit assurer l'éducation de tout citoyen, n'étant pas en mesure de le faire alors subventionner une structure telle que l'EPC est un devoir. Combien d'élèves sont sortis de ces écoles prestigieuses avec un bagage intellectuel considérable et une éducation exemplaire. Dommage qu'il restera toujours des ânes pour braire quand il faut la fermer!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Avril, 2013 (19:41 PM)
    Nous n'avons jamais fait les daaras mais la raison veut qu'on y investe pour redresser la balance , controler le contenu de l'enseignement, les inculquer une savoir-faire pour les permettre d'etre autonome et entreprenant apres leurs etudes. C'est un choix pour eux d'etudier les sciences religieuses, comme nous , nous avaons choisit d'etre autres choses et leurs parents participent dans le budget national comme nous, donc c'est leur droit le plus absolu.

    quant a dire qu'ils vont devenir des agresseurs , desouvres, ou arnaqueurs , tu te mets le doight dans l'oeil, c'est comme tvous ne connaissez pas le Senegal, allez y a Sandaga, pas mal de radios privees de la place , journaux , services , import-export bref tout ce qui constitue l'economie senegalaise est tenu par ces gens formes par ces daaras.



    NB: j'ai jamais mis les pieds dans les daaras mais l;a verite saute a l'oeil nu, il faut juste que l'etat les aide a s'organiser , et en retour celui-ci aura un droit de regard sur le contenu de l'enseignement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jojo

    En Avril, 2013 (21:21 PM)
    le jour où les privées catholiques vont fermer boutique vous saisirez mieux leur importance. Ainsi dit l'adage: "on ne connaît l'utilité des fesses quand vient l'heure de s'assoir". Je suis un de ceux-là qui ont bénéficié de la charité de ces écoles. Allez dans les coins reculés du sénégalais ou même à Thiaroye ou à samsam un quartier de diamaguene etc... je viens de comprendre réellement pourquoi un internaute disait que si on voulait donner un cadeau à un sénégalais c'était préférable de lui offrir des timberlands. Jalousie ou méchanceté quand tu nous tiens.... En tout cas un grand merci aux écoles privées catholiques du sénégal pour leur générosité et l'effort consenti dans la formation des sénégalais. Courage et surtout ne vous occupez pas de ces jaloux et bandes de cons
    Top Banner
    Auteur

    Paco

    En Avril, 2013 (21:35 PM)
    vous les fils de satan ne nous amerdez pas
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Avril, 2013 (01:27 AM)
    Quel tort y a t-il à demander une augmentation d'une subvention à l'Etat? Qui empêche les daaras de s'organiser pour obtenir ce à quoi ils ont droit?

    Arretez de vous mêler de la vie des autres et prenez la vôtre en main!!! Organisez vous, proposez un enseignement digne et conforme et vous aurez des subventions.

    Votre argument à la con qui est de dire que ce sont les impots des musulmans qui financent l'enseignement privé catholique est tordu.

    L'enseignement privé catholique est d'abord financé par les parents qui y envoient leurs enfants; et la majorité de ces enfants sont musulmans. Donc les musulmans de ce pays financent les études de leurs enfants, point barre. Pas de manipulation svp.

    La subvention dont parle cet article concerne surtout les écoles en milieu rural qui n'ont rien à voir avec celles de Dakar. Les parents sont démunis, l'école publique inexistante et malheureusement pour vous, il n'y a que l'Eglise qui est assez organisée ou assez soucieuse pour aller proposer de l'éducation à bas.

    Et encore une fois, l'Eglise ne vous empêche pas de créer vos écoles, de demander des subventions.



    Ce pays, nous l'avons en commun; c'est le pays de mes ancêtres et y en marre qu'on me traite de minorité surtout quand j'en fais plus que les "majoritaires". Nous allons continuer à ouvrir des écoles, des dispensaires, nous allons éduquer et soigner sans distinction de religion et nous allons demander à l'Etat de remplir son rôle vis à vis de nous. que ceux qui ne sont pas contents se bougent les fesses!

    Merci Frère Henri.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diopib

    En Avril, 2013 (09:03 AM)
    il y a combien enseignement privée au Sénégal pourquoi seul le privée catholique est subventionné alors que ils ont les tarifs les plus élevés n'importe quoi
    {comment_ads}
    Auteur

    Emti

    En Avril, 2013 (10:49 AM)
    @ MOS,

    cher ami, je suis de tout coeur avec toi sur la place ô combien prépondérante des écoles catholiques dans l'éducation de nos enfants. Tu le rappelles bien en citant à juste titre la présence des missions catholiques dans les zones les plus reculées du Sénégal.

    A ce titre, je ne peux que souscrire à l'idée d'une subvention de ces écoles par l'Etat, à la proportion des efforts consentis et du public adressé.

    Toutefois, je suis déçu de constater que tu importes malheureusement dans le débat certains travers de la laïcité insidieusement réinterprétée par une certaine « ininteligentsia » française. Des travers que nous Sénégalais, dans notre complexe de l’Occident (je veux dire de la France) commençons (inconsciemment ou non) à vouloir transporter dans notre Sénégal à l’entente islmo-chrétienne quasi parfaite.

    1- Il n'y a aucune gêne à ce que l'Etat finance des projets exclusivement religieux, d'autant moins encore si lesdits projets participent de l'ancrage à la nation sénégalaise. Nous avons une histoire suffisamment riche pour ne pas appliquer les iniques lois françaises, qui sous le voile de la laïcité, ne sont que dirigées contre l’islam.

    2- Point factuel: à vous écouter, c'est comme si l'Etat sénégalais ne subventionnait les écoles catholiques que quand elles sont mixtes et ouvertes à tous. Ce qui est complètement faux car je suis presque sûr que des instituts comme les Séminaire de Ngazobil ou de Sébikotane (qui ne reçoivent a priori que des catholiques) bénéficient des mêmes subventions que les autres écoles catholiques. Ce que je trouve tout à fait normal et que musulman que je suis, défendrai jusqu’au bout. C’est ce même esprit qui m’anime quand j’attends de l’Etat qu’il finance les dâras « qui répondent à des normes » quand bien même ces dâras ne formeraient t-ils que des imams.

    3-Je suis admiratif quand je vous entends citer ces coins reculés du Sénégal dans lesquels interviennent les missions catholiques, en raisonentre autres de l’absence de l’Etat. Mais si les écoles catholiques ne sont animées que par l’esprit de continuité de la mission régalienne de l’Etat à éduquer ses enfants, comprendrez vous ma déception, lorsque ces mêmes écoles catholiques interdisent parfois le port du voile à des jeunes filles musulmanes ?

    Ensemble, pour un Sénégal meilleur

    Top Banner
    Auteur

    Joko

    En Avril, 2013 (11:25 AM)
    oui il n y a pas d argent pour subvner l esgnmt , l etat des pour boucler son budger annuel mais l argent pour acheter des 4--4 pour les deputes il y en a ou pour detourner ils savent ou trouver l argent. c est triste le jour ou le senegal se developera je me pendrai.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndaiyde

    En Avril, 2013 (13:04 PM)
    Ils n'ont qu'à augmenter leur inscriptions et mensualités, la vérité c'est qu'aujourd'hui les privés catholiques on de sérieux concurrents !! Vous croyez que ces écoles catholiques c'est une bienfaisance NON !! Leur but ultime est rependre leur religion et leur culture au Sénégal. Jamais de ma vie je n'y contribuera, tout musulmans qui y amène ses enfants contribue à l'extension au Sénégal !! Eux on compris leurs enfants vont dans leurs écoles et dans ses école le personnel est à 95% catholique même les jardiniers doivent être catholique !!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email