Mardi 02 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Les autorités de l’UCAD menacent de traduire en justice tout perturbateur

Single Post
Les autorités de l’UCAD menacent de traduire en justice tout perturbateur

Les autorités de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) n’ont pas l’air de s’amuser contre les perturbateurs des cours. Une menace qu’elles pointent tout droit vers les bacheliers non orientés. Ainsi, les autorités universitaires menacent de traduire en justice toute personne qui tentera de perturber le déroulement de ses cours. En parallèle le Collectif des élèves bacheliers non orientés (CEBNO) déclare qu’il n’y aura plus de cours tant que ses membres ne seront pas inscrits dans les facultés. Une guerre des tranchées qui a déjà commencé.



7 Commentaires

  1. Auteur

    Gastro

    En Avril, 2012 (09:19 AM)
    Orienter nos camarades s'il vous plait il est temps
    Top Banner
  2. Auteur

    Vxbxcvx

    En Avril, 2012 (09:58 AM)
    Orientez les ou il y'aura année blanche. On va semer la zizanie  :down:   :haha: 



    A bon entendeur et en plus y'aura année blance  :cry: 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Islamologue

      En Avril, 2012 (18:29 PM)
      mais vous vous foutez de qui. ceux qui ont eu de bonnes notes au bac ont déjà été orientés si vous vouliez qu'on vous oriente il fallait avoir de bonnes notes au bac et en terminales. il n'existe aucune loi a l'université qui dit que tous les nouveaux bacheliers doivent être orienté so ne nous fatiguer pas
    {comment_ads}
    • Auteur

      Kiki

      En Avril, 2012 (23:33 PM)
      yow ya sokhor way il faut regardé si cété toi sa ne te pléreré po pitie way sokhor
    {comment_ads}
    Auteur

    Ab

    En Avril, 2012 (10:01 AM)
    orienté len khaalé yi li dafa niaw dou guen rouss sakh
    {comment_ads}
    Auteur

    Radicboy

    En Avril, 2012 (10:34 AM)
    Rendez le bac plus difficile comme ça il y aura moins de personnes à orienter
    {comment_ads}
    Auteur

    Doff

    En Avril, 2012 (10:52 AM)
    way nagne katandéma def année blanche mou dieh tak.
    Top Banner
    Auteur

    Islamologue

    En Avril, 2012 (18:29 PM)
    Mais vous vous foutez de qui. Ceux qui ont eu de bonnes notes au bac ont déjà été orientés Si vous vouliez qu'on vous oriente il fallait avoir de bonnes notes au bac et en terminales. Il n'existe aucune loi a l'université qui dit que TOUS les nouveaux bacheliers doivent être orienté So ne nous fatiguer pas
    {comment_ads}
    • Auteur

      Tdm

      En Avril, 2012 (18:40 PM)
      faillite universitaire
      incompétence des autorités universitaires

      l'orientation des bacheliers n'est qu'une petite goutte dans l'océan antadiop. ce qu'il faut c'est prendre ses responsabilités. ce n'est pas à l'heure actuelle qu'il faut demander à l'etat de trouver une solution. quel etat? le doyen qui parle, il travaille dans quel pays? les orientations doivent être posées sur une table pour l'ensemble des bacheliers du sénégal. chaque université en fonction de ses moyens (locaux surtout) décline ses possibilités. les autres vous les dispersez dans le privé et vous les subventionnez et les années à venir vous ouvrez une université par région.
      ce qui est clair c'est la faillite de l'université publique héritée du système colonial. ceux qui sont véritablement responsables sont les soit -disant autorités de l'université qui ont plongé l'enseignement supérieur dans la poubelle. on entend aucun recteur, aucun doyen se prononcer. - en passant comment s'appelle le recteur de dakar qui a remplacé abdou salam sall. - aphone, muet, caché, personne ne le voit. les enseignants comprennent son jeu après la débacle pds - tous les recteurs doivent démissionner ou doivent être démis en même temps que sitor ndour du coud, que des politiciens pds qui doivent s'assumer. chacun espère conserver une parcelle de prébende. alors que lorsque éclate une petite crise on parle de problème de l'université. seule une révolution universitaire pourra régler ce problème.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndoudy

    En Avril, 2012 (18:40 PM)
    Faillite Universitaire

    Incompétence des Autorités Universitaires



    L'orientation des bacheliers n'est qu'une petite goutte dans l'océan Antadiop. Ce qu'il faut c'est prendre ses responsabilités. Ce n'est pas à l'heure actuelle qu'il faut demander à l'Etat de trouver une solution. Quel Etat? Le Doyen qui parle, il travaille dans quel pays? Les orientations doivent être posées sur une table pour l'ensemble des bacheliers du Sénégal. Chaque université en fonction de ses moyens (locaux surtout) décline ses possibilités. Les autres vous les dispersez dans le privé et vous les subventionnez et les années à venir vous ouvrez une université par région.

    Ce qui est clair c'est la faillite de l'université publique héritée du système colonial. Ceux qui sont véritablement responsables sont les soit -disant autorités de l'Université qui ont plongé l'Enseignement Supérieur dans la poubelle. On entend aucun Recteur, aucun Doyen se prononcer. - En passant comment s'appelle le recteur de Dakar qui a remplacé Abdou Salam Sall. - Aphone, Muet, Caché, personne ne le voit. Les enseignants comprennent son jeu après la débacle PDS - Tous les Recteurs doivent démissionner ou doivent être démis en même temps que Sitor Ndour du Coud, que des politiciens PDS qui doivent s'assumer. Chacun espère conserver une parcelle de prébende. Alors que lorsque éclate une petite crise on parle de problème de l'Université. Seule une révolution universitaire pourra régler ce problème.



    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email