Vendredi 03 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Lycée Kennedy : Suspension de cinquante enseignants grévistes

Single Post
Lycée Kennedy : Suspension de cinquante enseignants grévistes

Les salaires d'une cinquantaine d'enseignants grévistes du lycée Kennedy auraient été suspendus sans respect des procédures. La mesure n'a pas épargné ceux qui avaient repris les cours. « Ceci est un précédent dangereux », s'offusque-t-on du côté de ces enseignants.

 

« Le ministère de l'Education est dans l'illégalité totale. De la mutation jusqu'à la suspension des salaires. Une mesure inique », disent les anciens grévistes qui prennent à témoin l'opinion.

 

Jusque là toutes les tentatives pour joindre l'administration dudit établissement sont restées vaines.


affaire_de_malade

34 Commentaires

  1. Auteur

    People

    En Avril, 2013 (09:04 AM)
    les élèves et étudiants grévistes (et/ou politiciens) des années 90, sont devenus aujourd'hui enseignants, sans même avoir les compétences requises.



    résultats :

    - baisse du niveau des élèves

    - gréves intempestives pour la plupart avec des soubassements politiques ;

    - multitudes de syndicats-partis politiques



    Pire encore, ils sont en train de tuer à petit feu l'enseignement au Sénégal.



    il est temps de mettre de l'ordre dans ce secteur, sinon le Sénégal paiera tôt ou tard des méfaits d'une jeunesse sans formation.

    Top Banner
  2. Auteur

    A

    En Avril, 2013 (09:07 AM)
    C'est bien fait pour eux,il faut que force reste à la loi,les enseignants ne doivent plus prendre l'Etat en otage.Ils ne sont rien que des chasseurs de primes qui accordent plus d'importance aux cours particuliers qu'ils dispensent qu'aux cous réguliers pour lesquels l'Etat leur accorde un salaire.J'invite le ministère à mettre les inspecteurs devant leurs responsabilités afin de traquer les enseignants délinquents.Les cours dans le privé doivent être soumis à une réglementation et doivent être soumis à l'autorisation dudit ministère en tenant compte de l'emploi du temps du professeur demandeur.Tout cours dispensé sans autorisation doit être interdit.J'ai appris que le principal d'un collège de Dagana se présente rarement à son poste,les professeurs font ce qu'ils veulent.j'appelle aussi l'état à prendre ses responsabilités et aller voir ce qui se passe dans cet établissement car ces l'avenir des enfants qui est en jeu.
    {comment_ads}
    Auteur

    NdigËl

    En Avril, 2013 (09:07 AM)
    Si l'information est vraie, ce n'est que justice rendue. Le salaire n'est dû qu'après service fait. Et si besoin, le Ministère doit se débarrasser de toutes les mauvaises graines qui existent dans le système, même au prix d'une année blanche ou d'une année invalide. Il faut assainir le secteur qui infesté de parasites.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dokhna Mome

    En Avril, 2013 (09:17 AM)
    C'est bon signe. Il faut que les gens respectent les Institutions. Un salaire, ça se mérite, ça ne se lidianti pas. Continuez sur cette lancée Monsieur le Président, le peuple juste vous soutient. Merci Mr le Ministre

    {comment_ads}
    Auteur

    Sidy

    En Avril, 2013 (09:20 AM)
    UN Etat c'est avant tout de l'autorité, du courage Macky, dans ce pays les notions de subordination et de hiérarchie étaient bafouées durant tout le règne de Wade.
    Top Banner
    Auteur

    Heureux

    En Avril, 2013 (09:23 AM)
    Le peuple applaudit des 4 mains. L'Etat doit trouver un moyen de corriger ces sénégalais bien payés qui ne travaillent que 4 mois sur 12 au moment où d'autres travaillent pour payer leurs salaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fenapes

    En Avril, 2013 (09:26 AM)
    La FENAPES doit sortir une motion de soutien à l'Etat, aux IAEF et aux IEF qui procèdent de comme ça. Toutes les fédérations, nationale, régionale et départementale, doivent en faire autant. Les parents doivent dire non à l'inconscience et à l'outrecuidance des enseignants.
    {comment_ads}
    Auteur

    Congolese

    En Avril, 2013 (09:30 AM)
    Bravo. Je pense qu'un enseignant qui ne fait pas ses cours doit en assumer les conséquences. C'est très facile de faire 5 mois de grève et de vouloir 12 mois de salaires. Le salaire c'est pour les gens qui travaillent.

    Il est temps au Sénégal que les autorités prennent leurs responsabilités.

    Bou Dara Sedd.
    {comment_ads}
    Auteur

    Exsopiste

    En Avril, 2013 (09:33 AM)
    Enfin l'Etat renait de ses cendres après avoir été délabré par Wade et son système. Dès aujourdh'ui tous vont reprendre les cours.
    Top Banner
    Auteur

    Pape

    En Avril, 2013 (09:36 AM)
    c'est très bien fait pour ces enseignants voilà c'est ça que l'ancien ministre de l'éducation Mr kalidou diallo appliqué à ses enseignant grévistes et les gens crié partout il fo que la force reste à la loi le salaire c'est toujours aprèe servive fait . c'est pourquoi j avais bcp de respect à ce Mr kalidou diallo qui faisait qu appliquer la loi et des gens comme youssou touré qui ns emmerder à la presse vive la loi vive le sénégal



    {comment_ads}
    Auteur

    Xx

    En Avril, 2013 (09:44 AM)
    soutien total des populations pour cette mesure juste envers ces enseignants dénués de sens des responsabilité et de conscience professionnelle. J'espère que l'Etat ne reviendra pas sur cette décision. Il est temps de mettre fin au chantage des enseignants
    {comment_ads}
    Auteur

    Orthodoxe

    En Avril, 2013 (09:57 AM)
    il est certain que le peuple sera avec un Président courageux, qui applique la loi avec rigueur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Thosa

    En Avril, 2013 (09:59 AM)
    Si et seulement si, le Président me confiais le ministère de l'éducation et de l'énergie je vais régler ces problèmes en deux semaines. Les profs ils font doubles emplois ce qui est en déphasage du code du travail.
    Top Banner
    Auteur

    Feuz

    En Avril, 2013 (10:27 AM)
    bien penser.le salaire ca se mérite.pendant que les gens cherche du travail,vous vous faites du dokhantou et vouloir etr payer.foutaise oui,allez bosser c mieux
    {comment_ads}
    Auteur

    Deugue

    En Avril, 2013 (10:30 AM)
    il ne faut pas reagir sans comprendre le fond du probleme les enseignants sont incompris par les populations l'etat les metent en mal contre les populations a chaque fois qu'il y'a eu negociation et accord l'etat revient pour dire que c'est pas possible parce que vous etes trop nombreux mais s'ils sont nombreux c'est parce que les eleves le sont et on doit s'occuper d'eux nous avons tous été eleve et nous savons comment nos profs sont mal habillés parce que mal payés alors qu'ils ont le meme niveau d'etude que les medecins ou magistrats et autres cadres qui sont pleins aux as ; ils se tapent un boulot difficile e ne sont pas bien payés mettez vous à leur place avant de les juger aussi severement.vous etes plus intelligents que ca pour vous laisser berner par des discours d'hommes politiques
    {comment_ads}
    Auteur

    Cusems

    En Avril, 2013 (10:33 AM)
    Il ya une seule personne qui envoie plusieurs posts pour faire croire que l'opinion publique est contre les enseignants!C'est peine perdue pour les partisans de l'ETHNOCENTRISTE MACKY!!!!!!!!!! :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Enseignant

    En Avril, 2013 (10:33 AM)
    c'est bien fait, le salaire ça se mérite. La loi dit clairement " pas de travail , pas de salaire". Il faut un Etat fort pour remettre de l'ordre dans ce pays. Tous les enseignants savent que la situation de l'année dernière au cours de la quelle on percevait nos salaire sans travailler, est anormale et ne devrait plus jamais se répéter.
    Top Banner
    Auteur

    Loi Du Talion

    En Avril, 2013 (10:35 AM)
    IL FAUT DURCIR LA LUTTE ET BLOQUER L'ADMINISTRATION DE L'ECOLE!Et surtout RETENIR TOUTS LES NOTES!!!!! :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Dem Ba Diekh

    En Avril, 2013 (10:37 AM)
    TANT QUE LES SYNDICATS NE FERONT PAS BLOC ON N'OBTIENDRA RIEN AVEC CE REGIME CLANIQUE DE MACKKY SALE LE PRESIDENT PAR DEFAUT!!!!!!!!!IL NE FAUT SURTOUT PAS RECULER :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape Ndiaye

    En Avril, 2013 (10:41 AM)
    Vous avez tort de prendre l'opinion à témoin. Vous l'avez tout faux. Votre comportement supposé syndical jure d'avec l'éthique et la déontologie professionnelle. De grâce, si vous n'avez pas la FOI (eh oui, on entre dans l'enseignement comme on entre en religion, c'est à dire couvert du halo de la FOI) pour faire ce métier quittez le. Laissez à d'autres qui ont cette Foi, et la claire conscience de leur mission, le soin de rendre à la République son Ecole, cette Ecole qui est le creuset dans lequel on façonne le bon citoyen responsable, le bon enfant, et le futur bon parent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mon Idée

    En Avril, 2013 (11:13 AM)
    Dans la mesure où nous avons une plaitore de diplômés chômeurs, pour quoi ne pas former quelques milliers de Professeurs et déclarer la fin de la récréation. C'est à dire que chaque professeur choisisse entre enseigner dans le publique ou le privé. Qu'en pensez vous ?
    Top Banner
    Auteur

    Alimata

    En Avril, 2013 (11:17 AM)
    attention, presqu'aucun syndicat n'est avec les grevistes de kennedy. Du moins les syndicats representatifs.

    Donc a bon entendeur
    {comment_ads}
    Auteur

    Egnab

    En Avril, 2013 (11:45 AM)
    Bien fait, les enseignants sont trop gourmands, ils ne parlent que d'argent. La véritable raison de la plupart de leurs grèves reste l'argent. Quand on veut devenir riche, on ne choisit pas la carrière enseignante, l'enseignement c'est d'abord une vocation. En tout cas, cette fois ci, il ne faut pas que le gouvernement recule devant les enseignants, ils sont entrain de sacrifier tout une génération, voire toute une nation.

    Un pouvoir doit toujours demeurer fort, sinon l'on se dirigera inéluctablement vers la faillite de l'état.

    Bravo! Monsieur le Ministre de l'Education.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anti Nafekh

    En Avril, 2013 (11:51 AM)
    Que proposes tu pour les autres fonctionnaires(medecins,douaniers,etc.) qui cumulent?
    {comment_ads}
    Auteur

    Je Vous Aime

    En Avril, 2013 (12:13 PM)
    si cela est vrai nous vous soutenons de toute nos force. que les enseignants cessent de sacrifier nos enfants et dieu sait qu'ils ont tout font pour qu'on les recrute alors que la plus part d'entre eux n'ont même pas de niveau et trainent des insuffisances inimaginables. ils sont impatients de faire la grève et de courir dans le privé pour y faire du"kher mat" comme ils disent ou de faire des cours de renforcement que les parents d’élèves sont obliger de leurs payer. il ya trop de brebis galeuses dans ce corps qui etait devenu un four tout avec l'alternance de wade. il faut oser assainir et sevir pour le bien du pays
    Top Banner
    Auteur

    Sam

    En Avril, 2013 (13:03 PM)
    Un Enseignant a toujours des problèmes avec:

    - l’État, son employeur,

    - les élèves,

    - le directeur d'école,

    - son collègue enseignant,

    - le voisin,

    - son épouse, si elle n'est pas enseignante,

    - ses enfants tyrannisés,

    - etc.

    Ceci est valable dans tous les pays du monde: France, USA, Inde, Norvège, Bolivie, Mali, etc.

    Il faut un bilan psychosocial de l'enseignant pour proposer des remèdes universels.
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Avril, 2013 (13:37 PM)
    Merci au Ministre de l'Education d'avoir enfin appliquer la loi en matière de grève. Les professeurs ont le droit d'aller en grève mais ils savent qu'ils n'auront pas droit à un salaire pour les jours concernés (Ref code du travail).

    Nous sommes prompte à critiquer l'Etat à la moindre erreur (ce qui n'est pas mauvais si c'est objectif) mais nous ne faisons jamais notre boulot correctement. L'ETAT NE DOIT PAS LAISSER CES ENSEIGNANTS PAR ACCIDENT, SACRIER L'ECOLE ET NOS ENFANTS. TOUTE CHOSE A UNE LIMITE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Peulh Bi

    En Avril, 2013 (13:40 PM)
    Il suffit de lire les commentaires/réponses des "¨PROF" pour comprendre leur gêne. Eux qui d'habitude sont réputés Grandes Gueules, se limitent aux insultes et aux "Maa tey"....

    Et le wolof dit: " MAA TEY XURU GACCE LA, MAK MU RUSS JAAR CI" ( MA TEEY = "je m'en fous" est un raccouci pour pour la honte, tout responsable acculé s'y refugie ".....



    Il est plus que temps que vous compredriez que vous ne valez pas un sou aux yeux de la Nation. Nos enfants aussi doivent comprendre où se situent leur intèrêt....  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Instit

    En Avril, 2013 (13:46 PM)
    Parle Peulh ou tais toi avec tes fautes.... :down: 
    Top Banner
    Auteur

    NdigËl

    En Avril, 2013 (13:52 PM)
    Que les enseignants en papier fassent le point des opinions qui leur sont favorables et de celles qui leur sont hostiles. Le verdict est sans appel: une condamnation sévère partout. Pire, ils ne peuvent interjeter appel nulle part. Tout le monde leur a tourné le dos. Certains enseignants sont comparable à la peste.
    {comment_ads}
    Auteur

    Prof

    En Avril, 2013 (14:21 PM)
    Je suis professeur et j'avoue que cette mesure devait être appliquée depuis l'année dernière. J'étais choqué d'entendre des collègues dire qu'une année blanche les laisserait de marbre. Comme la plupart des sénégalais, je demande au ministre d'identifier les grévistes et de les sanctionner. Je crois que c'est le seul langage qu'ils comprennent.

    {comment_ads}
    Auteur

    @y En A Marre

    En Avril, 2013 (14:52 PM)
    NOOON !

    C'est par reconnaissance à L'ENSEIGNANT, le VRAI,que les personnes normales disent NON à cette nouvelle catétégorie de mercernaires de la craie . :down: 

    CA SUFFIT ...IL EST TANT DE LES BOUTER TOUS DEHORS AVANT QUE LE PEUPLE S'EN CHARGE....

    {comment_ads}
    Auteur

    Sos école Publique

    En Avril, 2013 (15:55 PM)


    Voilà une mesure courageuse et salutaire. J espère seulement que l'Etat ne reviendra pas sur cette mesure. La question c'est que les inspecteurs départementaux et régionaux doivent aussi faire la même chose. Mais ils hésitent à faire cela parce qu'ils risquent de ne pas être suivis. Ou bien on pourait leur demander de restituer les coupures, comme Souleymane Ndéné l' avait fait à Kalidou Diallo, en 2012. De quoi regretter le PM Mamadou Lamine Loum. Il avait commencé à restaurer le respect de l'Etat. Courage M. le Minsitre. La seule solution pour éviter la mort de l'école, qui agonise, c'est cette fermeté.
    Top Banner
    Auteur

    Prof

    En Avril, 2013 (22:50 PM)
    LA VERITE, les grévistes de kennedy ne reconnaissent pas l'autorité du censeur. Devant cette insubordination, trois profs qui ont refusé de prendre leur emploi du temps sont remis à la disposition de la DRH. TOUT LE RESTE EST GROS MENSONGE ET MANIPULATION.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email