Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Lycée scientifique de Diourbel : Les meilleurs élèves primés

Single Post
Lycée scientifique de Diourbel : Les meilleurs élèves primés

Le lycée scientifique d’excellence de Diourbel a fêté ses meilleurs élèves. La cérémonie de remise de prix s’est tenue ce samedi dans le lycée, sous la présidence du ministre de l’Éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam, en compagnie de son collègue Mansour Élimane Kane, ministre du Pétrole et des Énergies, par ailleurs, parrain de la deuxième édition de la cérémonie dont le thème est «Les ressources pétrolières et gazières au Sénégal : opportunités et défis pour les jeunes».

Le pouvoir aux filles

Au total, 69 prix ont été décernés aux élèves qui se sont distingués par leur travail et leur comportement durant l’année scolaire 2017-2018. Il s’agit notamment, du prix d’excellence, de prix d’honneur et de prix spéciaux. Et la première du lycée, Diary Sow, a reçu le prix d’excellence, avec une moyenne générale de 18,45.

Cette jeune fille de 17 ans en classe de 1ère S1, a raflé le 1er prix en mathématiques, sciences physiques, SVT (Science de la vie et de la terre : Ndlr), français, espagnol, anglais et histoire-géographie. Elle a aussi obtenu deux prix spéciaux : «Meilleur élève des classes de 1ère» et «Meilleur élève des matières scientifiques».

Le lycée scientifique d’excellence de Diourbel compte pour cette année 63 filles et 56 garçons répartis dans 5 classes, deux 2nde S, deux 1ère S1 et une 1ère S2. Une supériorité numérique des filles qui, selon son proviseur, Ousmane Sagna, se reflète au niveau des résultats d’autant plus que le meilleur élève en seconde comme en 1ère est une fille (Diary Sow).

Ousmane Sagna ajoute que les résultats de la promotion 2017 sont «globalement meilleurs» que ceux de 2016 même s’ils n’ont pas atteint la moyenne de 18. Des résultats qui, selon lui, s’expliquent par l’amélioration des conditions d’apprentissage par le ministère de l’Éducation, notamment le renforcement du matériel pédagogique, l’installation d’un Wifi, la construction d’un forage d’eau, et autres. S’y ajoutent «les innombrables efforts» consentis par le personnel pour l’encadrement des élèves.

Toutes choses qui, selon le proviseur, ont valu au lycée d’excellence de Diourbel une deuxième place au concours «Miss sciences» 2018.

«Véritables pionniers»

Le ministre de l’Éducation nationale a rappelé que la création de l’établissement correspond à une vision du Président Macky Sall, qui obéissait à un double impératif . D’abord, il fallait «contribuer à matérialiser» la première décision du chef de l’État issue du Conseil présidentiel sur les conclusions des assises de l’éducation et de la formation tenues le jeudi 6 août 2015 : «réorienter le système éducatif vers les sciences, les mathématiques, le numérique, les technologies et l’entrepreneuriat».

Ensuite, il était question de «développer l’excellence comme une piste de confusion du capital humain», tel que prévu par le Plan Sénégal émergent (Pse).

Serigne Mbaye Thiam a rendu hommage aux pensionnaires du lycée scientifique d’excellence de Diourbel : «Ils ont été de véritables pionniers, surtout ceux qui sont en classe de 1ère. Ils ont démarré leur année scolaire en décembre 2016 et ont accepté avec abnégation et engagement de travailler à l’ouverture de cet établissement dans des conditions difficiles. Et malgré tout cela, ils ont réussi à relever les défis.»

Pour permettre aux élèves de maintenir le cap et même le dépasser, Serigne Mbaye Thiam a promis de satisfaire «toutes les doléances» posées par les pensionnaires du lycée. Ainsi, le ministre a annoncé que les dispositions sont prises afin que l’ensemble des canalisations qui alimentent le lycée en eau puissent être reprises dès la prochaine rentrée scolaire. Que le logement des filles sera livré au plus tard à la fin du mois de septembre prochain et que l’extension de la connexion internet vers les logements sera également effective.

«Plus d’un milliard pour le lycée»

Mieux, souligne le ministre de l’Éducation nationale, le gouvernement a déjà dégagé un financement de plus d’un milliard de francs Cfa pour mettre le lycée scientifique d’excellence de Diourbel aux standards d’un lycée d’excellence. Des études sont en cours et les travaux d’amélioration des espaces d’étude et de vie vont démarrer en 2019.

Serigne Mbaye Thiam considère que, pour le lycée d’excellence de Diorubel, les perspectives d’ouverture au monde scientifique sont bonnes. À preuve, révèle-t-il, le lycée Louis Legrand de Paris et l’école polytechnique de France projettent d’envoyer des étudiants dans ce lycée afin d’accompagner les élèves dans leurs projets scientifiques et de renforcer leur encadrement.

Le ministre de l’Éducation a également remercié son collègue et «ami» Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Énergies, d’avoir accepté d’être le parrain de cette édition. Et, surtout, d’avoir apporté un «appui conséquent» pour «l’amélioration du cadre de vie et des conditions de travail des élèves, avec l’installation d’une mini-centrale solaire, avec des lampadaires, sans compter la mise à disposition de matériels informatiques et de nombreux lots de récompense pour les lauréats».

Selon Serigne Mbaye Thiam, Mansour Elimane Kane est «un bon choix» comme parrain.

 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email