Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

[Audio] Macky Sall demande aux enseignants du Saes de lever leur mot d'ordre en attendant qu'il soit élu...

Single Post
[Audio] Macky Sall demande aux enseignants du Saes de lever leur mot d'ordre en attendant qu'il soit élu...

Macky Sall demande aux enseignants grévistes  du Saes de lever leur mot d'ordre en attendant qu'il soit élu au second tour

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Youssou Ndour Wéré Na Loool

    En Mars, 2012 (10:12 AM)
    à voir urgent   :up:  lep lerrna!!!



    source you tube: "Kemi Seba : "Youssou Ndour, Bilderberg and co"



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 

    ______________________________________________________________________________

    bujum bantou dale bokoussi koi..... merci de nous avoir ouvert les yeux!

    loudoul deugueu dou yague hahahahahahahaaaaa  :-D  :-D  :-D 
  2. Auteur

    Khe

    En Mars, 2012 (10:20 AM)
    L'annee est déjà Blanche. Les ensignants et les gouvernants sont irresponsables. L'histoire retiendra.



    Auteur

    Yakaar

    En Mars, 2012 (10:23 AM)
    Ce ne devrait pas être difficile car le SG du SAES est militant et responsable dans l'APR parti de MACKY
    Auteur

    Nuuru

    En Mars, 2012 (10:29 AM)
    Que Macky fasse la même chose pour le CUSEMS et le CUSE
    Auteur

    Renaissance

    En Mars, 2012 (11:07 AM)
    Chers etudiants votez Macky pour notre bien.

    L'avenir est entre notre propre main :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 

    Ne sacrifions pas l'annee :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    • Auteur

      Madou

      En Mars, 2012 (13:41 PM)
      il n s'agit pas de voter macky ou wade pour sauver l'annee les senegalais doivent prendre leur destin en main car les politiciens se fichent de notre system d'education leurs enfants n'etudient pas au senegal.
    Auteur

    Moussa4

    En Mars, 2012 (11:57 AM)
    Je pense que Macky doit joindre l'acte à la parole en demandant à rencontrer les syndicats d'enseignants afin de s'imprégner des accords que le gouvernement a signé mais tarde à executer. Il faut donc traduire cette volonté en acte.
    Auteur

    Fatou Fatou

    En Mars, 2012 (13:54 PM)
    ane macky mi wolakima.tous pareils c politiciens,tous des égoistes ils n pensent qu'à leurs intérets.si j sui élu j ferai çi,j ferai ça,que des promesses:botiodé rek
    Auteur

    Edu

    En Mars, 2012 (14:59 PM)
    Educasen.com



    Educasen.com



    Educasen.com
    Auteur

    Babs

    En Mars, 2012 (15:15 PM)
    macky, fouille ngua Yow, I Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati Illuminati
    Auteur

    Eleve Sans Espoir

    En Mars, 2012 (12:46 PM)
    Camarades Elèves

    Camarades Etudiants

    Réveillez-vous

    Dans la plupart des établissements publics et a L’UCAD, les enseignements n’ont même pas démarré en ce début du mois de Mars 2012.

    Il va sans dire que nous nous acheminons inexorablement vers une année blanche ou vers l’organisation discriminatoire des examens de fin d’année.

    Une alternative qui fait de nous les victimes d’une situation que nous n’avons nullement créée.

    L’analyse de cette crise scolaire nous révèle la présence de deux facteurs :

    -D’un cote, l’incurie d’un gouvernement incompétent et irresponsable mais qui heureusement vit les derniers jours de son existence.

    -De l’autre, l’égoïsme monstrueux d’une corporation (les enseignants syndicalistes) qui n’a d’autre préoccupation que ses intérêt bassement matériels.

    Et nous dans tout ça ???

    Sommes-nous condamnes a être les seules victimes de cette situation ?

    L’heure de l’éveil des consciences a sonné.

    Désormais, nous allons, par tous les moyens, faire valoir notre droit a l’éducation et pour ce, nous commencerons nos actions par :

    Exiger que les enseignant cessent immédiatement leurs manœuvres d’intoxication et d’instrumentalisation des élèves pour faire accomplir la basse besogne qui consiste a paralyser totalement le système scolaire par des piquets interdisant la poursuite des cours . Nous refusons de nous prêter à ce jeu ; nous ne serons pas les instruments de nos propres destructions. Notre nouvelle résolution se fonde sur les constats suivants :

    -les enseignants syndicalistes perçoivent des salaires indus pour un travail non effectué depuis le mois d’octobre.

    -les enseignants syndicalistes poursuivent leurs ignobles vacations dans les écoles privées.

    -les enseignants syndicalistes poussent le cynisme jusqu'à nous proposer des cours particuliers payants ou il ne manque que les tickets d’entrée comme au cinéma.

    -les enseignants syndicalistes n’ont aucun scrupule a sacrifier des générations entières pour la satisfaction jamais atteinte de leurs sempiternelles doléances. Et la, ils nous donnent l’image de celui qui remonte l’échelle après l’avoir utilisée, tant pis pour ceux qui sont en bas.

    -les enseignants syndicalistes font de nous leurs victimes en même temps que le fer de lance de leur combat.

    Nous disons : NON NON NON

    Nous disons : Halte a la manipulation.

    Ceci est une mise en garde à l’attention des fossoyeurs du système éducatif que nous envient beaucoup de pays.

    Nous ne nous laisserons pas faire et nous saurons contraindre ces inconscients a respecter notre droit a l’éducation.

    Unis et insensibles a leur ignoble propagande

    Nous vaincrons

    Que la chasse aux professeurs grévistes commence………









    Un élève sans espoir

    Auteur

    Babs

    En Mars, 2012 (13:10 PM)
     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :sn: 
    Auteur

    Rone66

    En Mars, 2012 (16:12 PM)
    Macky peut faire tous les discours qu'il veut, je ne voterai pas pour lui. Chacun est libre du choix de son candidat.. Vraiment, je n'en peux plus que notre chère nation, notre devise soit piétinée, souillée de jour en jour ! Les vraies victimes, c'est le Sénégal d'en-cas pas les élites politiques, qui dans leur ensemble ne veulent pas changer. C'est-à-dire que l'exemplarité n'est toujours pas là
    Auteur

    Rone66

    En Mars, 2012 (16:15 PM)
    Vous voyez Macky réformer le système des retraites qui n'a été qu'abordé ? Vous voyez Macky donnant aux universités l'autonomie en déplaisant à ses petits copains enseignants planqués et arc boutés sur leurs avantages dits immuables et acquis ? Pas moi et je n'ai pas envie de prendre le risque !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email