Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Macky Sall inaugure le lycée de Ourossogui

Single Post
Macky Sall inaugure le lycée de Ourossogui

Le président de la République Macky Sall, arrivé mercredi après-midi à Matam (Nord) pour présider la réunion du Conseil des ministres, a inauguré, le même jour, le lycée Yéro Basse de Ouorossogui, a constaté le correspondant de l'APS.

 

S’exprimant au cours de la cérémonie d’inauguration, le président Sall s’est dit ‘’très réjoui’’ de ce beau bijou réalisé grâce à la coopération décentralisée, les partenaires sociaux, la diaspora et l’Association pour le développement de Ourossogui (ADO).

 

‘’J’encourage les populations de la région à continuer à investir davantage dans des projets de développement dans leurs localités respectives, pour aider les leurs à améliorer leurs conditions de vie’’, a-t-il déclaré.

 

Le lycée de Ourossogui a coûté 302 millions de francs. Il est composé de 16 salles de classe dont les quatre sont réservées aux séries scientifiques, d’un bâtiment administratif, d’une bibliothèque et d’une salle d’informatique contenant un matériel sophistiqué.

 

Macky Sall a eu droit à un accueil triomphal, l’aérodrome de Ourossogui jusqu’à la gouvernance de Matam sur une distance de 10 Km.

 

Le chef de l'Etat préside, jeudi, au Centre culturel de Matam, la réunion décentralisée du Conseil des ministres.


liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    En Mars, 2013 (08:51 AM)
    Conseil des ministres ou meeting politique ?
  2. Auteur

    Mamadou

    En Mars, 2013 (08:58 AM)
    Belle initiative pour Ourossogui. BRAVO aux initiateurs de ce projet de lycée. Prochaine étape: une desserte de bus pour permettre aux populations environnantes d'accéder au Lycée. Bonne continuation!
    • Auteur

      Joachim

      En Mars, 2013 (10:32 AM)
      bravo oui bravo mr le président pour ce lycée de ourossogui mais n'oublier pas les mesures d’accompagnement
      bonne continuation mais aller dans les zones reculées de cette région et construisez un dispensaire là ou il n’y a en
      pas,de l'eau potable et de l'électricité .voila le seul conseil que je donne à mon cher président .
      mr le président concentrez vos efforts sur les besoins les populations les plus défavorisées,et ne continuez pas à investir sur dakar pendant que la misère et le minimum manque hors de dakar
      merci monsieur de vous soucier des pauvres et de ce ont besoin d'aide .
      alors dieu lui même soutiendra ton bras et tu réussira à coup sur devant cette génération oui tu vaincras!
      ton fidèle conseillé par courrier.
      merci amadou pour ton commentaire .
    Auteur

    Le Fouta

    En Mars, 2013 (09:02 AM)
    Mor sene Case toi pevre con wade c un batar
    Auteur

    Unknowed

    En Mars, 2013 (09:03 AM)
    LES PROTOCOLES DES SAGES DE SION

    1. Le contrôle de l'argent

    (...) "Le contrôle des nations sera assuré par la création de gigantesques poles privés qui

    seront les dépositaires d'immenses richesses dont dépendront même les Gojim (les

    non-juifs). (...)

    (...) C'est ainsi que le jour qui suivra l'effondrement prolifique verra leur anéantissement en

    en même temps que celui du crédit accordé aux Etats. (...)

    (...) Des crises économiques porteront atteinte aux Etats ennemis en leur soustrayant

    l'argent mis en circulation. En accumulant de grands capitaux privés qui sont ainsi

    soustraits à l'Etat, ce ce dernier va être obligé de s'adresser à nous pour emprunter ces

    mêmes capitaux. Ces emprunts consentis avec des intérêts seront une charge pour les

    Etats qui en deviendront les esclaves, sans volonté propre. Ils s'adresseront à nos

    banquiers pour leur demander l'aumône au lieu d'éxiger des impôts du peuple. Des

    emprunts étrangers sont comme des sangsues, il n'y a aucune possibilité de les éloigner du

    corps d'Etat, car elles ne peuvent que se détacher d'elles-mêmes ou être rejetées par l'Etat.

    Cependant, les Etats Gojim ne les rejetteront pas, ils s'en attireront sans cesse d'autres, ce

    qui les conduira à une faillite inexorable.

    Les dettes de l'Etat rendront les hommes d'Etat corruptibles, ce qui les mettra encore plus à

    notre merci".

    2. Le contrôle de la presse

    (...) "Nous procéderons de la façon suivante avec la presse :

    Son rôle est d'exciter et d'enflammer les passions chez le peuple (...) et le public est

    tellement loin de pouvoir imaginer qui est le premier bénéficiaire de la presse (...) Parmi

    tous les journaux, il y en aura aussi qui nous attaqueront mais nous sommes les fondateurs

    de ces journaux, leurs attaques porteront exclusivement sur des points que nous leur

    aurons précisés auparavant. (...)

    (...) Aucune nouvelle ne sera publiée sans avoir reçu notre accord. C'est déjà le cas

    maintenant, car toutes les nouvelles du monde sont regroupées dans seulement quelques

    agences. Ces agences étant sous notre contrôle, elles ne publient que ce que nous avons

    approuvé. (...)

    (...) Nos journaux seront de toutes les tendances, aristocratique, socialiste, républicaine, voire même anarchiste, tant du'existera la Constitution. (...)

    (...) Ces idiots qui croiront que le texte d'un journal reflète leur propre opinion n'auront fait,

    en réalité, que répéter notre opinion ou celle que nous souhaitons voir exprimée. (...)"

    3. L'extension du pouvoir

    (...) "Nous serons pour le public l'ami de tous. (...) Nous les soutiendrons tous, les

    anarchistes, les communistes, les fascistes et particulièrement les ouvriers. Nous

    gagnerons leur confiance et ils deviendront ainsi, pour nous, un instrument très approprié.

    (...)"

    4. Le contrôle de La foi

    (...) Nous ôterons aux hommes leur vraie foi. Nous modifierons ou supprimeront les

    principes des lois spirituelles. (...) L'absence de ces lois affaiblira la foi des hommus

    puisque les religions ne seront plus capables de donner quelconque explication. (...)

    (...) Nous comblerons ces lois spirituelles en introduisant une pensée matérialiste et des

    supputations mathématiques. (...)"

    5. Le moyen d'amener la confusion dans les esprits

    (...) "pour avoir la mainmise sur l'opinion publique, il nous faut les amener à un certain

    niveau de confusion. (...)

    (...) La presse nous sera un bon outil pour offrir aux hommes tant d'opinions différentes

    qu'ils en perdront toute vue globule et s'égareront dans le labyrinthe des informations. (...)

    (...) ainsi, ils en viendront à la conclusion que le mieux est de ne pas avoir d'opinion

    (politique). (...)"

    6. L'aspiration au luxe

    (...) Pour accélérer la ruine de l'industrie des Gojim (non-Juifs), nous susciterons chez eux

    une soif de luxe. Le commun des mortels n'en aura, cependant, pas la jouissance, car nous

    ferons en sorte que les prix soient toujours en hausse. Ainsi, les travailleurs devront autant

    travailler qu'auparavant Pour satisfaire leurs désirs. (...)

    (...) Ils seront piégés dans le système avant d'avoir pu l'identifier."

    7. La politique utilisée comme instrument

    (...) En distillant un souffle de libéralisme dans les organismes d'Etat, nous modifierons tout

    leur aspect politique. (...)

    (...) Une Constitution n'est rien d'autre qu'une grande école de discordes, de Malentendus,

    de querelles, en un mot une école de tout ce qui sert à fausser les rouages de l'Etat. (...)

    (...) A "l'époque des républiques" nous remplacerons les dirigeants par une carricature de

    gouvernement avec un président élu par nos marionnettes, nos esclaves que sont le

    peuple. (...)

    (...) Les élections seront, pour nous, un moyen d'accéder au trône du monde tout en faisant

    croire au modeste citoyen qu'il contribue à faconner l'Etat par sa participation à des

    réunions et par son adhésion à des associations. (...)

    (...) Dans le même temps, nous réduirons à néant l'impact de la famille et de son pouvoir

    éducatif. Nous empêcherons aussi l'émergence de personnalités indépendantes. (...)

    (...) Il suffit de laisser un peuple se gouverner lui-même un certain temps (la démocratie)

    pour qu'il se transforme en une populace où règne le chaos.

    (...) La puissance de la populace est une force aveugle, absurde, irraisonnée, ballottée

    sans cesse de droite ou de gauche, Mais un aveugle ne peut pas en conduire un autre

    sans tomber dans le précipice. Seul celui qui, dès sa naissance, est éduqué pour devenir

    un souverain indépendant a la compréhension de la Politique. (...)

    (...) Notre succès, en traitant avec les hommes dont nous avons besoin, sera facilité par

    notre façon de toucher toujours le côté le plus sensible de la nature humaine, c'est à dire la

    cupidité, la passion et la soif insatiable de biens humains et matériels. (...)"

    8. Le contrôle de la nourriture

    (...) Notre puissance réside aussi dans la pénurie permanante de nourriture. Le droit du

    capital, en affamant les travailleurs, permet sur eux une mainmise plus sûre que ne pouvait

    le faire la noblesse avec son roi. (...)

    (...) Nous agirons sur les masses par le manque, l'envie et la haine qui en résultent. (...)

    (...) mais tout propriétaire rural peut être un danger pour nous puisqu'il peut vivre en

    autarcie. C'est la raison pour laquelle il nous faut à tout prix le priver de

    ses terres. Le moyen le plus sûr pour y arriver est d'augmenter les charges foncières, (...)

    d'accabler de dettes tes propriétés rurales (...)"

    9. Le rôle de la guerre

    (...) "Nous mettrons en rivalité toutes les forces pour amener ceux qui ont soif de pouvoir à

    abuser de leur pouvoir. Il nous faut fomenter des dissenssions, des inimitiés, dans toute

    l'Europe et par l'intermédiaire de l'Europe dans d'autres parties de la Terre. (...)

    ( ... ) Il faut que nous soyons capables d'anéantir toute opposition en provoquant des

    guerres avec les pays voisins. Au cas ou ces voisins oseraient nous tenir tête, il nous faut

    leur répondre par une guerre mondiale. (...)" (27)

    10. Le contrôle au moyen de l'éducation

    (...) On n'ioncitera pas les Gojim à tirer une appiicalion pratique de leur observation

    impartiale de l'histoire mais on les invitera à des réflexions théoriques, sans faire de

    relations critiques avec les évennements qui vont suivre. (...)

    (...) Dans ce jeu, sachez que la chose principale est de les avoir convaincus d'accepter les

    nécessités de la science. (...)

    (...) Tenant compte de ce fait, nous n'aurons de cesse de créer une confiance aveugle en

    ces théories (scientifiques) et les journaux nous y aideront bien. Les

    intellectuels parmi les Gojim se vanteront de leurs connaissances. (...)

    (...) Le peuple perdra, de plus en plus, l'habitude de penser par lui-même et de se forger sa

    propre opinion, il en viendra à prononcer les mots que nous désirons entendre prononcer.

    Commentaire :

    Citation de William Cooper : "They just tell you, what they want you to know !" (Ils ne vous

    disent que ce qu'ils veulent que vous sachiez !)

    11.Le contrôle des loges franc-maçonniques

    "Nous créerons dans tous les pays de la Terre des loges franc-maçonniques, nous les

    multiplierons et y attirerons des personnalités qui sortent des rangs.

    Nous mettrons toutes ces loges sous la domination de notre administration centrale que

    nous serons seuls à connaître et que les autres ignoreront complètement.

    Qui ou qu'est ce qui peut vaincre une puissance invisible ? Voilà où se trouve notre

    pouvoir. La franc-maçonnerie non juive nous sert de couverture à leur insu. Mais le plan

    d'action de notre puissance reste reste pour tout le peuple et même pour le reste de la

    confrérie un secret.

    12. La mort

    "La mort est la fin inévitable pour tous, par conséquent, il est préférable d'y conduire

    ceux qui nous ferons obstacle".

    Après avoir élaboré ce projet pour dominer le monde (le "Nouvel Ordre mondial" = "Novus

    Ordo Seclorum"), la banque ROTHSCHILD aurait chargé le Juif bavarois ADAM

    WEISHAUPT de fonder "l'ORDRE SECRET DES ILLUMINES DE BAVIERE".
    Auteur

    Teuss

    En Mars, 2013 (10:47 AM)
    merci au president wade on ne peut pas construire un lycee en un an
    Auteur

    [email protected]

    En Mars, 2013 (10:54 AM)
    j'espère franchement PAPE LO que vous ne souhaitez pas au Président MAKI SALL de se comparer à WADE

    parce-que construire des infrastuctures coûteuse pendant que pour allez au dispensaire, les gens font 50 km,

    pour chercher de l'eau 10 km sans parler de l'électricité.Monsieur le Président mettez-vous au service du peuple

    au lieu de travailler pour les riches .Dakar n'est pas le SÉNÉGAL.

    Pape,ce qui n'ont pas volé peuvent dormir tranquille, mais malheur au voleur .

    le conseiller par courrier du président MAKI SALL.
    Auteur

    O. Pouye

    En Mars, 2013 (11:03 AM)
    Mais le Lycée est financé par les émigrés toucouleurs! On a même montré un vieux qui en parlait dans une salle de classe! Du Lycée en question! Macky n'y a rien foutu§ Et on voit fair croire en quoi? Oh!!! Macky a d'autres problèmes plus sérieux! Le respect des accords non signés! La revalorisation de la fonction enseignanate, sans quoi, on aura tjrs des médiocres, comme Macky qui pense que tout est politique! La compétence, la compétitivité, la croissance, sans quoi, le développement 0 ! La mauvaise-foi, la comédie ne font pas avancer un ETAT...
    Auteur

    Niang Sy Ourossogui

    En Mars, 2013 (12:00 PM)
    C plutot une campagne electoral que macky fait dans la region au lieu d'un conseil d ministre c dommage pour le fouta macky ne va pas faire l'affaire du fouta wade avait raison de dire que le fouta ne veux rien d son developpement je suis desole et je prefere les 12ans d wade que les 1ans d macky le fouta prennent vos responsablite durant les7ans ou les5ans de macky au pouvoir.
    Auteur

    Mansour Faye

    En Mars, 2013 (13:15 PM)
    Merci President WADE. Macky SALL devrait avoir la grandeur de ne pas inaugurer ce Lycée.Mais je sais qu'il n'a pas ce grandeur et il va continuer à inaugurer tous les projets de Wade qui étaient en finition et qui ne demandaient que des meubles pour etre fonctionnels.Macky n'est pas digne.
    Auteur

    Maïmoune

    En Mars, 2013 (13:21 PM)
    C'est la continuité de l'Etat ! Ce Lycée et d'autres qui seront achevés avant octobre prochain sdont du programme de Wade , le Président Macky Sall doit initié un programme d'autant de Lycée en dux ans pour que nos élèves n'auront aucun problème durant les quinze prochaines années. Jusqu'à ce jour, aucune réalisation ni projet ne sont sortis de la cervelle de Macky Sall, il faut espérer que cela arrivera en 2014 jusqu'en 2019
    Auteur

    Dalibour

    En Mars, 2013 (15:46 PM)
    macky dou intié dara. il se mettra tjs deriere les pas de Wade. mais sur la ohoto c'est un sourire ou un rictus? je crois kil pleure hein. ki mo niaw!!!!! sans classe
    Auteur

    Prsident

    En Mars, 2013 (15:53 PM)
    prenez de la hauteur!l inauguration d'un lycée meme l'inspecteur d'académie pouvait le faire............je suis déçu.on a dépensé plus d'argent que le financement du lycée .si c'est ça le yonou yokouté ou la rupture,il est temps de regretter

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email