Vendredi 29 Septembre, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche: « Le défi, c’est la professionnalisation de la formation avec 70% d’étudiants littéraires »

Single Post
Mary Teuw Niane, ministre de l'Enseignement supérieur & de la Recherche
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Pr Mary Teuw Niane, a reconnu que l’insertion des diplômés des universités publiques reste un défi, surtout que 70 % des étudiants sont des littéraires. Toutefois, le ministre croit que les choses vont évoluer avec l’ouverture des Isep, la professionnalisation des filières.
Monsieur le ministre, votre département est en train de construire des infrastructures pour augmenter la capacité d’accueil. Mais comment comptez-vous résoudre l’équation de l’insertion des diplômés ?
 Nous avons un passif. Nous sommes héritiers du système français. C’est un système généraliste. Le système a évolué par étape avec l’Ut qui a donné l’Ensut et l’Ecole supérieure polytechnique (Esp). La création de l’Ecole polytechnique a été un moment d’histoire. L’Ecole polytechnique, c’était la formation des ingénieurs de conception. Jusque dans les années 90, l’essentiel des ingénieurs de conception en Afrique francophone étaient formés à l’Ecole polytechnique de Thiès. J’ai rencontré plusieurs officiers supérieurs du Burkina Faso qui furent mes étudiants à l’Ept. Mais à un moment, le Sénégal a opté pour une formation massive, c’est ce qui explique la massification des Facultés des sciences juridiques et politiques, des Lettres et de la Faseg. Maintenant, il faudra inverser la tendance. On a 70% de bacheliers littéraires.
Comment répondre aux besoins en formation de ces littéraires ?
L’idéal, c’est d’avoir 30% de littéraires et 70% de scientifiques. Aujourd’hui, le défi, c’est de faire l’enseignement professionnel avec 70% de littéraires. C’est un choix du Sénégal. Il faut faire des investissements énormes. Il faudra que les structures de l’Etat chargées de piloter ces constructions soient performantes. Il y a des endroits où on a de bonnes performances, dans d’autres il y a des retards enregistrés dans la construction des infrastructures. Il nous faut un suivi des constructions pour atteindre des résultats. Nous devons avoir une conscience positive de ce qu’on doit faire pour notre pays. Cela est en train de changer. Mais il faut que cela aille encore plus vite.
Quel est le profil de l’université du futur du Sénégal ?
Il y aura des universités du futur du Sénégal. Parce que chaque université a une personnalité propre. Je ne parle pas du cadre architectural, mais du type de filière. Vous avez un bon socle pour ce qui concerne l’agroforesterie et des langues et un bon socle de relations avec les communautés à l’Université de Ziguinchor. Son antenne de Kolda aura une vocation agro-sylvo-pastorale. Mais sa personnalité sera bâtie autour des sciences humaines, surtout la psychologie, ce sont des métiers transversaux. Avec le drame de Mina, on voit la place que doit occuper les psychologues pour accompagner les familles. Il faut des psychologues conseillers dans les écoles et entreprises.
L’Université de Bambey aura des relations avec la société avec son Ufr en santé communautaire. Cette université est le premier choix de beaucoup de bacheliers. C’est une université qui va monter en puissance avec le développement des sciences médicales et des technologies. A l’Université de Thiès, ce sont des technologies, avec l’Ecole polytechnique, ce sont aussi des sciences de l’ingénieur avec l’Ensa. Cette école est accompagnée pour qu’elle prenne plus d’étudiants au concours d’entrée.
A côté, il y a aussi l’Isep de Thiès, avec des formations de courte durée sur une diversité de métiers. L’agriculture a été une priorité de tous les gouvernements depuis les indépendances. Mais nous avions peu formé des ressources humaines. Jusqu’en 2010, entre 15 et 20 ingénieurs sortent de l’Ensa et 15 à 20 autres à l’Ecole des cadres ruraux de Bambey qui est devenue l’Institut supérieur de formation agricole et rurale (Isfar). Cela est insuffisant. Il y a Saint-Louis qui a ouvert l’Ufr Agro.
Il en est de même pour Ziguinchor et récemment de l’Ucad. Nous aurons donc plus de personnes formées dans le domaine de l’agriculture chaque année.
L’Université de Saint-Louis est orientée vers la professionnalisation depuis sa création. C’est elle qui a généralisé les Unités de valeur. Elle a aussi développé les relations avec le monde socioéconomique. Saint-Louis devient comme Dakar une université complète avec un effectif réduit. Elle essaie de garder son label d’excellence.
Dans les années à venir, les universités de Thiès, de Bambey et de Ziguinchor vont essayer de s’affirmer. L’Université de Dakar a la masse critique d’enseignants. L’enjeu, pour l’Ucad, c’est d’entrer dans le classement des 100 meilleures universités du monde. Les universités du Sine Saloum et de Diamniadio vont renforcer la diversification des filières de formation. La nouveauté, c’est la compétition entre les universités. Les nouveaux bacheliers choisissent l’université où ils veulent poursuivre leurs études.
Le gros problème, nous n’avons pas assez de Pme et Pmi pour absorber la masse de diplômés.
Propos recueillis par Idrissa SANE


6 Commentaires

  1. Auteur

    Hm1

    En Octobre, 2015 (17:57 PM)
    « Cette signature constitue une opportunité à son plan de développement politique, économique et social ».4444 milliards de cfa pour le Sénégal ?fin hm1 :sunugaal: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (19:43 PM)
    Guorgui Niane, ta communication à outrance, qui confine au harcellement, ne convainc plus personne !

    Avec des dizaines de "il faut" et "il faudra", on se demande si ce n'est pas un programme de campagne qui nous est proposé. Auriez-vous oublié que c'est vous qui êtes aux commandes ? Nous attendons de voir une, vraiment une seule, année académique apaisée; ce serait un très grand début.

    N'oubliez pas, pour cela, il faut une dose d'écoute, de sincérité et d'intelligence. Tout le contraire de l'arrogansce, de la manipulation politicienne doublée de communiation à outrance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (22:18 PM)
    bon vent monsieur j'etais contre vous au debut mais maintenant je realise que vous etes entrain d'abattre un travail colossal. bon vent et mes encouragements.
    {comment_ads}
    Auteur

    Al

    En Octobre, 2015 (07:31 AM)
    MAIS OU SE TROUVENT LES EXPERTS DE CE PAYS . TCHIM LITTERAIRE .. L AFRIQUE A BESOIN DES SCIENTIFIQUES...THIEY AFRICAINS  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Le M E D 70 357 89 55

    En Octobre, 2015 (10:58 AM)
    Monsieur Macky président depuis votre accession à la magistrature suprême de notre pays vous n'avez pas eu un si bon ministre traduisant fidélement sur le terrain votre vision

    Travailleur infatigable ,visionaire,peu bavard

    Je suis responsable Aperiste à Thiés et j'aimerai avoir ses contacts pour une mise au point concernant l'UT

    Aucune faute le pays se porte bien ,in cha allahou le mouvement FALATMA 2019 actif depuis octobre 2014 est sur le terrain pour un second mandat en 2019 in cha allahou
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (18:36 PM)
    J'ai pitié des étudiants de l'UVS. Il donne le profil des des différentes universités du pays et oublie de citer l'UVS qui est, pourtant, une université à part entière. On dirait que c'est une université mort-né :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email