Samedi 31 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Plaidoyer pour l’érection de structures spéciales d’accueil des sortants des daaras

Single Post
Plaidoyer pour l’érection de structures spéciales d’accueil des sortants des daaras

Serigne Ndiaga Mbaye, président régional de la Fédération des associations de maîtres coraniques de Louga (Nord), a souligné dimanche la nécessité de mettre en place des structures spéciales d’accueil des sortants des daaras (écoles coraniques) afin de mieux assurer leur insertion dans la vie active.

 

'’Les sortants des daara qui maîtrisent le Coran ont des problèmes pour s’insérer dans la vie active. Il est donc urgent de créer des établissements spéciaux qui puissent leur permettre d’avoir les qualificatifs leur permettant d’être utiles pour le développement du pays’’, a-t-il notamment dit à des journalistes.

 

M. Mbaye s’exprimait en langue nationale wolof à l’issue d’une cérémonie marquant la célébration de la Journée nationale du Talibé. Une séance de récital des versets du Coran et des communications portant sur la situation des pensionnaires des daara, ont rythmé la manifestation organisée au centre culturel islamique Serigne Sam Mbaye de Louga.

 

‘’Les parents des talibés sont des contribuables et pourtant les écoles coraniques ne bénéficient pas de la part importante du budget national alloué au secteur de l’éducation. Il temps que cette situation change, nous ne faisons que réclamer un droit’’, a-t-il fait valoir.

 

‘’Les élèves des daaras constituent une frange importante du système éducatif, mais ils ne sont pas toujours suffisamment pris en compte. Il est donc utile d’accompagner ces écoles coraniques en amplifiant les projets que le ministère de l’Education est en train de mettre en œuvre’’, a pour sa part dit Boubacar Sow, inspecteur d’académie (IA) de Louga.

 

L’IA de Louga, par le biais d’un projet de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), a déjà commencé à délivrer des attestations à certains apprenants des écoles coraniques. Ce document leur permet d’intégrer le cycle formel avec l’accord de leurs parents, a indiqué M. Sow.

 

Les effectifs des daaras constituent une frange importante du secteur éducatif de Louga. La région compte notamment 1 094 écoles coraniques fréquentées par quelque 65 000 garçons et filles âgés de six à douze ans, d’après les statistiques de l’IA.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email