Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Plaidoyer pour un «combat collectif» contre la déperdition scolaire au Sénégal

Single Post
Plaidoyer pour un «combat collectif» contre la déperdition scolaire au Sénégal
 Les collectivités locales, les acteurs de la société civile, et les organisations non gouvernementales doivent engager un «combat collectif» contre la déperdition scolaire qui assombrit l’avenir de beaucoup d’enfants sénégalais, a plaidé mardi à Dakar, Issakha Diop, maire de la commune de la Pikine-Est (banlieue dakaroise).

«La déperdition scolaire est un phénomène qui affecte plusieurs de nos enfants. C'est pourquoi il faut un combat collectif. Les collectivités locales, les acteurs de la société civile, et les ONG, chacun doit s'y mettre», a notamment dit M. Diop.

Il présidait l'atelier de restitution de l'enquête Jàngandoo 2014 réalisée par le Laboratoire de recherche sur les transformations économiques et sociales (LARTES) de l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN).

En 2014, ce sont 26068 enfants issus de 10.000 ménages qui ont été testés en lecture, calcul et culture générale dans les 14 régions du Sénégal contre 13 277 enfants venant de 5000 ménages en 2013.

« Au Sénégal, le taux de déperdition scolaire était de 20,6% en 2012. Ce qui est élevé. C'est pourquoi, tout le monde doit se mettre au combat contre la déperdition scolaire», a poursuivi Issakha Diop, maire de Pikine-Est.

Revenant sur les résultats de Jàngandoo 2014, il s'est engagé à travailler à la mise en œuvre des recommandations et du plan de suivi-évaluation.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email