Mardi 07 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Projet de modernisation des Daaras : Le khalife de Thiénaba dit « non » à Macky Sall

Single Post
Projet de modernisation des Daaras : Le khalife de Thiénaba dit « non » à Macky Sall
En marge de la cérémonie officielle du Gamou , Cheikh Ahmed Tidiane Seck, Khalife de Thiénéba a dit son opposition au projet de loi de modernisation des Daaras, informe L’As. A la délégation gouvernementale conduite par le ministre du Commerce, Alioune Sarr, il a apposé son veto. « On n’enseigne pas le Coran dans les écoles françaises et on veut que le français soit appris dans les daaras. Il n’y aura pas une place pour le français dans les Daaras », a fait savoir le khalife de Thiénaba.

L’annonce de Cheikh Ahmed Tidiane Seck fait suite à la levée de boucliers  de quelques enseignants arabes pour dénoncer ce projet, qu’ils ont menacé de combattre. A l’instar de l’ancien ministre des affaires religieuses Bamaba Ndiaye, qui dans une contribution publiée la semaine dernière a comparé le projet de loi au décret de 1857 pris par Louis Faidherbe alors Gouverneur général de ‘lAof pour affaiblir l’enseignement arabo-islamique en faveur du français.

affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Espritclair

    En Janvier, 2015 (08:49 AM)
    QUELLE EST LUTILITE DENSEIGNER LE CORANT? AUCUNE UTILITE A PART FAIRE MENDIER LES ENFANTS ET LES SACRIFIRER.
  2. Auteur

    Momooo

    En Janvier, 2015 (09:12 AM)
    ce khalif est vrément depassé il faut reflechir  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diambarrr

    En Janvier, 2015 (09:34 AM)
    C'est avec cette mentalite que le senegal va avancer? Il ne faut pas confondre l'islam et l'arabe qui n'est qu'une langue. La preuve est qu'il y a des pretres et autres NON musulmans qui maitrisent l'arabe. Si lui le chef religieux ne veut pas du francais dans les daras, qu'il refuse cela pour son compte et non au compte des jeunes qui devraient en profiter.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Janvier, 2015 (09:36 AM)
    Ce Ahmed tidiane seck est hors des temps.s'ils n'apprenent arabe dans les ecoles ,ils vont aller apprendre d'autres langues.nous voulons que l'arbe soit appris obligatoires dans toutes les etablissements scolaires.nos enfants apprennent d'autres langues par manque et negligeance des enseignants arabes.lui il cherche le pure encore. :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ddg

    En Janvier, 2015 (09:41 AM)
    Ce qui est grave, les talibités et la mendicité n'existent qu'au Senegal. C'est pas un précepte de l'islam, ni une recommandation divine. La preuve, ils n'existent dans aucun pays au monde. Ni en Arabie saoudine, ni à la Mecque, meme pas dans les pays maghrébiens.

    Le problème c'est qu'au senegal, on applique un Islam local, confrérique, réformé à notre convenance.

    Non à la mendicité des talibés au Sénégal.



    Un pays qui ne s'occupe pas de ses enfants et sa génération future est voué à la décadence
    Auteur

    De

    En Janvier, 2015 (09:48 AM)
    Mais il y a déjà des écoles franco-arabe. Et il ne faut pas confondre islam et langue arabe
    {comment_ads}
    Auteur

    Lipo

    En Janvier, 2015 (10:21 AM)
    des vieillards dépasser par le temps on est à l'heur d'internet et des tablettes on peut rester chez soi et apprendre le coran ces vieillards n'ont plus le monopole de la connaissance l'etat doit prendre ces responsabilités et appliquer la loi plus de mendicité dans ce pays on a marre de ces esclavagistes soi disant marabout
    {comment_ads}
    Auteur

    Momar Seye

    En Janvier, 2015 (10:38 AM)
    JE SUIS TOUT A FAIT D ACCORD AVEC THIEDO FALL ON CONFOND TROP DE CHOSES. BRAVO DE NOUS AVOIR RAMENE SUR TERRE ET SURTOUT QU ON AIT PU FAIRE LA DIFFERENCE ENTRE LANGUE FRANCAISE ET CORAN
    {comment_ads}
    Auteur

    Modu

    En Janvier, 2015 (11:29 AM)
    Vous n avez rien compris de ce qu a dit le cheikh ... Il parle du model d enseignement il faut dabort enlever certaines abitudes Comme l orgueil l indiscipline ect.. qui sont pas compatible avec ce saint livre .. je Vous pose la question ces ecoles arabe ou francaise que vous dites est ce qu ils ont produit au moins un saint homme au contraire ils produisent que des menteurs comme les politiciens et ses fanatiques cokme l etat islamique
    Auteur

    Cheikisma

    En Janvier, 2015 (11:30 AM)
    JE suis entierement d accord avec la totalité d entre vous il faut fermer les daras sous cette forme,il faut un vrais enseignement de culture générale , l enseignement de la religion peut se faire par d autre méthode prenons exemple sur les autres religions.Le président n a pas a demander a de vieux seniles esclavagistes leurs avis,trop de sénégalais aillant fait de brillantes etudes vivent a l étranger ne pouvant cautionner ce qui se passent dans leur pays c est une perte pour le sénégal qui a besoin de ces elites pour devenir un jour emergent . Apprendre le coran par coeur sans avoir le recul pour le comprendre et l interpréter ne sert a rien et n a jamais nourri son homme
    {comment_ads}
    Auteur

    Mr Ndione

    En Janvier, 2015 (11:57 AM)
    La question que l'on se pose est pourquoi vouloir imposer l'enseignement du français dans les daara ? Le français est une langue comme l'arabe,c'est vrai,mais il y a des Sénégalais qui ont choisi l'anglais,d'autres l'allemand,pourquoi donc vouloir interdire à une partie des Sénégalais de choisir la langue du Saint Coran pour se cultiver? N'est-ce pas une injustice?! Il y en a qui partagent leurs enfants entre l'école française et les daara. Alors,que l’État subventionne les daara comme les établissements français et laisse les Sénégalais choisir la langue qu'ils préfèrent ,si le but est seulement de les aider. Pas de contrainte messieurs !
    {comment_ads}
    Auteur

    Gege

    En Janvier, 2015 (13:14 PM)
    CELA APPRENDRA AU PRÉSIDENT A FAIRE LA SÉPARATION DES POUVOIRS .......D' aller se prosterner le cul a Touba dés qu ' ils sont élus .....les marabouts n 'ont rien a décider en politique ils appliquent point barre ... tant que les religieux auront leur mot a dire dans les décisions politiques jamais le sénégal n ' évoluera ....Sénégal émergeant ce n 'est pas pour demain ces gens sont un frein a l ' évolution , le monde lui avance , ici on stagne voir reculer .........
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email