Lundi 18 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Sédhiou : Deux élèves blessés par balle dans une grève au lycée de Djirédji

Single Post
Sédhiou : Deux élèves blessés par balle dans une grève au lycée de Djirédji

Ils réclamaient des professeurs, de l’eau et de l’électricité dans leur établissement. Pour cela, ils avaient décrété 72 heures renouvelables le mercredi dernier. Ce vendredi, à l’heure de l’évaluation des trois jours de grève, ils ont séquestré le personnel enseignant et administratif pour avoir une idée de l’évolution de leurs revendications. Il s’en est suivi des jets de pierres. « C’est en ce moment que j’ai appelé les forces de l’ordre en charge de la sécurité du sous-préfet pour notre sécurité » a déclaré le principal Oumar Sall. 

 

Pour disperser la foule en furie et sauver le principal qui était la principale cible, les forces de l’ordre auraient fait usage de balles réelles. En tout cas les deux élèves évacués à l’hôpital régional de Sédhiou présentent l’un, une fracture à la jambe et l’autre une fracture  au bras. Faute de radiographie fonctionnelle, les deux blessés devraient être évacués à l’hôpital régional de Ziguinchor. Selon le principal, ce sont des élèves des classes de seconde et de première qui sont à l’origine de ces agitations.



12 Commentaires

  1. Auteur

    Xfact6

    En Décembre, 2013 (19:43 PM)
    Et au même moment des centaines de sortants de la FASTEF chôment. Thiey Sénégal
    • Auteur

      Teup

      En Décembre, 2013 (19:49 PM)
      waw policiers yi lou lén dal temps yi ? khana daniou "légalisé" yamba bi en service ??????????
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Décembre, 2013 (07:49 AM)
      je pleins les enseignants. personne ne s'inquiète pour eux. ils sont séquestrés, violentés chaque jour par des hordes d'enfants mal éduqués. si la police en est arrivée à tirer, c'était pour sauver le principal et
      les enseignants. des enseignants qui travaillent dans des conditions parfois inhumaines. chapeau bas pour ces enseignants de djirédji et d'ailleurs!
  2. Auteur

    Maky

    En Décembre, 2013 (19:44 PM)
    ou va le sénégal. Temps que cette racaille nous dirige attendez vous a des morts et des insultes à d'honnetes citoyens. Des arrestations, des fusillades, des diaydolés entre autres. C'est du yokuté mes amis.
    Auteur

    Ice

    En Décembre, 2013 (20:12 PM)
    Cela est inadmissible tirer á balle réelle quelque soit la situation ,combien d´élève professeurs sont sortis de la Fastef? thiey sunugal
    Auteur

    Antiochus

    En Décembre, 2013 (20:30 PM)
    les policiers ne sont pas responsables, ils n'ont fait que maintenir l'ordre. Comment pouvez-vous accepter que des potaches séquestrent des enseignants et leur principal parce qu'ils veulent des professeurs, de l'électricité et de l'eau? les parents demandent l'autorisation d'ouvrir un collège en prétendant que les conditions suivantes sont respectées: -au moins deux salles; -l'eau, -l'électricité. ce qui se passe dans ce lycée montre que rien n'a été respecté concernant les conditions. On a laissé faire croyant que construire une structure comme un lycée ou un collège serait facile et voila la suite logique. la structure n'est plus un collège encore moins un lycée, il n y a rien du tout, pas de salles, pas de matériels, pas de professeurs, pas d'avenir et avec l'environnement psychologique créé par 30 ans de rébellion, ça explose. Pourquoi créer des collèges ou des lycées quand on sait qu'on va les laisser à leur triste sort? s'il y a quelqu'un à condamner, c'est d'abord les populations qui font du lobbying politicien pour avoir une structure alors qu'elles ne sont pas aptes à accompagner l'idée. elles pensent toujours que l'Etat viendra construire et équiper. Il y a telement de collèges et de lycées autorisés dans ce pays que avec la meilleure volonté du monde, l'Etat ne pourra jamais construire le 1/3 des structures
    Auteur

    Artaxerxes

    En Décembre, 2013 (20:49 PM)
    pourquoi un policier ne tirerait pas sur quelqu'un qui voudrait s'attaquer à lui, lui voler son arme de service? Qui peut rester impassible face à des centaines de jeunes en furie qui menace de vous faire passer un mauvais quart d'heure? Même au pays des droits de l'homme, le citoyen qui s'attaque à la police est abattu sans sommation. le policier aussi est fils et père de quelqu'un, il n'est pas un alien ou une créature sortie des abysses. Si ces jeunes ont le droit de réclamer leurs droit très très légitime à un enseignement de qualité, je ne pense pas que c'est au principal qu'il faut s'en prendre, il faut s'en prendre à ceux qui ont créé ce lycée en transformant de facto un collège en lycée sans aucune mesure d'accompagnement. ces lycées créés sans réflexion ne sont que des moules à fabriquer des littéraires, aucune série S ne peut s’accommoder de manque de professeurs, de locaux, de manuels et de matériels. la mode au Sénégal est de créer ces lycées à la noix pour faire semblant d'avoir compris les vœux des populations.
    Auteur

    Télémaque

    En Décembre, 2013 (21:03 PM)
    ce qui s'est passé à djiredji se passera ailleurs car dans toutes les régions, les nouveaux alternoceurs, la nouvelle aristocratie politicienne cherche à effacer les vestiges de l'époque wadienne. Tout collège créé par le régime wade est promu en lycée alors qu'il n y a même pas une salle de construite. Par la magie du verbe, on opère la mutation mais on crée un autre problème car il n'est pas tout de mettre fin au déplacement des élèves vers la ville voisine où se trouve le lycée, il faut aussi installer sur place tout ce que ces élèves trouvaient dans la ville voisine qui les rendait performants; sinon, on va rassembler tous les élèves dans un site qui n'était pas prévu pour cela, naturaliser la promiscuité, mettre ensemble les loups et les agneaux et bonjour les petites aventures entre potaches qui peuvent être lourdes de conséquences. les seuls responsables sont les autorités et les parents irresponsables qui prennent des décisions idiotes
    Auteur

    Eumée

    En Décembre, 2013 (21:20 PM)
    les policiers sont bien formés et ils savent quand utiliser leurs armes. qui nous prouve que ces potaches n'étaient pas infiltrés par des agents dormants du MFDC? pourquoi des représentants des forces de l'ordre devraient -elles fuir devant des gosses qui s'adressent à la mauvaise personne en réclamant au principal ce qu'ils devaient d'abord demander aux parents d'élèves. il est stipulé que pour ouvrir un collège, il faudrait au moins 2 salles, des sanitaires et de l'eau. Était ce le cas sur place? qui est fautif? si les parents d'élèves avaient installé l'eau, s'ils avaient construit des salles pour isoler le lycée du collège, s'ils avaient bien réfléchi sur l'opportunité d'ouvrir ce lycée fantôme, il y aurait pas eu ces tirs. les gens veulent des collèges et des lycées dans leurs villages sans mettre la main à la poche pensant que l'Etat viendra tout construire, ils ignorent qu'ils font l'affaire de l'Etat qui leur délègue le fardeau de construire des infrastructures. ainsi, elle ne fournit que les professeurs et renvoie les élèves râleurs à leurs parents qui ont décidé de l'ouverture du lycée ou du collège. c'est commode et sans risque pour l'Etat. Chaque village va ruiner sa diaspora,suer sang et eau pour faire mieux que le village voisin, bâtir son collège ou son lycée avant lui pour montrer qu'il est plus puissant. Qui gagne?: L'ETAT, qui perd?: les villageois
    Auteur

    Preuve

    En Décembre, 2013 (21:58 PM)
    et alore ?a sangalkam du temps de ousmane ngom comme ministre de l interrieur ,on disait que cest lui qui a comandite le meurtre.peut on alore dire que c est daouda diallo le ministre de l interrieur qui est a lorigine de ces tirs de balles reelles?
    Auteur

    Masse 45

    En Décembre, 2013 (23:56 PM)
    comment on peut tirer à balle réelle sur des mineurs qui sont en gréve dans leur propre établissement...ceux qui ont tiré non pas de responsabilités...
    Auteur

    Mane

    En Décembre, 2013 (04:49 AM)
    Cé dommage pour mon pays, tirer à balles réelles sur des élèves!!!! ça c'est un recul de la democratie.MACKY ESTUN DICTATEUR COMME HITLER!!!!
    Auteur

    Soumangouro Kante

    En Décembre, 2013 (08:08 AM)
    Dites moi: ces "forces de l'ordre" sont elles des policiers ou des gendarmes? En fait je me demande que peuvent bien aller faire des policiers dans ce patelin de Djiredji qui est dans la zone de competence de la Gendarmerie. Si, comme c'est dit dans cet article, ce sont les agents en charge de la securite du Sous-pereft qui ont mene cette operation, il y a eu une enorme erreur. Ces agents ne sont pas la pour maintenir ou retablir l'ordre, et d'ailleurs ils n'en ont pas les moyens. En plus ils ne sont en general que deux. Les employer a de telles taches, c'est les sacrifier. Pourquoi ne pas faire appel a la brigade de gendarmerie la plus proche? Mme la DGPN, il parait que vous etes "rigoureuse", "incorruptible" et "tres competente". Voila un des terrains sur lesquels on attend votre charrue: mettre fin au mauvais traitement que font subir certaines autorites administratives dites deconcentrees aux policiers qui leur sont attaches. La plupart de ces autorites semblent ignorer le cahier des charges des policiers qui sont a leur service. Certaines essaient meme de leur faire faire des travaux domestiques. Attaquez vous a ces injustices et aussi essayez de redorer le blason de la DIC qui fut jadis le fleuron de la Police judiciaire au Senegal et dans la sous-region Ouest Africaine. Aujouerd'hui, on n'entend plus parler de la DIC. Les magistrats du parquet et les juges d'instruction ne la connaissent plus. Toutes les grandes affaires delictuelles ou criminelles et surtout celles qui suscitent le plus l'indignation du peuple et dont l'elucidation est forcement applaudie par ce dernier sont confiees a la Section Recherches de la Gendarmerie. Et pourtant, les gendarmes en aucun cas ne sont plus competents que les policiers en matiere d'enquetes criminelles. Mais la c'est un autre cas puisque tout le monde sait que c'est durant votre mandat de Directrice de la Police judiciaire que les choses en sont arrivees la, tout simplement parce que vous etes trop competente. Plus competente que tous vos collaborateurs, que tous les magistrats et tout le monde. Vous ne respectez personne.
    • Auteur

      Ibc01

      En Décembre, 2013 (13:19 PM)
      je doute que les policiers aient tiré "à balles réelles". si tel était le cas, il y aurait au moins 2 morts. peut être qu'il s'agit de tirs de sommation. aucun policier au monde n'ouvre le feu sans sommation, mais si ça vie est en danger.
    Auteur

    Ibc01

    En Décembre, 2013 (13:16 PM)
    je doute que les policiers aient tiré "à balles réelles". Si tel était le c

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email