Dimanche 16 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Vandalisme à l’Ugb : Ces lourdes sanctions réclamées conte les étudiants fautifs

Single Post
Vandalisme à l’Ugb : Ces lourdes sanctions réclamées conte les étudiants fautifs

Vingt-quatre heures après les événements qui se sont déroulés hier, mercredi 10 avril, à l’Université Gaston Berger (Ugb), l’Assemblée de l’université, la plus haute instance de l’institution, réunie ce jeudi après-midi, a demandé de lourdes sanctions contre les étudiants fautifs.

Dans une résolution dont SeneWeb a obtenu copie, ces responsables d’Ufr, des enseignants, membres du Crous et représentant du ministère de l’Enseignement supérieur ont «condamné» les agressions dont ont été victimes des enseignants dans le cadre de l’exercice de leur de leur mission.

L’Assemblée a en outre «demandé la traduction devant le Conseil de discipline des étudiants identifiés et de tous les membres de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL) qui ont dirigé le mouvement». Elle a, dans la foulée, invité toutes les autorités universitaires et étatiques à «ne plus avoir comme interlocuteurs les étudiants se réclamant de la CESL».

Toujours dans cette résolution, la plus haute instance de l’université de Saint-Louis a demandé au recteur Ibrahima Thiaré «déposer une plainte auprès du procureur de la République pour les agressions subies et les menaces proférée contre sa personne et des dégradations commises sur les biens de l’université».

Ces responsables l'invite «à faire intervenir les forces de l’ordre en cas de besoin au sein de l’espace universitaire conformément aux dispositions de la loi 94-74 du 24 novembre 1994 relatives aux franchises et libertés universitaires et l’Etat à prendre toutes les dispositions pour assurer la sécurité des biens et des personnes de l’Ugb».

Pour rappel, après avoir défié les gendarmes sur la route nationale, les étudiants protestataires avaient versé dans le bureau du recteur de l’eau usée, mélangée avec des excréments émanant des fosses septiques.

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Pico

    En Avril, 2019 (22:21 PM)
    Ces journalistes sont nuls. Il s'appelle Ousmane Thiaré pas ibrahima Thiaré
  2. Auteur

    Tourem

    En Avril, 2019 (22:21 PM)
    La bêtise est vraiment humaine
    Auteur

    En Avril, 2019 (22:22 PM)
    SENEWEB, il faut vraiment trouver une solution pour ceux qui multiplient les posts
    Auteur

    Denzel

    En Avril, 2019 (23:06 PM)
    Dans un Etat qui se respecte et qui a un atome de respect pour ses étudiants, la question des eaux usées dans le campus social n'aurait jamais existé. Ceux qui réagissent à chaud et après coup en parlant d'exclusion ont été incapables de régler un problème élémentaire d'assainissement faisant ainsi peser un risque sanitaire à des milliers étudiants. Arrêtons de réagir comme des enfants et gérons en toute responsabilité et vérité la question des eaux usées, la mort de Fallou Sène! Tout le reste c'est du sensationnel.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (23:59 PM)
      cette question se pose dans le campus social, elle est donc de la responsabilité du directeur du crous.
      pourquoi venir mettre des excréments dans le bureau du recteur qui gère le campus pédagogique ?
      pourquoi ne posent-ils pas les questions là où elles doivent l'être ?
    Auteur

    En Avril, 2019 (23:07 PM)
    On a les etudiants les plus cons de l'Afrique :mercredi des etudiants de l'UCAD se sont mis au niveau du rond point et jetaient des pierres sur la route risquant de blesser des personnes ou d'endommager des voitures : que leur as t on fait? Que reclame t il personne ne sait ? mais il faut casser tout. Ces etudiants sont une calamite au lieu de mener des debats d'idees ils sont dans la violence. Vivement le service militaire pour apprendre a beaucoup la discipline et le respect.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (04:21 AM)
      par ce quils sont issus de mileu pauvre.. ces etudiants sont des badolos.. enfants de vendrurs de tiaf, avec des peres qui ont 4 femmes.. mangent mal, mal lotis, pauvres comme job... ils sont cons cest normal.. cest ca la pauvrete.. grandir dans la pauvrete avec des marmaille.. on devient jaloux et sauvages. et puis n'oubliez pas qu'au senegal il n'y a pas de lois.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (06:05 AM)
      tu dois certainement provenir d'une troupaille, toi! ou d'une flopée, quoi. pauv con!
    Auteur

    En Avril, 2019 (23:25 PM)
    Macky Sall a raté une bonne occasion de restaurer l'ordre public dans le pays. Il faut taper très fort contre ces bandits, nullards, va-nus pieds, quemandeurs d'aides de toutes sortes, pecheurs devant l'éternel. Il faut les sanctionner très lourdement. Si tu fais n'importe quoi, tu mérites une sanction exemplaire. Tapez fort les gars
    Auteur

    En Avril, 2019 (23:34 PM)
    Auteur

    En Avril, 2019 (01:41 AM)
    Soyez fermes et intransigeants avec ces soit disants étudiants mettez les dehors, ensuite arrêtez les,arrêtez d'être faibles
    Auteur

    En Avril, 2019 (01:47 AM)
    Lou eup tourou ala kouli ali
    Auteur

    En Avril, 2019 (02:13 AM)
    Pauvres enseignants vous n'avez pas bronché quand le plus intègre d'entre vous a été limogé pour avoir juste fait son travail et à présent vous osez préconiser les meme mesures qu'il avait prises et qui lui ont valu ce qu'on sait. Minables.
    Auteur

    Lemou

    En Avril, 2019 (02:26 AM)
    Denzel tu es idiot de la pire espèce. Est ce que la solution de l'assainissement du campus social dépend du recteur? Pourquoi frapper un professeur. N'avez vous pas confondu les problèmes du campus social et le campus pédagogique..Ce qui vient de se passer, c'est de l'indiscipline, de l'arrogance, de l'ignorance des soit-disant étudiants ! Il faut que les décisions du conseil de l'université soient appliquées sur toute leur rigueur! Il faut nettoyer la merde qui se trouvez dans nos universités...
    Auteur

    En Avril, 2019 (03:56 AM)
    Il faut les incorporer dans l armée s ils sont apte.

    Toute personne arretee dans ces histoires de marché sans autorisation de même.

    Il faut que force reste à la loi, les conducteurs de Jakarta ont même bloqué les routes à Diourbel hier également.

    L espace universitaire doit uniquement être réservé aux étudiants comme cela se fait ici aux USA.

    Le SÉNÉGAL ne se développera pas avec cette indiscipline; prenons nos responsabilités en tant que parents.

    Enfin, donnons ces bourses aux étudiants qui le méritent.
    Auteur

    Tieyli

    En Avril, 2019 (04:18 AM)
    cest TRES BIEN ...CES BADOLOS QUI NONT RIEN CHEZ EUX .. QUI VIENNENT ETUDIER ET SEMENT LA PAGAILLE.. LE BOUCAN .. IL FAUT UN MINISTRE FERME POUR CES DOMRAMES... ILS NONT RIEN CHEZ EUX.. ET ILS VEULENT AVOIR LE CONFORT SUR LE DOS DES SENEGALAIS.. ESPECE DE BATRAMOKHO.
    Auteur

    Temoin

    En Avril, 2019 (04:42 AM)
    Ces soi disant etudiants qui cassent tout sur leur chemin font vraiment honte a la jeunesse.

    Ceux qui doivent prendre le relais se sont eux meme qui sement le bordel.

    Le Senegal a du pain sur la planche.Seul une education civique trop forte,le retour aux valeurs,religieuses pourrait

    sauver notre pays de ce probleme wa salam.
    Auteur

    En Avril, 2019 (06:51 AM)
    Le recteur s’appelle Ousmane Thiaré et non Ibrahima Thiaré
    Auteur

    Abdoulaye Niang

    En Avril, 2019 (08:02 AM)
    IL faut renvoyer ses étudiants parce que sont des nullards et ne sont de bons étudiants.Ils ne maîtrisent même pas le français c'est triste et ridicule.En général sont des fils de pauvres qui mangeaient que du mbaxal et thiéré qui perturbent.
    Auteur

    Good

    En Avril, 2019 (08:11 AM)
    Il faut vivre la vie estudiantine pour comprendre.

    je ne cautionne pas la violence.

    Aujourdhui nos gouvernants sont dans de bonnes conditions de vie.

    C'est le peuple qui leur prend en charge.

    Et si ce peuple appelle donc rendez lui sa monnaie .

    C'est au sénégal qu'on arrive au pouvoir et on devient millionnaire.

    C'est ce sénégal que les personnes commencent le travail à 9h30 alors que l'ouverture des bureaux est à 8h00.

    C'st ce sénégal qu'on veut à zéro dechet.

    c'est ce sénégal qui a le pétrole,le gaz,l'or,le zircon....

    c'est ce sénégal où l'on transport les malades avec des charrettes faute d'ambulances .

    C'est ce sénégal où on retrouve des abris provisoires dans des lycées..................

    Nous demandons au Président de prendre en charge ce peuple qui l'a élu.

    Nous demandons au peuple d'accompagné son Président .

    Que Dieu bénisse le sénégal .
    Auteur

    Serigne Saliou Diouf

    En Avril, 2019 (08:23 AM)
    La question des étudiants ne relève pas de la richesse ou de la pauvreté. Dans un pays où les égalités de chances ou de mérites ne souffrent pas l'expérience a démontré que les fils des pauvres réussissent mieux que ceux des nantis. Un bel exemple pour le Sénégal.

    Informez-vous sur les origines de Notre Excellence le Président SALL.... et je parle en connaissance de cause pour avoir partagé avec Lui le Lycée Gaston BERGER de Kaolack.

    Débattre sur ces problématiques revient à parler de beaucoup de choses

    Prenez le temps de vous cultiver et de comprendre la politique de nos dirigeants dans le sphère de l'enseignement et de l'&éducation au Sénégal.

    Qu'on le veuille ou non Nous les Africains nous sommes incapables de satisfaire les besoins de nos populations, excepté Paul KAGAME.
    Auteur

    Psychosocio

    En Avril, 2019 (08:36 AM)
    Je suis à one de cette université et j’ai eu à dirigé les manifestations de 2006. C’est Marie Teuw qui a incité le changement négatif qui a sévi à Gaston Berger. Il a impliqué des filières payantes ouvrant la porte à des étudiants qui n’ont ni l’éducation de base ni le niveau d’intégrer les facultés. Sans oublier le quota réservé à ces parents du Fouta et au saint-lousiens.
    Auteur

    En Avril, 2019 (10:14 AM)
    Triste pays

    on s'étonne de voir ces choses

    ceci ne date pas d'aujourd'hui

    allez y dans les écoles ce sont les mêmes personnes qui se sont accaparées des foyers



    je suis sorti d'une école d'ingénieur, là bas on avait des étudiants qui passaient leur temps à bavarder jusqu'à 5h du matin avec des bruits à n'en plus finir.

    Des étudiants qui avaient leur chambre très sale. De vrais paresseux qui n'aimaient que la facilité. Ils n'hésitaient pas à négocier des devoirs ou examens. Ils étaient même prêts à combattre un professeur rigoureux compétents tout simplement parce qu'il ne badinait pas avec les notes.

    Ces gens on les retrouve maintenant dans la politique, les entreprises, l'administration. Cette paresse, cette saleté voire l'incompétence les poursuivra toujours.

    Je donne l'exemple d'un de mes promotionnaires avec qui je me suis retrouvé dans une entreprise. Il n’y avait pas plus médiocre plus nul que ce gars. Il a tout détruit, je dit bien tout. Son bureau était une véritable poubelle en terme de désordre. Il n’était même pas capable de remplir un tableau EXEL, pour vous dire qu'il a un diplôme d'ingénieur.

    Ce pays est foutu.

    Ces étudiants ont on parle à l'UGB, notre Président est issu de ce milieu.

    Auteur

    En Avril, 2019 (13:16 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email