Dimanche 25 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Violences à l’Ucad : Le Saes décrète 72h de grève et exige des sanctions

Single Post
Violences à l’Ucad : Le Saes décrète 72h de grève et exige des sanctions
La section campus Dakar du Syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) a décrété 72 heures de plus à partir de lundi prochain. Les enseignants réclament des sanctions contre les étudiants auteurs de violence à l’Ucad. Ils exigent, à cet effet, la convocation du conseil de discipline pour statuer sur le sort des fauteurs de trouble à la Faculté des Lettres et à la Fac Droit.

« La coordination réaffirme sa consternation face aux agressions inhumaines, aux actes d’incivilité et de vandalisme ainsi qu’aux insanités dont certains collègues ont été victimes », souligne le communiqué du Saes publié à l’issue de la réunion en ligne du bureau, samedi 19 juin.

Les camarades d’Abdoulaye Dieng sont ainsi invités par leur syndicat à réduire leur mobilité au sein du campus « jusqu’ à ce que l’autorité académique apporte des réponses concrètes pouvant garantir la stabilité et la sécurité de la communauté ucadienne ». 


13 Commentaires

  1. Auteur

    Loxijam

    En Juin, 2021 (19:40 PM)
    Vous êtes pires que vos étudiants. La presse a fait cas la semaine passée de violence d'enseignants sur d'autres enseignants et vous avez sorti un communiqué pour soutenir vos collègues agresseurs.
    Top Banner
    • Auteur

      Mauvais Exemples

      En Juin, 2021 (00:07 AM)
      Tels étudiants, tels enseignants plus malus de syndicalistes qui ont aussi mis avant leurs étudiants, l'Université et l'école senegalaise sens dessus, sens dessous depuis près d'une génération avec des grèves illimix, en faisant même un chantage insoutenable et pression sur le gouvernement pour des revendications étalées sur 100 tomes. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2021 (20:04 PM)
    Il faut sanctionner les "étudiants" fauteurs de toubles.Ce nullards n'étudient pas et empêchent d'autres d'étudier!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela

    En Juin, 2021 (20:13 PM)
    Vive le SAES.
    {comment_ads}
    Auteur

    Renvoi Direct

    En Juin, 2021 (20:49 PM)
    1. L'étudiant qui a tancé l'enseignant avant de lui arracher le micro doit être renvoyé de façon définitive

    2. Les étudiants qui envoyaient via des numéros de téléphone des menaces de mort au Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques doivent être identifiés et renvoyés aussi.

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (21:21 PM)
    Par rapport aux nervis de Macquis,les étudiants n'ont rien fait

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (21:35 PM)
      Ici on parle de la qualité de l'éducation pas de politique politicienne professionnelle.  A ce demander que vous voulez rien de bon pour votre pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wemv

    En Juin, 2021 (21:44 PM)
    Y a q des idiots qui st contre leur prof de 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoulaye

    En Juin, 2021 (23:21 PM)
    C'est le saes qui défendait les étudiants face aux forces de l'ordre au nom de la franchise universitaire. Alors débrouillez_vous
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (23:21 PM)
    Ces etudiants doivent etre severement sanctionnés pour notre interet national. L'avenir du pays repose sur la qualite de l'education universitaire. Les politiciens ont infiltre les institutions universitaires, detruit la mentalite de certains etudiants...qui ne pensent qu'a la magouille des chambres,....a l'argent qu'ils recoivent.....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (23:35 PM)
    Il faut sanctionner sévèrement ces étudiants agresseurs. Je suis cependant contre la grève de 72 heures 
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (23:58 PM)
    J'appuie fortement la position du SAES conernant l'exigence de sanctions. Mais il faut aussi que le SAES cesse de défendre ces mêmes étudiants lorsqu'ils agressent d'autres acteurs de la vie universitaire. Ils sont parfois presque complices des étudiants. On ne les a pas entendu sur le saccage des restaurants.
    {comment_ads}
    Auteur

    Hé!

    En Juin, 2021 (00:25 AM)
    Que ces (violents) étudiants soient fermement sanctionnés selon les textes en vigueur concernant le règlement universitaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Democratie

    En Juin, 2021 (08:53 AM)
    Trop de violence ces temps ci. charité bien ordonnée commence par soi-même. Des violences provoqués par nervis et des violences provoqués par des etudiants-. ça doit cesser. la paix n'a pas de prix hein. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (06:30 AM)
    La seule chose pour régler ses putains de problèmes  c'est d'éliminer les amicales 
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email