Samedi 18 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Energie

Alliance Orange- Total : Les pétroliers dénoncent « un avantage concurrentiel déloyal»

Single Post
Alliance Orange- Total : Les pétroliers dénoncent « un avantage concurrentiel déloyal»

Les membres de l’association Sénégalaise des pétroliers (Asp) sont plus que décidés à barrer la route à Total qui bénéficie, selon eux, d’«un avantage concurrentiel déloyal» accordé par Orange.

 

Face à la presse ce vendredi, l’association Sénégalaise des pétroliers, regroupant plusieurs sociétés Sénégalaises pétrolières dit niet à toute forme de non transparence et d’iniquité dans la profession. «Nous notons un disfonctionnement dans le secteur, qui s’est fait sans le consentement des sociétés du Sénégal», fait comprendre Ahmed Guissé, président de l’Asp. Ce qu’il dénonce, c’est «l’avantage concurrentiel déloyal offert à Total par Orange Money et qui est une situation dangereuse pour l’économie sénégalaise. Les remises de 10% pour tout achat de carburant à valeur de 5000 Fcfa (aujourd’hui ramené à 2000 Fcfa) chez Total (en partenariat avec Orange) est d’après lui «une pratique discriminatoire qui menace l’équilibre de la profession depuis le début de l’année 2014». 

 

Si l’on s’en tient aux propos de M. Guissé, la croissance de Total est actuellement exponentielle de 16,77%  là où ses concurrents peinent à réaliser 9%, en plus d’un volume de plus de 15 000 m3 soit 15 millions de litres de plus que celui réalisé l’année dernière. «Le marché n’a pas cru autant, s’ils ont cru ils l’ont fait chez les autres», ajoute t-il. La société de téléphonie est ainsi accusée de vouloir piétiner les autres sociétés dans le secteur en mettant Total au dessus de ses concurrents. 

 

Selon l’association des pétroliers, cette entente (entre Total et orange) n’est pas le seul fait qui dérange et menace gravement les petites entreprises. La station implantée sur l’autoroute à péage gène au plus haut degré. «Le concessionnaire Eiffage-Senac a choisi la société Total, suivant un appel d’offre limité aux seules sociétés étrangères (Total, Vivo energie, Shell et Oil Lybia) au motif que le critère retenu est la dimension internationale. C’est dire qu’une société sénégalaise n’a été invitée à soumissionner», martèle M. Guissé. L’Asp lance un appel aux autorités étatiques de prendre les choses à bras le corps, pour éviter que toute l’économie n’en pâtisse.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email