Vendredi 23 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Energie

Le Centre de conférences de Diamniadio doté d'une centrale solaire le 14 novembre (SENELEC)

Single Post
Le Centre de conférences de Diamniadio doté d'une centrale solaire le 14 novembre (SENELEC)

 Le Centre international de conférences de Diamniadio (CICD, ouest) sera doté d’une centrale solaire, le 14 novembre 2014, a assuré jeudi le directeur général de la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC), Pape Dieng.

La centrale été financée par la SENELEC à hauteur de 3 millions d'euros (soit 1,9 milliard de francs CFA), a précisé M. Dieng.

Il s’entretenait avec l’APS, en marge de la cérémonie d’inauguration du Centre international de conférences de Diamniadio, où se tiendra le sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre 2014.

Pape Dieng a précisé que la centrale solaire a une capacité de 2 mégawatts, ajoutant que le CICD ''a besoin de 1,6 mégawatt'' pour son fonctionnement. Selon lui, le reste est ''reversé dans le réseau de la SENELEC''. 

"Nous avons 10 projets solaires de 15 mégawatts chacun, ce qui, à terme, va faire un total de 150 mégawatts. Ce sont des projets confiés à des opérateurs privés. La centrale solaire de la SENELEC sera implantée dans la Zone économique intégrée" de Diamniadio, a expliqué M. Dieng. 

"La centrale solaire de la Zone économique intégrée, une propriété de la SENELEC, sera, comme la centrale à charbon construite à Bargny, mise en service le 31 décembre 2015", a annoncé le directeur général de la SENELEC. 

"Une autre centrale, qui va tourner au fuel lourd et sera capable de passer au gaz, sera installée au Cap des Biches (région de Dakar). Une centrale de 70 mégawatts sera installée à Boutoute (Ziguinchor), et va fonctionner au gaz, après que nous aurons disposé de ce produit. Et toutes ces centrales appartiennent à des opérateurs privés", a-t-il indiqué.

La centrale à charbon de Bargny (125 mégawatts) permettra au Sénégal d’économiser 60 milliards de francs CFA par an, le prix du kilowattheure devant coûter 60 francs CFA à l’Etat, selon Pape Dieng. "Actuellement, avec les tribunes à gaz, le kilowattheure nous revient à 200 francs CFA."

"Un poste de 225,3 kilovolts sera installé à Diass pour alimenter l’aéroport de cette localité, la Zone économique intégrée, le Centre international de conférences, et tout le Pôle urbain de Diamniadio", a-t-il ajouté.

IG/ESF/AD



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email