Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Energie

Lenteurs dans la réalisation des projets énergétiques : Le FMI Redoute une haute tension - Il propose la location de barges pour 2014

Single Post
Lenteurs dans la réalisation des projets énergétiques : Le FMI Redoute une haute tension - Il propose la location de barges pour 2014

Le Fonds monétaire international persiste et signe. Le Sénégal devra revoir les subventions accordées au secteur de l’énergie. D’après les résultats de la 5e revue de l’Instrument de soutien à la politique économique (Ispe), ces subventions en plus d’être mal ciblées, sont un fardeau pour les finances du pays.

Le Fonds monétaire international (Fmi) remet une fois de plus en cause les subventions que l’État du Sénégal accorde au secteur de l’énergie. Selon les résultats de la 5e revue de l’Instrument de soutien à la politique économique (Ispe) liant le Sénégal au Fonds monétaire international (Fmi), ce soutien a dépassé 2,5 % du Pib en 2012, soit plus de 150 milliards de francs Cfa. D’après le communiqué publié hier, «ces subventions mal ciblées sont un fardeau pesant sur le budget, elles évincent les dépenses prioritaires et n’ont pas réussi à placer le secteur de l’électricité sur une solide base financière».


Aussi, le Fmi recommande au gouvernement du Sénégal «de mettre en œuvre des projets d’investissement clés pour réduire durablement les coûts de production, les subventions d’électricité et le déficit budgétaire». Même si la situation «devrait s’améliorer en 2013 grâce à une meilleure combinaison de la production énergétique», elle continuera de peser lourdement sur le budget, prévient le Fmi. «Il est par conséquent indispensable d’accélérer la mise en œuvre des réformes du secteur de l’électricité, notamment la réforme de la Senelec» souligne le communiqué.


Toutefois les perspectives semblent bonnes pour l’économie sénégalaise qui pourrait avoir un taux de croissance de 4% en 2013. «Selon les estimations, la croissance aurait atteint 3,5%, tirée par un ferme rebond de l’agriculture après la sécheresse et, d’après les projections, elle devrait être portée à 4% en 2013», indique le communiqué sanctionnant la fin de l’exercice. 

Le Fmi souligne également que «l’inflation a été réduite à 1,4 % et devrait rester maîtrisée». D’un autre coté, «en dépit de fortes moins values des recettes, l’objectif du déficit budgétaire de 5,9 % du Pib a été respecté grâce a une ferme maîtrise des dépenses» constate le Fonds. Ce qui lui fait dire que «l’activité économique du Sénégal a repris en 2012 et les perspectives sont positives». 

D’ici 2015, l’objectif est de ramener ce déficit budgétaire à moins de 4%. Un objectif essentiel selon les conclusions de l’Ispe.


Toutefois avertissent les collaborateurs de Christine Lagarde, «la situation budgétaire subit des pressions imputables à des facteurs exogènes (en particulier, la situation au Mali) et au coût élevé des subventions énergétiques». 

Aussi, il est envisagé de ralentir légèrement le rythme de réduction du déficit budgétaire envisagé pour 2013 (un déficit de 5,3 % du Pib, au lieu de 4,9 %) pour tenir compte de l’impact des chocs exogènes. 

Et pour doper la croissance potentielle et la création d’emploi, le Fmi estime crucial d’accélérer le programme de reforme. «Il est essentiel de réformer l’État afin d’assurer la viabilité budgétaire. 

La réforme du secteur énergétique est une composante clé de la promotion du développement du secteur privé et de l’amélioration du climat des affaires».



6 Commentaires

  1. Auteur

    Advise

    En Juin, 2013 (16:07 PM)
    Il faut un expert du secteur dans le domaine de l'energie pour être efficace et efficient.
    • Auteur

      Moi

      En Juin, 2013 (16:35 PM)
      et vous voulez quoi , que le problème soit régler par une baguette magique ??? soyons sérieux , ce ministre est entrain de poser des actes concrets sous les directives du chef de l'état . l'objectif sera atteint par la grâce de dieu.
    • Auteur

      @advise

      En Juin, 2013 (16:46 PM)
      c'est un expert qui est dans le secteur strategique qu'est l'energie ? il y va vite et bien , il est efficace et efficient.

      courage aly ngouille.
    • Auteur

      Kona Spain

      En Juin, 2013 (13:38 PM)
      je suis senegalo espaÑol, j'envite a se monsieur ou qui que soit de venir, ou conctacte seyni et anne de hydrobat sacre coeur 3, pour regle seulement le probleme de l'electricite du pays
      et avec garantie, jusqu'a l'infini, le senegal n'aura plus de probleme de courant au temp de wade je l'avais propose aussi mais en vain, maky argay maa mi waatuu couran senegale be o ha
      modia , si doom wonnanitan ko a diahowo vite. il faut voire la societe en www.mersa.com espagne, la premiere societe en energie solaire, etc.

      gracias.
  2. Auteur

    Xeme

    En Juin, 2013 (16:29 PM)
    Pour ne pas mentir, le gouvernement Arc en Ciel se doit de refuser la solution du FMI qui ressemble bizarrement à la "médiocre" solution de Karim.
    • Auteur

      Ndiayel

      En Juin, 2013 (16:40 PM)
      ne nous voilons pas la face , on peut pas faire des omelettes sans casser les œufs , nank nank mooy diapeu golo si niayes . l'etat ne va pas accepeter la solution bidon de karim . le mix-energetique a ete tres bien presenté par le president et son ministre , les grands axes ont deja ete degagés . patientons sans subir de pression des toubabs
    • Auteur

      Moins Que Rien

      En Juin, 2013 (09:24 AM)
      seule la lecture des sources permet d'être réellement informé. lisez le mémorandum du fmi, aucune recommandation préconisant l'utilisation de barges, une "information" qui n'est d'ailleurs mentionnée que dans le titre pour attirer le chaland et les commentaires des intervenants au niveau du forum, attirés par le potentiel "politique" de ce mot dans le titre.
    Auteur

    Awww

    En Juin, 2013 (16:42 PM)
    Yakh moo geuneu Gaaw defar, construire peut prendre énormément de temps . Soyons patients . 0 Pression . On a confiance à l'etat du Senegal .



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Mane Moussa

    En Juin, 2013 (17:41 PM)
    Merci Moïse, et comme je m'y attendais, nos adversaires manquent toujours d'arguments qui sont remplacés par les hurlements, l'invective, les injures et la haine de l'autre. Ainsi, on mesure si facilement leur hauteur d'esprit quand il s'agit d'argumenter, de défendre une opinion, un point de vue. Leur seule arme est la métonymie qui consiste à s'emparer d'un mot dans un discours pour en faire le point essentiel de discussion destiné aux faibles d'esprit et aux esprits faibles. Au demeurant, les détracteurs de Moïse ignorent-ils que ce M. BOW n'a jamais exercé un mandat électif depuis le temps du Président SENGHOR où il fut ministre du gouvernement de ce dernier (1968). De même, les DANSOKHO et consorts s'auto-proclament "avant garde" de la nation en se dédouanant d'une légitimité électorale que confère dans une vraie démocratie tout citoyen voulant parler au nom du peuple. Cette tendance d'usurpation ne s'estompera jamais tant que nous aurons affaire à l'ignorance volontaire des masses érigée en système de valeur qui se traduit par la communication permanente à l'instar d'une vraie révolution dans l'enseignement scolaire. Il est temps que les populations se ressaisissent et mesurent l'effort qui a été fait dans les réalisations faites par le Président WADE pour un Sénégal émergeant. Il suffit d'observer leur réaction quand l'on énonce le nom de Macky sans y associer le"M. le président Macky Sall" pour mesurer la bassesse, le complexe...
    Auteur

    @moi Et Faarba

    En Juin, 2013 (10:07 AM)
    @Moi et Faarba, taisez vos svp et 'utilisez as ce forum comme celui d'un fans club. Ce Ministre est nul et c'est ur il n'apportera rien à ce secteur. Votre ignorance de l'enjeu énergétique vous amène à magnifier l'incompétence notoire de votre mentor. Je vous comprends bien, les difficultés de populations vos importent peu, pour vous ce qui est plus important ce sont les quelques que vous reçevez en vous démenant comme de vilains diables pour satisfaire l'incapacité, l'incompétence et l'impuissance. Minable gouvernment.
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2013 (14:57 PM)
    Une année pour arriver à la conclusion qu'il faut appliquer la solution de Karim Wade car c'est bien des barges qu'il avait loué et que vous avez arrêté et rompu le contrat.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email