Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Energie

Pape Dieng : " Le débat sur la fiabilité des nouveaux compteurs est clos avec l'enquête de la CRSE"

Single Post
Pape Dieng : " Le débat sur la fiabilité des nouveaux compteurs est clos avec l'enquête de la CRSE"

Le directeur général de SENELEC, Pape Dieng, a affirmé mercredi que le débat sur la fiabilité des nouveaux compteurs électroniques installés chez des clients de la société a été clos, après la publication de l’enquête sur le Projet de sécurisation des systèmes de comptage de SENELEC, réalisée par la Commission de régulation de l’électricité (CRSE).

‘’A partir d'aujourd’hui, pour SENELEC le débat est clos’’, a-t-il dit lors de la présentation de cette enquête.

Dans le cadre de son projet de sécurisation des systèmes de comptage de l’électricité et de diversification des modes de paiement, SENELEC a entrepris depuis juillet l’installation de nouveaux compteurs électroniques pouvant fonctionner en mode post-paiement ou en prépaiment.

Quelque 157 500 compteurs de type split ont été acquis et 65 000 installés en mode post paiement chez de nouveaux clients de SENELEC.

Dans le quartier de Grand Médine, retenu par SENELEC comme site pilote du projet de relance du prépaiement, 1 193 nouveaux compteurs ont été posés durant le mois de juillet, en remplacement de compteurs électroniques pour le moment en mode post-paiement avec la perspective de passer en prépaiement.

Les premières factures établies sur la base des consommations mesurées avec les nouveaux types de compteurs ont suscité de nombreuses contestations.

Les clients de SENELEC de Grand Médine ont contesté les montants des factures qu’ils jugent excessifs, mettant en cause la fiabilité des nouveaux appareils.

La CRSE a ouvert une enquête sur le projet de sécurisation des systèmes de comptage de SENELEC, qui a démarré le 8 octobre dernier.

Dans les conclusions de cette enquête, la Commission de régulation du secteur de l’électricité (CRSE) estime qu’elle n’avait pas de réserve sur la fiabilité des nouveaux compteurs électroniques de SENELEC, installés chez des clients à Grand Médine (banlieue dakaroise).

‘’Pour nous, ce moment était attendu, parce que nous avons 1.460.000 abonnés et nous avons un problème sur 1000 compteurs posés à Grand Médine sur les 73000 posés à travers toute l’étendue du territoire [national]’’, a expliqué Pape Dieng.

Il a invité les clients à se conformer désormais au cahier de charges, tout en rappelant que SENELEC perd chaque année 9% de son chiffre d’affaires, soit 27 milliards de francs CFA, à cause de fraudes sur l’électricité.

‘’Ce sont des compteurs anti-fraude, mouchards’’, a indiqué le directeur général de SENELEC. Mais cette déclaration de Pape Dieng n’a pas été appréciée par les représentants de Grand Médine.

Ils ont interprété ses propos comme une façon de les accuser d'être des fraudeurs.

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Lébou

    En Décembre, 2014 (21:56 PM)
    Pape dieng donne des marchés de gré á gré !!! il gagne en dessous des commissions !! son chauffeur boy poulo mokay dieuli

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email