Samedi 20 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Environnement

Aly Haïdar : ''Je veux faire de l'écologie la troisième force politique''

Single Post
Aly Haïdar : ''Je veux faire de l'écologie la troisième force politique''

La Fédération démocratique des écologistes du Sénégal (FEDES, mouvance présidentielle) se présente aux élections locales du 29 juin prochain ‘’pour voir comment est perçue l’écologie’’ par les Sénégalais, a indiqué son secrétaire général Aly Haïdar qui a dit n’avoir ‘’aucun doute’’ sur sa ‘’victoire’’ à Ziguinchor.‘’Je veux que la troisième force politique du Sénégal soit l‘écologie’’, a dit M. Haïdar qui était dimanche l’invité de l’émission ‘’Face-à-face’’ de Radio Sénégal. M. Haïdar, actuellement ministre de la Pêche et de l’Ecologie, a expliqué sa décision de se présenter à Ziguinchor par ‘’toute une histoire’’ le liant à cette ville, citant notamment son intervention lors du naufrage du bateau Le Joola en 2002. 

‘’C’est à Ziguinchor que j’ai implanté le plus grand système de restauration de la mangrove. J’y ai une maison et ma femme est de Ziguinchor’’, a fait savoir l’écologiste d’origine libanaise né à Louga (Nord). ‘’Quand la Casamance a besoin de moi, j’ai toujours répondu présent’’, a-t-il encore dit, non préciser qu’il est animé de ‘’la passion de servir’’. Il a signalé la présence de son parti dans une centaine de collectivités locales notamment dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, et Kolda. Le combat de l’écologie consiste à ‘’mettre en avant la ressource et sa durabilité au service des populations’’, a souligne le président de la de la Fédération des partis écologistes et verts de l'Afrique de l'Ouest.


affaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Dxb

    En Mai, 2014 (15:14 PM)
    Et cest quoi la deuxieme force politique ?
    Top Banner
  2. Auteur

    Pecheur

    En Mai, 2014 (15:21 PM)
    VENDEUR DE LICENCE!!!!!!!!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Maïmoune

    En Mai, 2014 (15:23 PM)
    Si on avait dix Haïdar dans un gouvernement, le Sénégal irait de l'avant en moins de vingt ans dans tous les domaines ! La simplicité et l'abnégation avec lesquelles ce ministre doté d'un grand militant, mène son ministère ravissent beaucoup de Sénégalais ! Il sera combattu par des lobbys tapis dans le milieux des prête-noms comme SAER SECK et ses copains qui encaissent des centaines de millions par /an comme il l'a été par des pilleurs de bois précieux, mais je suis convaincue que le Président MACKY le soutiendra contre vents et marais . Je prie pour que ce grand monsieur qui déteste les biens matériels der ce monde reste à son poste pendant tout le temps que durera le Magistère de Macky Sall ! En tout cas je suis prête à militer à ses côtés pour l'écologie!
    {comment_ads}
    Auteur

    Thezou

    En Mai, 2014 (15:24 PM)
    Mais avec tes derniers accords avec l'UE tu risques d'etre dernier car la tu es mal barre.Salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Demission

    En Mai, 2014 (15:31 PM)
    Nous voulons ta DEMISSION ALI !!!!! Tu as vendu notre MER !!!!
    Top Banner
    Auteur

    Ma79

    En Mai, 2014 (15:35 PM)
    Comment faire de l'écologie la troisième force politique du Sénégal alors que vous venez de signer avec l'union européenne des accords qui autorisent les milliers de bateaux européens à brader nos maigres ressources halieutiques . Comment prétendre dans ces conditions faire du parti de l’Écologie la troisième force politique du pays.Vous prenez les sénégalais pour des vauriens et des demeurés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nonhaiddar

    En Mai, 2014 (15:38 PM)
    Nous voulons que Haiddar soit renvoyé du gouvernement car il a vendu le sénégal en signant des accords très retrograde.

    Haidar fait du bluff avec son parti et il a fini de tisser sa toile pour s'enrichir apres.

    Haiddar dehors
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Piroguier Devenu Passeur

    En Mai, 2014 (15:51 PM)
    A cause de ces accords tous les PIROGUIERS sont devenus PASSEURS entre le Senegal et l'UE. BARSSA ou Barsakh.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Patriote

    En Mai, 2014 (15:52 PM)
    Ali Haidar , vous êtes passé du mauvais coté de l'histoire en signant avec l'union européenne des accords de pêche qui pendant cinq ans donnent l' autorisation aux bateaux européens à piller nos ressources halieutiques.

    Le peuple sénégalais est sidéré et indigné que tels accords puissent être signé par le gouvernement qui sera tenu pour responsable du sort non seulement des pêcheurs sénégalais mais aussi de tous les métiers qui gravitent autour de la pêche artisanale qui depuis toujours nourrit des milliers de familles sénégalaises.

    Avec ces accords de pêche que vous vous venez de signer, les partis politique d'obédience écologique n'ont aucune chance de prospérer dans notre pays.
    Top Banner
    Auteur

    Nationalist

    En Mai, 2014 (15:59 PM)
    Que vient faire au Sénégal, le Ministre Français de la « guerre en Afrique » ?



    Dimanche 11 Mai 2014, Le Drian, Ministre Français de la Défense effectue un voyage dans notre pays pour, « officiellement rendre visite aux « Eléments Français Stationnés » au Sénégal, et s’ « entretenir avec notre Ministre des Forces Armées ».



    Cependant, le contexte sous régional dans lequel s’effectue cette visite autorise à se demander, à quelle fin ?



    En effet, Le Chef de l’Etat avait signé avec son homologue Français, Sarkozy, un « Traité instituant un Partenariat en matière de coopération militaire entre la République Française et la République du Sénégal » le 18 Avril 2013, avec un délais « d’un an pour définir les emprises » devant être mises, par le Sénégal, aux « Eléments Français en Station ou en Transite » dans notre Pays.



    Voilà déjà, le 18 Avril 2914, un an que ce délai a expiré pendant que les Sénégalais ignorent tout de ce « Traité de partenariat », et que la France est de nouveau en « guerre » en République Centre Africaine, alors que celle engagée au mali, avec l’Opération Serval, est en train d’être officiellement clôturée, mais, en pratique, elle continue de se dérouler sous nos yeux.



    C’est par ce quelle n’a pas atteint son but officiel qui est de lutter contre les terroristes qui ont occupé le Nord du Mali, pour les y chasser et aider l’Etat Malien à recouvrer sa souveraineté sur toute l’étendue de son territoire.



    Jusqu’ici, l’Etat souverain du Mali n’ assume pas sa souveraineté dans la région Nord ,à Kidal, que l’Opération Serval a permis au Mouvement de Libération de l’AZAWAD, (MNLA) de réoccuper.



    L’AZAWAD est le nom donné à cette partie Nord du Mali par les Indépendantistes du MNLA qui ont déclenché une guerre de sécession en complicité avec les « Jihadistes venus de Lybie » avec la bénédiction du Président Sarkozy, et qui avaient fini par les y chasser vers le Burkina Fasso, sous la protection du Président Blaise Compaoré.



    La nouvelle intervention des forces Françaises en République Centre Africaine est aussi officiellement motivée par le souci de mettre un terme à la « guerre de religion » entre musulmans et chrétiens de ce pays, aux conséquences humanitaires, sécuritaires incalculables, et qui menace ce pays d’une partition.



    Cette nouvelle « guerre de France » , dans un pays où musulmans et chrétiens ont vécu des siècles dans la paix et la convivialité, est le résultat d’un coup d’Etat effectué par une rébellion armée, la SELEKA, appuyée par le Tchad, contre le Président BOZIZE, lui-même installé par un coup d’Etat avec l’aide de la France, contre le Président PATASSE, qui était démocratiquement élu.



    La France faisait payer ainsi à BOZIZE son rapprochement avec l’Afrique du SUD et la Chine.



    La prise du pouvoir par la SELEKA a jeté l’armée régulière de la République Centre Africaine et ses forces de Sécurité, dans une résistance armée dénommée les « ANTI BALAKA » pour restaurer le pouvoir du Président légitime de leur pays, BOZIZE, déchu par la SELEKA.



    Les « ANTI BALAKA », ont cherché dans la communauté chrétienne, qui fait 80% de la population, un soutien contre la SELAKA, qui est constituée en majorité de musulmans, qui, en Centre Afrique, ne constituent que 20% de la population.



    Les soutiens du Tchad, pays majoritairement de population musulmane, à la SELEKA, a été présenté par les ANTI BALAKA comme une « guerre de l’Islam contre la Chrétienté », dans un contexte où les Gouvernements, membres de la Communauté des Etats d’Afrique Centrale, (CEAC) avec la bénédiction de la France de Hollande, confiait au Tchad un rôle de médiation et de pacification du pays, Comme le fit Sarkozy dans la médiation du Burkina dans la crise au Nord Mali.



    Ce faisant, ni la CEAC, ni l’UA, encore moins le Conseil de Sécurité des Nations Unies n’ont tenu compte des rapports de coopération militaire entre la France et le Tchad, dont elle a militairement installé le Président de cette République, par un coup d’Etat mémorable sous l’appellation « Opération Epervier », et transformé celui-ci en bras armé contre le Soudan du Président El Bachir.



    Cette implication du Tchad, qui est perçue par les chrétiens de la République Centre Africaine, comme le principal soutien à la SELEKA, donc comme une partie du conflit, a transformé en « véritable guerre de religion » la résistance des ANTI BALAKA, dont l’aggravation a mis le gouvernement du Tchad au banc des accusés ; ce qui l’a amené à retirer unilatéralement ses troupes en jetant ainsi le pays dans le chaos, et la France, en temps que « faiseur de régime » dans cette partie d’Afrique, devant ses responsabilités dans la crise de ce peuple meurtri.



    La France voit ainsi mis en danger ses intérêts stratégiques dans cette sous région, qui avaient toujours motivé son immixtion militaire dans les affaires intérieures de ces pays.



    Devant les réticences de l’Union Européenne à participer la « guerre de France » en République Centre Africaine, et les lenteurs du Conseil de Sécurité à s’impliquer militairement pour stopper cette désastreuse « guerre de religions » dont la France est principalement responsable, ce voyage de Le Drian dans notre pays ne peut pas nous laisser indifférents.



    En effet, il intervient quelques jours seulement après la Déclaration officielle de notre Chef d’Etat de ne pas envoyer des troupes en République Centre Africaine, prétextant en avoir déjà envoyé des milliers dans différents théâtres d’opération de paix en Afrique et dans le monde, et les menaces sécuritaires dans la sous région.



    Ce voyage ne s’inscrit donc t- il pas dans une logique d’activation du « Traité instituant un Partenariat en matière de coopération militaire entre la République du Sénégal et la République Française » signé par le Président Macky Sall et le Président Sarkozy le 18 Avril 2012, soit moins d’un mois après l’accès du Président Macky Sall au pouvoir, et dont l’écrasante majorité des Sénégalais ignorent les tenants et aboutissants, pour n’avoir pas été encore soumis à l’Assemblée nationale et rendu public ?



    Ce « Traité » qui prévoit aussi, parmi ses dispositions, le transfert aux « Eléments des Forces Françaises Stationnées ou en transite » à Dakar, « la Station d’émission inter- armée de Rufisque » et les « logements y afférant », qui est le poste de commandement stratégique et de contrôle de nos propres forces armées, devrait voir terminé depuis le 18 Avril 2013, la « définition des emprises » des sites destinés aux soldats Français.



    Cette visite devrait donc être l’occasion pour le peuple Sénégalais, de soutenir le Chef de l’Etat pour qu’il maintienne sa position sur l’envoi des troupes en République Centre Africaine, pour mettre fin à la transformation de notre Armée nationale en « supplétif » de l’Armée Française dans les « guerres de France en Afrique, héritée de notre tradition peu glorieuse de « Tirailleurs Sénégalais au service de la France ».



    Le Président Macky Sall devrait profiter de ce sursaut patriotique pour mettre fin à ce« « Traité » de coopération militaire qui ne sert aucunement les intérêts de sécurité du Sénégal face au terrorisme Sahélien, mais donne à la France une Base maritime, avec « ses 115O Eléments stationnés » pour le « contrôle du Golfe de Guinée ».



    Le terrorisme islamique dont le Sénégal pourrait être victime viendrait du Sahel et non du Golfe de Guinée, pour falloir nécessiter de conserver un tel « Traité » qui met aussi notre Armée nationale sous le contrôle de l’Armée Française.





    Ibrahima Sène PIT/SENEGAL Dakar le 10 Mai 2014. :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Malnutrition

    En Mai, 2014 (16:08 PM)
    Alors qu+on parle de combattre la sous alimentation, la malnutrition caloro-proteique avec la farine de Poisson, ALYAIDARA vend des llicenses de peche a l'UE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bbb

    En Mai, 2014 (16:17 PM)
    nos hommes politiques ne croient en rien! un ministre soi disant écologiste qui signe un accord de pillage de nos ressources halieutiques et qui ne fait rien pour recruter les eleves eaux et forêts au chômage
    {comment_ads}
    Auteur

    Oppol

    En Mai, 2014 (16:32 PM)
    Incroyable, un type comme Haidar qui n'a aucune competence a part la plongée croit pouvoir etre maire au Senegal parcequ'il a été bombardé ministre par le maudit traitre Macky Sall. Comme disait Jules Diop: "probleme ammna..."

    Une grande gueule, un tapage mediatique, des insultes contre la famille de Wade ont suffi à Haidar pour tromper des millions de senegalais. On relegue les senegalais au second plan pour privilegier un libanais, c'est honteux et triste, pendant ce temps, les noirs n'ont pas accés aux piscines de Beyrouth a cause de la couleur de leur peau.

    Nimporte qui peut venir au Senegal et se permettre n'importe quoi, Senegal dou demm.

    Cette mentalité d'esclave des senegalais est inexplicable. Esperons que les casamançais ne se laisseront pas berner par ce **********.



     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Top Banner
    Auteur

    Mose

    En Mai, 2014 (16:32 PM)
    Les pays occidentaux n'ont pas de scrupules vis à vis des pays pauvres comme le Sénégal quand il s'agit de défendre leurs intérêts économique. Sous couvert de l'aide publique au développement, ils vous donnent aujourd'hui 10 Francs pour vous demander 100 francs le lendemain et finalement ils réalisent un bénéfice de 90 francs.Et c'est ce qui s'est passé avec les accords de pêche que le Sénégal vient de signer avec l'union européenne.

    vous Prenez l'aide publique au développement promis par l'union européenne durant ces cinq ans, ajouté aux recettes tirées des licences de pêche accordé par l'Etat aux bateaux européens,cela vous fait 90 fois moins que le Sénégal aurait pu obtenir en refusant de brader nos ressources halieutiques.

    Nos gouvernants sont tout simplement des irresponsables et des incapables. Ils n'ont pas même pas le courage de dire non aux européens de craintes de représailles ou de mesures de rétorsion alors que rien ne vous résiste quand vous avez le soutien de votre peuple.







    {comment_ads}
    Auteur

    Rokiyaa

    En Mai, 2014 (16:34 PM)
    la vue de ce salaud me fait vomir



     :dedet: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Accord Ue Senegal

    En Mai, 2014 (16:40 PM)
    Les accords UE senegal ne concerne que le thon et la pêche est à une centaine de km de la côte, il y avait déjà 15000 t de thon vendu à des navires européen sauf que maintenant c est d état à état et c est payant
    {comment_ads}
    Auteur

    Xxx

    En Mai, 2014 (17:59 PM)
    Tius des bandits de grand chemin, des voyous quoi. Ils s'e foutent des sénégalais. A tout moment ils rient sous cap. Rien ne les intéresse à part leurs privilèges. Sénégal dou dem!
    Top Banner
    Auteur

    Peuls,

    En Mai, 2014 (18:27 PM)
    Certainement certains-es & certainisés-es en veulent au digne-noble Compatriote pur, l'honorable Aly Haïdar, qui connait-maitrise le Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT et tous ses peuples divers-différents à jamais. L'honorable Haidar maitrise surtout certains-es & certainiisés-es du funeste axe de tous les maux. N'ayant pu certainiser l'honorable Haïdar, certains-es & certainisés-es déversent sur LUI leurs ataviques HONTES qui ne l'effleurent même pas. Certains-es & certainisés-es font de même contre tout digne-noble Sénégalais qui reste à jamais étanche à leurs ignobles culture-nature-éducation-langue-us-coutume-modes-manières-façons, sources des drames-misères-malheurs-horreurs-terreurs-deshonneurs-HONTES qui minent le Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT. L'honorable Haidar avait, comme Ministre de l'ecologie, dénoncé, preuves irréfutables à l'appui, les saletés de la mafia des archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux qui pillent les bois du Ferlo, ainsi que les forêts de la Casamance. L'honorable Haidar, digne-noble, a opté de se lier pour l'éternité avec une Casamançaise de Souche, igne-noble, Patriote pur, comme LUI. Cela rend encore certains-es & certainisés-es plus dingues. Minables certains-es & certainisés-es! PEULS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Peuls,

    En Mai, 2014 (18:40 PM)
    Certains-es & certainisés-es devraient avoir HONTE de leurs immondes HONTES pour clouer leurs grandes-puantes gueules. Ce qui se passe là-bas, dans le funeste axe de tous les maux, devrait inciter certains-es & certainisés-es à s'administrer une bonne dose d'examens de leurs souillées consciences. Dans quel pays au monde civilisé ou sauvage, un religieux s'offre l'obscène indignité jusqu'à violer les lois-règles-règlements d'une République-laique-démocratique-sociale, votés par des Députés representants des peuples divers-différents à jamais? C'est une immonde HONTE! Il s'y ajoute que des notoires traitres corrompus-tribalistes-ethnicistes-clanistes-confréristes-racistes-nullards-incompétents-incapables-fainéants-paresseux-bavards-vantards-exhibitionnistes-lâches-comploteurs s'offrent l'indignité d'approuver ce fameux "guide religieux" de làbas qui n'a de religieux que comme slogan pour crétiniser ses mesquins semblables pour les manipuler-manoeuvre-user-abuser à sa guise pour des macabres desseins. Voilà ce qui devrait faire mourrir de HONTE à certains-es & certainisés-es. L'absence de dignité-bon sens-bonne moralité-éthique, est la cause des comportements sauvages de ces calamiteuses calamités qui exposent indignement le Sénégal à sa première sanguinaire guerre civile généralisée. NOUS SOMMES ARCHI-PRETS-ES! PEULS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zickzag

    En Mai, 2014 (18:45 PM)
    Si Haidar devient maire a Ziguinchor, Marine Le pen peut venir se presenter aux elections presidentielles 2017 au Senegal et aura des chance de l'emporter.

    L'Afrique n'avancera jamais, parceque l'africain se deteste lui meme, il suffit au Senegal d'avoir la peau clair comme un toubab ou un arabe pour beneficier de tous les privilieges dont un autre noirs africain n'oserait jamais rever.

    Ce continent est maudit et ça se voit tous les jours.



     :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Weg Mit Macky

    En Mai, 2014 (19:00 PM)
    La présence d'Haidar dans le gouvernement est la preuve que Macky Sall n'aime pas le Senegal. La seule chose que je reproche à WADE, c'est d'avoir imposé au peuple Senegalais un minable comme Macky Sall. Si Macky sall n'est pas degagé le plus rapidement possible le Senegal risque de sombrer dans un trou ou il restera des centaines d'années.



     :down:  :down:  :down:  :down: 
    Top Banner
    Auteur

    Kaddu Magg

    En Mai, 2014 (19:35 PM)
    Ki il prend les Cazassais pour du gnexu gnebbe. Il pense qu'ils sont les plus betes au senegal pour le nommer maire. Macky si boppam mo gnu yab. :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Mai, 2014 (20:14 PM)
    Renoncez d'abord aux accords suicidaires et félon que vous avez signés contre les intérêts des sénégalais si vous vous voulez être crédible !
    {comment_ads}
    Auteur

    Relations Internationales

    En Mai, 2014 (20:19 PM)
    Je suis surpris par le niveau de compréhension des relations internationales de tous ces gents qui critiquent l'accord de pêche.

    A ces "nationalistes" je pose la question suivante:

    - Qu'adviendrait-il si l'UE interdisait par exemple ses entreprises d'investir au Sénégal?

    - Que se passerait-il si l'UE décidait de rapatrier tous les ressortissants sénégalais de son territoire?

    Nous sommes vraiment bizarres nous les sénégalais! Nous voulons toujours une chose et son contraire.

    Aujourd'hui tout le monde est d'accord que c'est le secteur privé qui investit et crée des emplois. Pensez-vous que nous avons un secteur privé capable financièrement et techniquement de développer ce pays.

    Pour le tourisme par exemple, nous ne comptons pratiquement que sur les touristes de l'UE pour développer ce secteur.

    Alors nous voulons tout de chez les autres et mais nous personne ne doit vouloir et obtenir quelque chose de nous.

    Encore une fois il y a une DESINFORMATION organisée de la PRESSE NATIONALE sénégalaise.

    Il y a un accord pour pêcher 15 000 T de thon. Pêche-t-on le thon toute l'année? Nos pêcheurs ont-ils les moyens techniques pour pêcher le thon? etc... etc...J'attends une réponse de la part de la presse.

    J'ai même entendu ces questions qui me semble bêtes: le Sénégal a-t-il les moyens de contrôler ces bateaux? Les agents embarqués pour le contrôle ne se feront-ils pas corrompre.

    A ces mesdames, messieurs, je pose la question suivante: sans ces accords ces questions de la capacite du Senegal contrôler ses frontiéres terrestres et maritimes ne se posent-ils pas?

    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Mai, 2014 (22:11 PM)
    Arrete, tu seras bientôt renvoyé.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email