Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

ATTENTAT A LA PUDEUR AVEC VIOLENCE : L'agent de la Senelec risque deux ans de prison

Single Post
ATTENTAT A LA PUDEUR AVEC VIOLENCE : L'agent de la Senelec risque deux ans de prison

En détention provisoire depuis le 24 avril dernier, M.Coulibaly ne retrouvera pas de sitôt sa famille, si le tribunal suit la logique du parquet en le condamnant à une peine ferme de deux ans. En service à la Senelec, le mis en cause, qui est âgé de 27 ans, est poursuivi pour attentat à la pudeur avec violence. la vie du jeune M. Coulibaly a basculé le jour où, il s'est présenté dans le cadre de son boulot, au domicile de S. Ndiaye, sis à la Zac Mbao. Sur place, il n'a trouvé que la domestique Nd. W. Ndiaye,une jeune fille de dix sept (17) ans, un nourrisson et un garçon de onze (11) ans. 

A la barre, cette dernière, qui a par moments tergiversé dans ses propos, tout comme d'ailleurs à la Police, a expliqué que M. Coulibaly, qui devait couper leur compteur, lui fait part tout de même d’une option. Pour ne pas leur priver d’électrice, la victime, qui affirme qu’elle avait juste une serviette par devers elle, soutient que M. Coulibaly lui a proposé d’entretenir des rapports sexuels avec lui. Estimant qu'elle lui a opposé un refus catégorique, la domestique, qui soutient également avoir été à cet instant là devant le téléviseur, affirme qu'elle a ensuite décidé de rejoindre la chambre, car ne se sentant plus en sécurité au salon. 

C’est ainsi, ajoute la victime, qu’elle a été suivie dans la chambre par le prévenu, qui l'a poussée et l'a jetée sur les carreaux, avant d'ouvrir sa braguette, pour tenter de la violer. Affirmant qu'elle a été sauvée par ses cris de détresse, la jeune fille a expliqué que, n'eut été l'arrivée du fils de sa patronne, le pire se serait peut-être produit. Et pendant ce temps, M Coulibaly a pris la fuite. S’étant rendus à l’agence Senelec de Mbao pour leur exposer les faits, le responsable du prévenu, après vérification, leur apprend que c’est M. Coulibaly qui était en service dans cette zone. 

Seulement pour tirer au clair cette affaire, ce dernier leur a dit de porter plainte. A la barre, le prévenu a nié les faits, arguant que cette affaire a été montée de toutes pièces par la fille et sa patronne, puisque cette dernière doit des arriérés de trois cent mille (300.000) francs Cfa, à l’entreprise. Il faut, à ce propos, signaler que l'agent de la Senelec a été confondu par le témoignage du garçon de onze (11) ans, qui soutient avoir entendu des cris. Ce dernier, qui dit avoir vu la porte de la chambre entrouverte, lorsqu'il est rentré, soutient ne plus se souvenir d'’avoir vu une serviette par terre. 

Le mis en cause a néanmoins été décrit par son employeur comme un homme sérieux et correct. Si la partie civile a réclamé sept cent mille (700.000) francs Cfa au prévenu, le Parquet, qui estime que les faits sont constants et corroborés par les propos d’un enfant de onze (11) ans, a requis deux (2) ans ferme. En attendant le délibéré de cette affaire,les avocats de la défense ont plaidé la relaxe de leur client. Puisque, disent-ils, les éléments de ce dossier ne tiennent pas la route.


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    No Passion

    En Mai, 2012 (15:50 PM)
    Et comme toujours, les magistrats sont très prompts à priver les citoyens de leur liberté au Sénégal. Que vaut juridiquement le témoignage d'un gosse de 11 ans? Est-ce que l'adage selon lequel "la vérité sort de la bouche des enfants" a une quelconque valeur juridique?

    On voit même des gens mis en détention provisoire sur la base de "témoignage" de déficients mentaux. Il faudra déciment une grosse campagne contre les magistrats, pour que nous cessions d'être des "présumés coupables". Actuellement, nous sommes tous en sursis, nous sommes tous en liberté provisoire, à la merci de n'importe quel procureur ou juge d'instruction.
  2. Auteur

    Lebreton

    En Mai, 2012 (17:00 PM)
    En tout cas ce Coulibaly n'est pas libéré, il faut dire que ses avocats sont d'une impertinence.. Une histoire à dormir debout un enfant de 11ans et une victime qui ne tient pas le même discours.. Rien de pertinent.. dans cette histoire..
    Auteur

    Mass

    En Mai, 2012 (18:35 PM)
    une histoire a dormir debout; la femme etait deant la tele; en serviette...je pesait que les "bonnes " preaient leur bain a la descente, donc apres 16H"30 ,heure de descente a la senelec. un garcon de 11 ans qui entend des cris qui prouvent ....une tentative de viol..

    le parquetier doit aussi faire attention a ne pas gacher une vie,comme dans le cas de mr sarr accusé par sa fille et son ex femme. un enfant qui ne se souvient pas avoir vu une serviette par terre...ni d'avoir vu la bonne a poile!! il faut que les gens soient vigilants.
    Auteur

    Lionne1

    En Mai, 2012 (21:26 PM)
    affaire a suivre   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?:  :?: 
    Auteur

    Janus

    En Mai, 2012 (08:55 AM)
    Il y a tant de coupures avec les COUPELEC que M. Coulibaly a eu aussi ... ... une coupure de conscience + une coupure de respect de la femme.  :down: 
    • Auteur

      [email protected]

      En Mai, 2012 (13:47 PM)
      ton humour est récurrent ! mais logique .
      c'est incroyable ce que ce bon peuple peine à vouloir reconnaître les dires des victimes et des témoins ! si c'est la patronne qui avait porté plainte, bon, mais je ne vois pas en quoi la bonne devait se "sacrifier" à la libido de ce mec pour effacer l'ardoise ! nul n'ignore que chez nous, les hommes ont vite le "sang" qui leur monte à la tête ou plutôt descends vers les c*ouilles en voyant une jeune fille dénudée ! pour ma part, je crois réellement aux faits tels qu'ils ont été rapportés par la fille et le garçon , n'en déplaise à ces braves défendeurs et pourfendeurs de la "virilité incontrôlée masculine" les médias nous relatant chaque jour des faits similaires !
    Auteur

    Baidan

    En Mai, 2012 (18:56 PM)
    il ne faut pas jouer avec la liberté des gens!Comment peut -on se baser sur la déclaration d'un enfant de 11ans pour requérir 2ans de prison surtout que l'enfant lui meme déclare ne pas se souvenir des détails?
    Auteur

    Deug

    En Mai, 2012 (22:27 PM)
    bien di je ne sais pas comment peut on inculper une personne sans des preuves fonde c'est quel justice ? ça se note ke l c'est une histoire ki ne tien pas debout
    Auteur

    Babs

    En Mai, 2012 (14:17 PM)
    que la justice soit prudent deux ans a soutient de famille prudence :sn: 
    Auteur

    Jaxle

    En Mai, 2012 (18:41 PM)
    le plus grave est que c'est le chef de l'agent incriminé qui leur demande de porter plainte...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email