Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Cet américain a désormais une mauvaise image du Sénégal

Single Post
Cet américain a désormais une mauvaise image du Sénégal

Un athlète américain, spécialiste du saut en longueur et venu participer au meeting international d’athlétisme de Dakar, a vécu une mésaventure qu’il n’oubliera jamais.

Quelqu’un a chipé son sac à dos, hier, au stade Léopold Sédar Senghor. Un sac qui contenait toutes ses affaires personnelles : passeport, téléphone portable, argent et autres accessoires. Il fallait le voir dépité, ne sachant quoi faire. La police, informée, a remué ciel et terre, mais n’a pu retrouver ni le voleur ni les effets de l’athlète jusqu’à la fin du meeting. Et pourtant, il devait retourner aux USA, hier.


Article_similaires

22 Commentaires

  1. Auteur

    Avis

    En Mai, 2016 (12:22 PM)
    Les USA ont de loin plus de voleurs que le Sénégal. Si on devait avoir une mauvaise image d'un pays, parce qu'on s'est fait voler, il ne resterait pas sur cette terre un pays dont nous aurions une bonne image.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (13:03 PM)
      parce qu'aux usa, il n'y a pas de voleurs? et les sénégalais taximen qu'on tue après avoir volé, aux usa?
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (14:13 PM)
      le senegal est un pays de voleurs, regardez les dg, les ministres, meme le president est un voleur dans ce pays. la seule excuse des senegalais, c'est de dire que tout le monde vole. continuez a vous leurrer, sans essayer de voir vos insuffisances, vous resterez parmi les plus pauvres et les moins avances de cette planete.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (14:41 PM)
      des voleurs yen a partout, mais le senegalais fait partie le champion du monde dans ce domaine. senegalais ndioublang, satch ak fenn. ca peut faire mal, mais c'est la verite.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (14:49 PM)
      merci! je travaille dans le tourisme sur paris et chaque jour que dieu fait, plusieurs touristes viennent declarer des volss! et c'est pas pour autant qu'il garde une mauvaise image de paris!
      journalistes yi bayyilenn yokk kharmi kawar!
  2. Auteur

    C.o.nj

    En Mai, 2016 (12:33 PM)
    TOUT SAUF QU'ON NE VOLE PAS AUX ETATS  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme7

    En Mai, 2016 (12:34 PM)
    C'est la téranga sénégalaise version 2016
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (12:41 PM)
    chiper arrête de chiper
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (12:43 PM)
    Tous ces badauds qui traînent aux abords de l'aéroport, pourquoi la police ne les fait pas déguerpir ? Au lieu de fatiguer les voyageurs, c'est sur eux que la police devrait se focaliser. Ces gens se ruent sur tous ceux qui voyagent et des voleurs pourraient très bien se mêler à eux.
    Auteur

    Metoo

    En Mai, 2016 (12:44 PM)
    Et tous ces senegalais tues chez uncle Sam?
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (13:01 PM)
    ces eux qui voler le petrol irakien,syrien,lybien
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (13:20 PM)
    et eux qui nous on volé déja nos grands parents notre emmergence, nos trésors et richesses, nos honneurs et nos forces? TOUT CELA VOUS EN DITES quoi?

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (13:36 PM)
    c'est la faute à l'organisation dans les meeting personne ne peut atteindre les athlètes même les entraîneurs

    Ay thioune rek ORGANISAMATEURS
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (13:43 PM)
     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (14:00 PM)
    Comdamner votre compatriote au lieu de jouer au plus malin. it's not good at all... :nohope: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (14:36 PM)
    Le sénégalais est devenu aigri a cause de la pauvreté .
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (14:49 PM)
    Les athlètes sont accompagnés d'assistants qui prennent leus effets lors de la compétition. Et ces derniers sont répertoriés. Le ver est dans le fruit. Le voleur est parmi les organisateurs. Ne cherchez pas loin.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (15:45 PM)
    non mais li gathié la. senegal mo beuri sathi
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (16:06 PM)
    et combien d'étranger sont tués aux USA, des senegalais detenus labas sans jugement .... ns gardons une image piiiire de son pays .... journalistes de merde
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (16:14 PM)
    Bismilahi,

    Je me presente: Bayfall, je suis desole et je compatis a la perte du sac de l'americain a part son passport et peut- etre de l'argent rien d'autre n'a d'importance dans ce sac. L'ambassade de Dakar lui en fera un nouveau( les passports americains ont des puces inserees a l'interieur qui correspondent aux informations de la victime meme voles ils ne servent a rien.)

    Donc ce qui serait mieux et c'est juste une idee, pour eviter que l'un de nos compatriote se fasse arnaquer il faut divulger l'identite de l'americain pour prevenir de futures victimes senegalaises.



    Journalistes Senegalais please allez jusqu'au bout de vos enquetes et arreter d'ecrire des articles vides qui ressemblent aux contes de Mame Yakhi Lalo...please.

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Mersi A Ali Aydara Un Patriot

    En Mai, 2016 (16:17 PM)
    (458)

    Photo tirée de la vidéo réalisée par un drone et qui révèle l’un des lieux de stockage du trafic illégal du bois de vène entre le Sénégal et la Gambie.

    Les drones ne servent pas qu’à faire la guerre ou à amuser les enfants. Ils peuvent aussi devenir des armes pour lutter contre le pillage des ressources naturelles. L’ancien ministre de l’environnement sénégalais, Haïdar El-Ali a rendu publiques, jeudi 26 mai à Dakar, des images montrant l’un des centres névralgiques du trafic de bois de vène (pterocarpus erinaceus) entre la Casamance et la Gambie. Il s’agit d’un bois précieux utilisé en Chine pour la fabrication de meubles de luxe destinés aux nouvelles élites.





    A 50 mètres d’altitude, l’appareil positionné au-dessus du marché de Saré-Bodjo, un village situé à un kilomètre de la frontière sénégalaise, filme des milliers de troncs alignés prêts à être chargés dans des camions de gros tonnages. On voit plusieurs véhicules qui ont déjà fait le plein et des hommes qui s’activent à sangler les dernières grumes avant de tirer une grande bâche pour dissimuler la cargaison jusqu’à Banjul, la capitale, où elle sera revendue à des opérateurs chinois.



    « Installer le désert »



    Ces troncs proviennent d’arbres illégalement coupés dans le département du Medina Yoro-Foula, en Casamance, du côté sénégalais de la frontière, comme le montrent aussi ces images en suivant les charrettes chargées de bois. Tirées par des chevaux ou des ânes, elles font la navette pour approvisionner le marché de Saré-Bodjo.



    Lire aussi : Entre Gambie et Casamance, les saigneurs du bois de vène







    Dans le Code forestier sénégalais, le bois de vène est une espèce protégée et interdite d’exportation depuis 1998. Par ailleurs, la Gambie, qui n’a presque plus de forêts, n’a autorisé qu’une seule entreprise à exporter du bois, Westwood, directement rattachée au chef de l’Etat, Yayah Jammeh. Elle est le passage obligé pour écouler le bois frauduleusement prélevé en Casamance vers la Chine.



    « LES CHINOIS INSTALLÉS EN GAMBIE PILLENT ET SOUILLENT NOTRE PAYS EN INSTALLANT TRANQUILLEMENT LE DÉSERT », HAIDAR EL ALI, EX-MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DU SÉNÉGAL

    La frontière, à cet endroit, n’est qu’une ligne immatérielle au milieu d’une savane clairsemée. Haïdar El-Ali a lancé son drone à quelques mètres de là, côté sénégalais. Au retour de l’appareil, après le survol du marché, il dénonce, face caméra, l’inaction du gouvernement sénégalais et la complicité du régime gambien sur un trafic qui a commencé en 2010 pour prendre une ampleur croissante. « Le gouvernement ne met pas les moyens pour surveiller le Medina Yoro-Foula. Les Chinois installés en Gambie pillent et souillent notre pays en installant tranquillement le désert », déclare l’ancien ministre et écologiste engagé. Outre Saré-Bodjo, Haïdar El-Ali a identifié quatre autres lieux de stockage le long de la frontière.



    Le film, tourné début mars et diffusé jeudi, a été adressé au président sénégalais Macky Sall il y a quelques semaines. « Des militaires ont été envoyés en inspection, mais cela ne suffit pas. Ils viennent et ils repartent. Il faut installer une unité mobile d’hommes déterminés à ce que cela cesse. Pas des agents corrompus qui prennent leur part du trafic », exige l’ancien ministre de l’environnement.



    Lire aussi : La Chine fait main basse sur les forêts africaines



    Mi-2015, l’Etat avait annoncé le recrutement de 400 agents supplémentaires pour faire face au trafic de bois en Casamance, où subsistent les dernières étendues forestières du pays. Dans un contexte très tendu entre les deux pays, marqué par l’arrestation en avril de trois agents sénégalais en Gambie, le film de Haïdar El-Ali va raviver la polémique.



    Le trafic du bois de vène est présent dans toute l’Afrique de l’Ouest, qui est devenue une source d’approvisionnement majeure pour les trafiquants chinois après avoir largement prélevé d’autres bois rouges dans les forêts d’Asie. En 2015, plus de la moitié des bois rouges importés par la Chine provenaient d’Afrique, selon les statistiques des douanes chinoises. Dont les trois quarts d’Afrique de l’Ouest. La Gambie, malgré son absence de forêts, arrivait en deuxième position, juste derrière le Nigeria.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (17:30 PM)
    Je suis sur que ce voleur est un bouffeur d'anes.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (20:57 PM)
    Le Sénégal est un pays de voleurs !!! Tout le monde vol ! Il n'y a aucune morale dans ce pays de meeeeerde !
    Auteur

    Sall

    En Mai, 2016 (03:15 AM)
    En Mauritanie,si tu entends les gens crier au voleur! au voleur !au voleur! Ce n'est meme pas la peine de te poser la question:Il est en general senegalais et en particulier wolof. :contaan: .ceci est une verite crue.Ku weddi laaj baye assane pouye. :frustre: 
    Auteur

    Leuz

    En Mai, 2016 (10:11 AM)
    le probleme cest les fait voler une personne de ses bien sa ne signifie pas que voler est bon bayilen diakhasse pomme de terre ak engleterre senegalaiyi gno dakha sathi thi monde bi meme ils se vole eutre eux surtou a l aeroport mai coment derober ses passeport et affair qu ils vont jeter apres
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (11:55 AM)
    Les valeurs ont foutu le camp dans ce pays :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email