Dimanche 18 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

DAKAR PLATEAU : La Ziarra du maire Alioune Ndoye chez un de ses ex-agent se termine à la police

Single Post
DAKAR PLATEAU : La Ziarra du maire Alioune Ndoye chez un de ses ex-agent se termine à la police

Une Ziarra d'après Tabaski pas comme les autres. Le maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, qui sacrifiait à ce rituel, lundi dernier, dans le quartier natal de son père a eu une surprise désagréable de la part de certains habitants, mécontents d'avoir été laissés en rade dans la distribution des appuis de Tabaski. Mais là où les choses ont dégénéré, c'est lorsque Alioune Ndoye a débarqué dans le domicile d'un de ses ex-agents du nom de Seydou Konaté. Selon Cheikh Omar Gaye, un ancien agent municipal qui a été témoin des faits, le maire n'a pas eu droit à un accueil chaleureux dans la plupart des maisons qu'il a rendues visite. Mais c'est chez Seydou Konaté qu'il a été le plus indésirable.

«Seydou n'arrive toujours pas à comprendre, qu'après l'avoir viré de la mairie, qu’Alioune Ndoye vienne chez lui pour faire la Ziarra. Même la maman de Konaté a demandé au maire de sortir de la maison. C'est ainsi qu'il y a eu des échanges de mots et le lendemain, le maire est allé porter plainte pour menace de mort au Commissariat central de Dakar. Dans sa plainte, le maire a déclaré à la police que Seydou Konaté avait brandi un couteau contre lui», rapporte-il.

Une thèse que Cheikh Gaye a balayé d'un revers de main et précise que M. Konaté n'avait pas de couteau. «Il n'aurait d'ailleurs jamais pensé en avoir, sachant que le maire était accompagné de gardes du corps et d'une cinquantaine de personnes venues de Yarakh et de tout Dakar pour faire la Ziarra», poursuit-il.

Seydou Konaté, qui a été auditionné par la police, hier, devra retourner aujourd'hui au Commissariat central pour être entendu de nouveau par la police.

Joint au téléphone, le maire Alioune Ndoye a confirmé la plainte qu'il a déposée contre Seydou Konaté pour «menace de mort, outrage et injures publiques». Toutefois, il a souhaité «ne pas parler de cette affaire pour le moment puisque le dossier est entre les mains de la police».


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email