Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Palais de justice : Une avocate française jetée dans le box des prévenus puis relâchée

Single Post
Palais de justice : Une avocate française jetée dans le box des prévenus puis relâchée

(Texte réactualisé)

Un incident s’est déroulé à la salle 1 du Palais de justice de Dakar. Une avocate, inscrite au barreau de Paris, a été interpellée à l’audience des flagrants délits par la présidente, Racky Déme, qui a ordonné à ce qu’elle soit mise dans le box des prévenus.

La faute de la Française, qui n’était pas habillée en robe d’avocat, est de passer tout juste devant le banc des avocats, derrière la barre où comparaissaient des prévenus. Ce qui n’a pas plu à la présidente qui a vu rouge. Elle l’a interpellée de manière énergique et l’a française a répondu, en lui faisant comprendre qu’elle est avocate.

Racky Déme a ordonné séance tenante à ce qu’elle soit interpellée et mise dans le box des prévenus. Le bâtonnier, Mbaye Guèye, et les autres avocats présents dans la salle se sont constitués pour la défendre. Elle devra être jugée pour trouble d’audience. Le bâtonnier a produit la carte professionnelle de l’avocate et a refusé qu’elle soit jugée par la présidente Racky Déme. Les avocats étant passibles de la Cour d’appel, le tribunal des flagrants délits (composition du tribunal de grande instance de Dakar) n’a donc pas compétence pour la juger, soutient le bâtonnier.

Me Mbaye Guèye a fait comprendre à la présidente qu’elle a violé la loi par le simple fait de mettre un avocat dans le box des prévenus. L’audience est suspendue. La salle d’audience est évacuée. Les autres détenus qui devaient être jugés sont conduits à la cave.

À la reprise, l’avocate française a présenté ses excuses à la Présidente qui l’a sommé de ne plus répéter ce qu’elle a fait. Racky Dème a finalement déclaré l’incident clos avant que la Française ne quitte la salle.

align=

Article_similaires

40 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:02 PM)
    Hou la, du calme s'il vous plaît !
    • Auteur

      Evidence

      En Février, 2016 (18:42 PM)
      c'est juste une façon pour la magistrate de se faire remarquer et occuper la une des journaux. et pourquoi bénéficier d'un portrait fouillé de la part d'un journaliste. ainsi on dira que la dame est une magistrate de poigne, de rigueur alors que nada, touss, rien. et pourtant, pour montrer la rigueur , de nombreux exemples ne manquent: chaque fois, vous magistrats rendez des décisions de condamnation qui sont annulées par les hommes politiques à travers des libertés provisoires ou encore conditionnelles mais on le sait qui deviennent définitives. révoltez vous contre ces libertés provisoires qui interviennent au moment où vous préparez vos actes d'instruction/ le cas de oumar est là, même s'il est discutable sur le plan procédural, le magistrat avait quant même commencé son instrution. hélas, le pouvoir vient lui tordre le bras en manipulant une liberté provisoire. et que sais je encore.....ainsi va la justice
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (18:54 PM)
      on attend le commentaire argumenté des juristes professionnels internautes
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (19:19 PM)
      c'est vrai qu'un avocat ne peut être jugé que devant la cour d'appel. bon, maintenant, la présidente aurait du simplement demandé à l'avocate de s’asseoir. mais enfin. niomy néén la!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (08:59 AM)
      c’était plus simple et on passait à autre chose; une simple réprimande devant tout le monde suffisait
      car finalement tout çà pour çà!
  2. Auteur

    Ndeyssane

    En Février, 2016 (18:09 PM)
    un pays qui se perd toujours dans des details inutiles et improductif! un pays ou chaqu'un cherche toujours et a chaque instant a imposer sa force aux autres qu'il reti ent plus faible..dou dem fenne
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:13 PM)
    Un abus d'autorité manifeste, en quoi passer devant peut troubler une audience?. L'avocate avait elle cette intention?. Cette justice sénégalaise est merdique.
    Auteur

    Ndoye Lebou

    En Février, 2016 (18:16 PM)
    hou la la ca... cest ce qui est communément appelé excès de zèle   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :contaan:  :contaan: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:18 PM)
    Cela ne surprend guère. Certains jugent sénégalais ne sont pas à la hauteur.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:22 PM)
    Bien fait Madame la Présidente! Est ce que cette avocate oserait le faire A PARIS au tribunal. On doit respecter les institutions et la règle établie. :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (11:08 AM)
      oui, elle oserait le faire à paris. les juges ne sont pas si mal lunés là-bas.
    Auteur

    Prevenu

    En Février, 2016 (18:23 PM)
    racky deme est coutumier elle abuse. non seulement elle parle mal aux prévenus aujourd'hui elle en a rajoute une vrai couche c est abuse. Madame dème oubliez pas que y'a une vrai justice c'est celle de ALLAH
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:25 PM)
    ça serait passé en France, on parlerait de racisme
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (19:23 PM)
      là aussi on pourrait parler de racisme......raky dème doit savoir qu'elle a des Êtres humains en face d'elle. elle fait toujours dans le zèle. di dianni waaté rek! yalla beugoul lolou.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:25 PM)
    en fait c est un complexe d inferiorite qui se manifeste par un excès de zèle inutile pour le camoufler
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:29 PM)
    Quel article ......"la barre où étaient comparaissaient des prévenus. "
    Auteur

    Mooo

    En Février, 2016 (18:30 PM)
    Madame la présidente a bien fait de la mettre la sa place à cette pauvre avocate qui sûrement se croyait toujours en temps colonial.C'est fini maintenant on est un pays indépendant et il faut respecter le Sénégal.L'avocate,aussi française qu'elle puisse être n'a pas le droit de troubler l'audience ! Si j'étais madame la présidente je me débrouillerais pour qu'on le mette en taule 1 mois minimum,histoire qu'elle comprenne un peu que c'est fini les temps coloniaux.
    • Auteur

      Bandass

      En Février, 2016 (19:53 PM)
      et pourtant l'avocate en question est sénégalaise mais elle inscrite au barreau de paris. elle a beaucoup de mérite et elle s'appelle marie wade. bravo chère maître, sagal nga sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (18:32 PM)
    Nègre avec pouvoir = abus...

    Auteur

    On Se Calme!

    En Février, 2016 (19:20 PM)
    Il n'est pas mentionnez dans l'article que l'avocate française est une 'blanche'! vous parlez de complexe d'infériorité, de temps coloniale, de racisme etc. c'est qui qui est raciste finalement?  :interrogation:  :interrogation: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (19:30 PM)
    toubab yi yeup laniou wara guéné souniou continent . ils nous prennent pour des cafards koi. naniouko nokh si kasso bi bamou makh
    Auteur

    Bibitalie

    En Février, 2016 (19:40 PM)
    si elle faisait comme ses collegues tout sera naturel.il faut respecter les institutions.
    Auteur

    Bouxouss

    En Février, 2016 (19:55 PM)
    Cette Racky Déme est nulle et complexée. Arrête la bouffe way, tu es débordée de kilos. bouffonne de merde
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (04:12 AM)
      le complexé c'est bien toi . si c'était un avocat senegalais tu n'aurais rien dit
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (20:11 PM)
    elle pouvait tout simplement l exclure de son tribunal,mais aller jusqu a la faire enfermee me semble quand meme un pti peu exagere.



    mais c est notre rapport meme avec le
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (20:19 PM)
    racky merde ou racky raclure,va chier sale pute,tu n est rien que de la sous-merde,khakh touff
    Auteur

    Rakkal

    En Février, 2016 (20:20 PM)
    Cette dame est laide, moche et niaaw malgré tout son investissement pour se faire belle. Par contre la dame avocate est belle élancée et libre, n'y a t-il pas de la jalousie entre femmes ?

    Ki gueuneu niaaw moo togn toujours.

    yeureum naa sa dieukeur, sister Pdte xémess
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (20:54 PM)
    Wakh nga wakh dji . L'avocate est plus belle qu'elle et l'écrasait , toute inscrite au barreau de Paris qu'elle est elle est une authentique sénégalaise . Complexe bakhoul !!!
    Auteur

    Ridial

    En Février, 2016 (21:44 PM)
    Raki, je t'encourage dans ce que tu fais, personne ne peut être au dessus de la loi. Le comportement de cette Avocate française est indigne et mérite qu'elle soit traduite devant l'ordre des Avocats. J'ai le coeur serré de constater le complexe de nos autorités devant de tels faits. Merci de lui avoir fait comprendre que personne ne peut fouler au pied les règles de la justice et en sortir indemne. Merci encore Madame DIAGNE.
    Auteur

    Ridial

    En Février, 2016 (22:00 PM)
    Raki, tu fais la fierté de la Magistrature. Merci encore
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (22:19 PM)
    l'avocate n'avait pas de robe. Donc elle n'avait absolument rien à faire entre la barre et le tribunal. En plus, cessez de parler de privilège de juridiction. Il ne s'agit pas d'une avocate sénégalaise mais française. Le privilège de juridiction ne s'applique qu'aux avocats inscrits au barreau du sénégal ou de l'un des pays de l'uemoa. Tenez, lorsqu'un petit juge français avait décerné un mandat d'arrêt contre un premier ministre du sénégal et des ministres français, personne ne s'est soucié du privilège de juridiction dont ces autorités jouissaient au sénégal. Le juge français s'était certainement dit que ces autorités n'étaient pas françaises et donc justiciable devant les tribunaux ordinaires de france et pas devant la cour de justice de la république qui juge en france les ministres
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (22:19 PM)
    tous les magistrats sénégalais sont pareils . certains sont des complexés ,d'autres des tarés tous des corrompus :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonym

    En Février, 2016 (22:35 PM)
    Elle n'a fait qu'assurer la police de l'audience dans la rigueur des principes. Comme tout bon juge digne de ce nom,elle a exercé son impérium. Ce sont des jaloux, des méchants, des envieux qui se cachent derrière le clavier pour la critiquer injustement. bayilene domou diambour
    Auteur

    Nit Dafay Nité

    En Février, 2016 (23:19 PM)
    "L'avocate française" a té imprudente , elle devait mettre sa robe.

    Le Président aurait du simplement la rappeler à l'ordre au lieu de la placer dans le box.

    mais enfin cela va servir de leçon à l'avocate . Quand on voyage il faut respecter les us et coutumes .

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (23:40 PM)
    ne pas enfilé sa robe afin de plaider me parait incorrect !! mais cela ne justifie en aucune manière d'être conduit dans le box et d'être renvoyé de l'audience !!! serai ce le moyen de limogé la défence !!?? en tt cas disproportion a tt les niveaux ! des excuses suffisait !!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (00:18 AM)
    Si ce sont là les faits, un simple rappelle à l'ordre aurait suffi et tout ce tintamarre aurait été évité mais je doute que cela se soit déroulé ainsi, la mesure est trop excessive par rapport a ce qui est relaté  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :nono: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (01:47 AM)
      le plafond du palais de justice a failli voler en éclats, ce 3 février 2016. a l’origine, une vive altercation entre avocats et magistrats, suite à l’interpellation d’une avocate pour trouble d’audience au tribunal des flagrants délits.

      selon le reporter de actusen.com présent sur les lieux au moment des faits, tout est parti de l’avocate me marie wade, membre du barreau de paris.

      me marie wade fait irruption dans la salle d’audience, sans porter de robe, converse avec un de ses confrères et défie la présidente du tribunal…

      en effet, c’est en pleine audience que l’avocate a fait irruption dans la salle d’audience, en plein procès. et ce, sans avoir porté sa robe. la présidente du tribunal du jour, en l’occurrence racky dème, la prenant pour une personne étrangère au palais de justice, l’interpella en ces termes : “madame, vous ne savez pas que nous sommes en audience?”.

      …la juge racky dème la fait arrêter en pleine audience…

      là, la réponse de l’intruse tomba sèche : “je suis avocate et je parle à un confrère”, défie-t-elle la maîtresse des lieux. qui, secouée dans son ego, revient à la charge : “apparemment, vous n’avez aucun respect pour la justice”, lui-dit-elle.

      clouée au box des accusés, la robe noire utilise son téléphone cellulaire pour converser avec autrui…

      refusant d’obtempérer, l’avocate, sans sa robe noire, n’en démord pas et tente de faire croire à la juge racky wane qu’elle est magistrate comme elle. alors, là, la présidente du tribunal des flagrants délits, pour rétablir son autorité que la robe noire essaie de mettre à rude épreuve, la fait arrêter, illico presto, et ordonne qu’on l’amène au box des accusés.
    Auteur

    Joel

    En Février, 2016 (00:57 AM)
    c triste pour un juge de se comportet ainsi c vrai que la dame francaise ne devait pas passer sur ce cote du moment elle na pas porter de robe en plus elle nest pas constituee

    la verite cest que nos juges font de labus de pouvoir je pense cetait simple de lui demander de decliner son identite apres tu la sermone mais non il fallait quelle lui mmontre c elle la chef

    et le malheur on lui dit qu'elle est avocat madame le juge insiste pour le juger alors que mee un etudiant de la premiere de droit c que les avocat sont jugee devant la cour dappel alors que madame le juge est juge au tribunal dinstance la juridiction inferieure

    c triste pour ns senegalais quand on a le pouvoir on pense que on est egal de dieu
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (04:08 AM)
      pourquoi etes vous des "nafékh" un avocat senegalais l'aurait en france ohlala il serait sanctionné de suite . elle n'a fait que son travail . cette dame ne l'aurait pas fait chez elle en france . toujours entrain de critiquer tout ce qui se passe dans ce pays . elle a manqué de respect à une institution, elle mérite une correction.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (16:19 PM)
      toujours prêt à tirer sur les juges alors que vous ne voyez même pas que cette avocate sans robe s'est montrée particulièrement incorrecte envers le tribunal. si la présidente avait laissé faire, c'est toute l'autorité de la justice qui se serait effondrée!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (01:50 AM)
    La magistrate Racky Dème la somma d’éteindre son appareil cellulaire et de le remettre aux gardes pénitentiaires, avant de buter sur son refus inébranlable de s’exécuter. Les gardes pénitentiaires essaient de lui arracher, contre son gré, le téléphone, mais la robe noire s’y agrippe et oppose une résistance-tout-terrain.



    …les avocats entrent en rébellion et toutes les audiences suspendues, tant que l’avocate-”maquisarde” n’est pas libérée



    Finalement, les hommes en tenue, chargés de veiller sur les prévenus, lui arrachent son sac à main. Et jusqu’à la pause, Marie Wade était détenue au box des accusés. Mais c’est à la reprise que tout a dégénéré, car les avocats ont arrêté de participer aux audiences, au motif que tant que leur confrère ne sera pas, d’abord, jugée, ils ne prendront plus part aux audiences. Et jusqu’à 17H156mn, celles-ci ont été toutes suspendues et la confusion monstre au Palais de justice, a constaté le reporter de Actusen.com.



    Auparavant, le Bâtonnier dauphin a joué les bons offices, pour amener la Présidente du Tribunal à relâcher l’avocate, mais ce fut sans succès. Et c’est, visiblement, ce qui a mis le camp des conseils dans tous ses états, a remarqué le reporter de Actusen.com.



    Et tout laisse croire qu’on est en train de ressusciter la récente brouille entre avocats et l’Union des magistrats du Sénégal, au détour de l’affaire Me Mame Adama Guèye, ancien Bâtonnier. Qui avait accusé les juges de corrompus. Suffisant pour que ces derniers aient envisagé, dans un premier temps, de porter plainte contre lui, avant qu’une médiation ne vienne tout arrêter.

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (16:23 PM)
      il ne faut pas que les magistrats cèdent au chantage des avocats. si quelqu'un trouble l'audience, au gnouf!même si tous les avocats du sénégal boudaient les audiences, ça n'empêchera pas la justice de fonctionner. ils ne feront du toert qu'à leurs clients et pas au juge qui, de toute façon, percevra son salaire à la fin du mois.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:06 AM)
    poste N°16 quand vous dites ''débrouiller'' ce n'est plus le droit chère madame ou cher monsieur, en justice un magistrat ne se ''débrouille'' pas il lit le droit, le comprend et l'applique ./
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:45 AM)
    LE BORDEL EST PARTOUT DANS CE PAYS :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (10:54 AM)
    son époux a du lui faire très mal l'amour la pauvre , la seule jouissance et dans sa vie professionnel et le son zèle ,,,,,,bonne libido ma chère madame  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (11:10 AM)
    Tout cela est bien ridicule.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (11:12 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (11:22 AM)
    c dommage k Sénégal dougnou atté deug est ce k une avocate sénégalaise sagne na takhaw audience tribunal paris sans sa robe d'avocate? respectons les institutions la présidente raky déme n'a fait son boulot .Bonne continuation Sénégal ay complexé lagnou khamougnou kou togne kou fayou lagnou kham niit day gueum popam.
    Auteur

    Ibrahima Ndiaye

    En Février, 2016 (12:25 PM)
    Je connais trés bien la présidente Racky DEME, c'est une dame de fer qui croit en elle par la grace de Dieu.La rigueur c'est une des qualités qu'elle a héritée et qu'elle s'évertue à appliquer avec courtoisie et politesse.

    Je demeure convaincu qu'elle respecte tout le monde et qu'elle est irréprochable dans ce qu'elle fait au quotidien.

    Disons nous la vérité .Que tout le monde respecte les agents de l'administration surtout s'ils sont exemplaires, nga jogué Paris wala goumbél au fin fond de Dagana.

    "Deugeu rékk woor"
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (16:21 PM)
    JE pense que le rapeler à l'ordre suffisait largement .
    Auteur

    Indira Sénégal France

    En Février, 2016 (18:51 PM)
    C'est vraiment dommage car cette avocate fait partie de la famille judiciaire et partout dans le monde les robes noires ou les robes rouges se respectent mutuellement. Cette magistrate, fait l'exception, sans doute du à un complexe envers la femme blanche à la robe noire. Un magistrat français n'aurait même pas dit un mot. j'écris en connaissance de cause. J'ai remarqué qu'au Sénégal, les fonctionnaires de l'Etat ont un complexe d'infériorité par rapport aux Blancs. Tout simplement par manque de grandeur d'âme. Si vous regardez les grands sportifs africains ou les acteurs Omar Sy ou ils ont tous des femmes blanches..... pour oublier sans doute qu'ils sont Noirs. Les africaines sont tres belles mais c'est pour faire parler d'eux et se faire remarquer telle cette magistrate. Dommage tout simplement pour l'image de la justice sénégalaise. Elle devrait se faire remonter les bretelles par la cour suprême comme en france.

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (20:10 PM)
      pour votre information l'avocate en question n'est pas de "race" blanche mais noire, sénégalaise d'origine de surcroît, seulement qu'elle est inscrite au barreau de paris.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:04 PM)
    Faire tout un show pour un simple trouble à l'audience. Si ce magistrat n'a que cela à faire c 'est vraiment triste. Je pensais que l'urgence était ailleurs.

    Ce magistrat même si il est désigné pour faire la police de l'audience il faut quand même relativiser

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email