Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Insécurité à Thiès : Une bande d'agresseurs sème la terreur dans le quartier Sud-Stade : Trois personnes agressées au sabre dans la nuit de vendredi

Single Post
Insécurité à Thiès : Une bande d'agresseurs sème la terreur dans le quartier Sud-Stade : Trois personnes agressées au sabre dans la nuit de vendredi

La ville de Thiès en proie à l’insécurité avec cette bande d’agresseurs, trois peulhs qui officient en toute impunité. Dans la nuit de vendredi dernier, ils ont ciblé des commerces et agressé trois personnes. De quoi susciter la colère des Thiesseois, nombreux à intervenir sur les ondes des radios locales pour dénoncer l’insécurité ambiante et demander une assistance des forces de l’ordre.

 

Daha Kanté, Délégué de quartier Mbour 1, Thiès

 

La première victime de cette série d’agressions est un gérant de Tangana, un apprenti «maiga» qui remplaçait son frère parti au Mali. Hébergé dans le domicile du délégué du quartier Mbour 1 où se trouve sa gargote, le «maïga» que nous appellerons Mamadou, ne s’attendait pas à recevoir la visite de trois agresseurs, des peuls qui l’ont réveillé nuitamment avant de l’agresser à coup de sabre. 

Il faut dire que par ces temps de froid où personne ne traîne dans les rues le soir, la bande de peuls agresseurs en profite pour visiter des boutiques et commerces dans les quartiers Sud-stade Lat-Dior et Mbour 1. Mamadou a été sommé par le trio de leur donner de l’argent. Il a refusé d’obtempérer. Mais c’était sans compter sur la détermination de ces derniers. L’un d’eux justement, n’a pas hésité à lui asséner un coup de sabre au niveau de la jambe. «Mamadou appelle à l’aide, en vain. Il perd du sang, beaucoup de sang, mais réussit à immobiliser temporairement un des agresseurs qui le traîne sur une dizaine de mètres, mais finira par se sauver pour rejoindre ses compagnons», narre un témoin des faits. Acheminé à l’hôpital régional de Thiès, il risque perdre l’usage de sa jambe, selon le récit du délégué du quartier Mbour 1, le vieux Daha Kanté. 

 

Et les mêmes agresseurs de faire cap sur le quartier Sud-Stade, juste en face. Sur leur chemin, ils s'en prennent à une personne âgée, un père accompagné de son fils qu’ils blesseront au sabre. Le fils est admis, à son tour, à l’hôpital régional de Thiès. 

Ensuite, les malfaiteurs de faire cap sur Fahu, un autre quartier environnant. Depuis des jours, alors que lui bruit court selon lequel les boutiques sont les principales cibles d’une bande d’agresseurs, un boutiquier, pour prévenir toute attaque éventuelle, s’est armé d’un sabre. Vendredi, lorsqu’il reçoit la visite des malfaiteurs qui lui ordonnent de vider la caisse, il fit semblant d’obtempérer, avant de se saisir du sabre pour en blesser l’un d’eux, à la main, gravement. Le trio prendra la poudre d’escampette. 

Interrogé par ThiesVision.com, le délégué de quartier à la suite de cette série d’agressions, informe avoir appelé la police du 1er arrondissement de Thiès, sans suite. Il s’en ouvre alors à la police centrale qui ne réagit pas non plus. Le manque d’effectifs souvent évoqué, serait la cause de leur absence de réaction. C’est alors que le vieux Daha Kanté s’est rabattu sur la gendarmerie de Nguent. Il confie par ailleurs avoir demandé aux structures de santé de la place, aux hôpitaux, de signaler toute personne blessée à la main et qui se rendrait dans un des établissements sanitaires que compte la ville, pour des soins.



8 Commentaires

  1. Auteur

    Lebaolbaol

    En Janvier, 2014 (04:05 AM)
    parler plutot de bergers armès de coupe-coupe.
    Top Banner
  2. Auteur

    Indy

    En Janvier, 2014 (04:25 AM)
    Je me demande si les journalistes se relisent avant de publier leurs ecrits. Comment peut-on parler de "trois peulhs"? Nul besoin de preciser l'ethnie!
    {comment_ads}
    Auteur

    Kiko45

    En Janvier, 2014 (07:38 AM)
    CE PUJISTE MERITE KON LUI RETIRE SA LICENCE KIL REPARTE ETUDIER OU CHANGER DE METIER.....SON ARTICLE EST TOUT SIMPLEMENT INDECENT ET REMPLI DAMALGAME C UN APPEL AU SENTIMENT ANTI PEUL QUI PEUT MENER LOIN LE SENEGAL...DANGEREUX..... DE QUI SE MOQUE T ON ICI ...WASSALAM.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaga Seck

    En Janvier, 2014 (08:33 AM)
    Les agressions ne sont pas exclusivement l'oeuvres des peulhs, par consequent il serait plus prudent de ne pas se focaliser sur l'hetnie, car on ne dira jamais que trois hommes WOLOFS armés de "Diassis" ont agressé, il a toujours existé une certaine discrimination des ethnies no WOLOF au senegal, Attention!!! Danger!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Diomanii

    En Janvier, 2014 (08:48 AM)
    c le mérite des thiéssois prsk cette ville préfère le banditisme a leur sécurité ya pa un problème d'effectif aux force de sécurité à thiés mais aucun élément n'a jugé nécessaire de se sacrifier pour une population ki préfère applaudir un hors la loi k de dire merci a un agent de sécurité.ça c le début d'une longue série et le feuilleton ne fait k commencer la majeur parti des bandes ki écumé thiés en 2007 2008 juska début 2009 sont en liberté.



    Top Banner
    Auteur

    Man Maa Ko Wax!

    En Janvier, 2014 (10:02 AM)
    Thiès est rempli d'hommes de tenue (policiers, gendarmes, militaires....) ce sont les textes définissant leurs prérogatives qu'il faut changer. Les gendarmes et les policiers devraient avoir l'autorisation d'intervenir sur toute l'étendue du terrain (milieu urbain comme rural). Les professionnels de la machette commettent leurs délits en ville (juridiction de la police) mais habitent dans les villages autour de Thiès (juridiction de la gendarmerie) et cela pose problème. En cas de course poursuite par exemple la police doit elle faire demi tour une fois les limites de la commune de Thiès franchies? Ceci n'a pas de sens. Autre chose: Les patrouilles sont plus dissuasives que les rafles. Cela ne sert à rien d'emmener au poste quelqu'un voulait juste acheter une carte de recharge dans la boutique du coin. Il suffit juste que les forces de sécurité soient visibles dans les rues pour que les agresseurs aillent dormir et les prostituées itou.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tite

    En Janvier, 2014 (13:03 PM)
    Attention les peulhs KA+SOW+BA = KASOBA ..........à vous de jufez.
    {comment_ads}
    Auteur

    Blb

    En Janvier, 2014 (15:15 PM)
    sama gayi ay peul gnonko agressé pas des serères donc il doit prononcer peul autant de fois kil désire

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email