Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Faits-Divers

Scandale au Sénégal : 50 filles élèves enceintes en 2 ans dans une communauté rurale

Single Post
Scandale au Sénégal : 50 filles élèves enceintes en 2 ans dans une communauté rurale

Dans la communauté rurale de Djibidione, les filles élèves tombent enceintes de manière incroyable. En effet, entre 2011 et 2013, 50 filles élèves ont donné naissance à des enfants sous le regard inquiet et impuissant des parents qui n’ont que leurs yeux pour constater les dégâts. Le phénomène gagne du terrain de façon inquiétante, suffisant pour révolter les parents et les amis de l’école qui ont convoqué un forum Samedi. L’occasion a été saisie par les acteurs de l’école et les partenaires pour passer en revue la question. Des personnes ressources notamment de la santé et de l’éducation ont été sollicitées pour faire des communications et des plaidoyers en faveurs de la lutte contre ce fléau. Parmi les filles enceintes, on a dénombré 5 qui sont à l’école élémentaire, catastrophique. Le pire est que 4 des filles-mère ont perdu la vie. Et c’est justement cela qui a le plus irrité les parents qui ont décidé d’en finir avec ces agressions sexuelles qui tournent au drame ou à l’abandon des études. Justement, le taux d’abandon grimpe dans cette zone à cause des filles qui quittent prématurément les classes pour s’occuper de leur grossesse ou de leur enfant. 

 

Des mesures draconiennes sont prises pour barrer la route à ce phénomène qui hante le sommeil des chefs d’établissement, des parents, des autorités scolaires et locales. Il a été décidé que tout auteur de grossesse d’élève soit traduit en justice. Parmi ces « cambrioleurs sexuels » il y a des élèves. Pour leur cas la question sera réglée localement, ils seront suspendus de l’école jusqu’au retour de la fille victime. Mes ces mesures ont des limites, si la fille a 18 ans et plus, elle n’est pas mineure donc l’auteur risque de ne pas être puni par la loi. Mais d’ailleurs pourquoi quand une fille tombe enceinte, on incrimine automatiquement l’homme ? En plus, est ce que la loi permet qu’on suspende un élève auteur de grossesse ? Ce sont autant de questions que nos interlocuteurs ont eu du mal à nous clarifier. Ne faudrait-il pas imaginer des solutions beaucoup plus viables qui consisteraient à sensibiliser ou à trouver des moyens d’éviter cette saignée qui ne dit pas son nom? 

Il faut signaler que la communauté rurale de Djibidione se trouve dans le nord Sindian, une zone réputée instable à cause du conflit casamançais. On note ici une forte présence de rebelles et de militaires en plus de sa position frontalière avec la Gambie. A cela, il faut ajouter le fait que c’est une zone où on note un déplacement constant des populations à cause du conflit. Des conditions qui rendent vulnérable cette couche de la société que constituent les jeunes filles. Ce sont autant d’aspects qu’il faut prendre en compte dans la résolution de ce problème. Les autorités, les ONG et les autres bonnes volontés doivent agir vite et de manière efficace et coordonnée pour arrêter le mal avant qu’il n’atteigne des proportions beaucoup plus alarmantes qu’elles ne le sont déjà. 

 

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com


affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Choqué

    En Décembre, 2013 (18:30 PM)
    « cambrioleurs sexuels », disons clairement des violeurs vu l'âge de certaines. Il y a un problème de carence en matière d'éducation sexuelle chez nos jeunes, je remarque ça tous les jours. Lorsque je vivais en France ce n'était pas comme ça, les jeunes là-bas n'ont pas de rapports à l'école élémentaire, ils sont sensibilisés à tous les risque des rapports sexuels et après l'adolescence quand ils en ont c'est avec un préservatif.

    Pour connaître les coupables (peut-être un violeur en série), il suffit de faire un test de paternité chez tous les nouveaux-nés.
    Top Banner
  2. Auteur

    Les Parents D'abord

    En Décembre, 2013 (18:48 PM)
    "Les autorités, les ONG et les autres bonnes volontés doivent agir vite et de manière efficace et coordonnée pour arrêter le mal avant qu’il n’atteigne des proportions beaucoup plus alarmantes qu’elles ne le sont déjà. ", moi je dirai plutôt les parents d'abord! Et après les autorités. Les ONG, pro ivg, anti-pudeur et anti-religion , qui encouragent , NON car ils encouragent plutôt la dépravation et la débauche aux jeunes filles et aux garçons musulmans ou chrétiens innocents ..
    {comment_ads}
    Auteur

    Koukoy S

    En Décembre, 2013 (20:22 PM)
    Les enseignants sont en majorité responsables de ces grossesses. Ils font tout sauf enseigner, le sport favori: Faire la cour aux élevés et faire la gréve. C'est le senegal qui gagne....
    {comment_ads}
    Auteur

    Capo

    En Décembre, 2013 (20:28 PM)
    sensibiliser dabord les militaires ce sont eux les coupables a medina wandifa dans le departement de bounkiling c'est le meme cas la meme situation ces militaires .............................
    {comment_ads}
    Auteur

    Mkd

    En Décembre, 2013 (22:58 PM)
    @capo Tu viens de dire quelque chose de vrai!!les militaires ont commis les memes aneries en couchan avec des ADOS.y a meme eu des cas de deces dus a leurs jeunes ages!!!
    Top Banner
    Auteur

    Ibra

    En Décembre, 2013 (01:08 AM)
    je vooix que l'indignation est presque unanime, a en croire les reactions. l'education est un processus qui prend ses racines au sein de la famlle, l'ecole, la communaute immediate et mainenant l'univers. lnous sommes concernes car le developpement passe par la particition intelligente de toutes les forces vives du pays. merci pour l'article bien formule en tout cas, c'est mon opnion :sn:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Djolof Españ

    En Décembre, 2013 (01:30 AM)
    Justement koukoy s bien dit la majeur partie de cé grossese vienent sur les enseingnant sans vergoñe je ne comprend pas un educateur peu engrossé son eleve san le marié ,wayé nak diamono legui djiko yé yaxou Mdr... ñoun foutinan
    {comment_ads}
    Auteur

    Alphaone

    En Décembre, 2013 (07:20 AM)
    Nous attendons avec impatience la réaction de JAMRA, c'est vrais que le problème des homosexuels est bien plus facile a aborder et surtout plus populaire.

    Ah oui, que dit le Coran sur le sujet?
    {comment_ads}
    Auteur

    Inn

    En Décembre, 2013 (08:37 AM)
    C'est le sale boulot des militaires qui se croient tout permis. Dommage qu'après leur départ, les enfants n'auront plus de pères.
    Top Banner
    Auteur

    Ptjmkdr

    En Décembre, 2013 (09:01 AM)
    9 commentaires comme quoi que des gosses soient violées , engrossées, et tuées tout le monde s'en fout.

    Si c'avait été un article sur l'homosexualité, on aurait eu droit à 200 posts au moins réclamant la peine de mort et des associations de malfaiteurs comme Jamra nous casser les c... sur les ondes.

    {comment_ads}
    Auteur

    Hypokantunoustiens

    En Décembre, 2013 (09:19 AM)
    Moi ca me fait rire cette hypocrite. facile de mettre cela sur les militaires même si je suis sur qu'ils ont leur part responsabilité. Mais les pères de famille qui s'indigne, ils y en a combien qui cours derrière des petites et si c'est pas eu c'est leurs frère ou fils. Moi je m'indigne qu'il soit chefs de famille est n’éduque pas leurs enfants.

    Pourquoi des mineurs traine après 21h dans le village, ils ont quoi a faire fille comme garçon, pourquoi des garçons peuvent rentrer dans une chambre de fille au sein même de la concession. ah eu de ce prendre en main au lieu d'attendre que d'autre fasse le travail. Ah oui j’oubliais c'est plus facile au moins ils peuvent continuer a boire le thé.
    {comment_ads}
    Auteur

    Antiou

    En Décembre, 2013 (21:17 PM)
    frans je te trouve incroyable continu
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email