Dimanche 09 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Faits-Divers

Tentative d'extorsion de fonds : Le journaliste Ibrahima Ngom “Damel” condamné à 6 mois avec sursis

Single Post
Photo archive

Le journaliste Ibrahima Ngom “Damel” s'en tire à bon compte. Le tribunal des flagrants délits de Dakar vient de le condamner à 6 mois assortis du sursis, synonyme de sa libération.

Lors de son jugement lundi, il avait avoué les faits qui lui sont reprochés et demandé la clémence du tribunal. Mais le substitut du procureur avait requis à son encontre 2 mois de prison. Le tribunal s'est montré sensible à son cas, en lui accordant le sursis.

Le journaliste avait été arrêté par la Section de recherches de la gendarmerie, déféré au parquet, inculpé pour “extorsion de privilège, chantages et injures” avant d'être placé sous mandat de dépôt à la chambre 7 de la Maison d'arrêt de Rebeuss.

Il avait envoyé 53 Sms “orduriers” en 18 mois au ministre-conseiller, Mor Ngom, pour espérer lui soutirer de l'argent, sans que ce dernier ne réagisse. Il s'était ensuite procuré le numéro de la fille de Mor Ngom et lui a envoyé des Sms pour lui dire qu'elle ne connait pas le vrai visage de son père. Ce qui avait poussé Mor Ngom à déposer une plainte contre le journaliste.

Une délégation de la presse en ligne, conduite par Ibrahima Lissa Faye, s'était alors rendue au domicile de Mor Ngom, pour intercéder en faveur du journaliste. Mor Ngom avait alors retiré sa plainte.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email