Samedi 07 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Thiès : Battue par un mari sous l’emprise de stupéfiants, une épouse violentée raconte son calvaire

Single Post
Thiès : Battue par un mari sous l’emprise de stupéfiants, une épouse violentée raconte son calvaire

Elle sauve sa peau en retournant à la maison familiale située dans le quartier Hlm Route de Dakar à Thiès, une localité secouée par une affaire de violence faite aux femmes, laquelle risque de faire sortir de leurs gonds les organisations de défense de la cause des femmes. F.N.M.

selon ses initiales, a encore une fois été battue par son mari, D. Doumbia. Le couple qui cumule 15 ans de vie commune habite le quartier Lazaret à Thiès où les faits se sont produits hier, lorsque le mari, un tailleur, a levé la main sur son épouse âgée de 27 ans. A en croire le voisinage, monsieur est coutumier des faits, il lui arrive très souvent de battre sa femme. Parce qu’il serait souvent sous l’emprise de stupéfiants : «il fume des joints, même dans la chambre.

Un jour, il l’a menacée avec un sabre, je n’ai dû mon salut qu’à des voisins qui m’ont secourue », se rappelle la femme battue, une mère de trois enfants qui s’est confiée à Thiesvision.com. Habituée à ces maltraitances récurrentes, à subir les foudres d’un mari violent. Mais cette fois-ci, monsieur est allé loin, trop loin après qu’une histoire assez banale a opposé le couple (…). Il n’a pas hésité à lever la main sur son épouse. En atteste la violence des coups qu’elle a subis (voir photos). Un certificat médical a été établi, et une convocation à laquelle le mari doit déférer.

Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Tundu-wundu

    En Décembre, 2013 (23:22 PM)
    Demandes le divorce et epargnes-nous des lamentations.
  2. Auteur

    Dara

    En Décembre, 2013 (23:39 PM)
    Vraiment djiguene bou niouye doulie goudi ak bèthièg ga dem fènène bagna dème moye sa mussiba mon ex est un cèlèbre artiste il ma juflè une fois un talata bbou saf xaroumafa alarbabi je suis parti fènène ou ya pas de jufle
    • Auteur

      Indice

      En Décembre, 2013 (00:28 AM)
      donne ns des indices pr savoir qui c'est !!!!! pas besoin de mettre le nom , goor bouye door djiguéne kéne douko soutoural
    Auteur

    Saly

    En Décembre, 2013 (01:20 AM)
    Je suis outrée de voir une femme défigurée par un "bestial" il ne mérite pas que l'on l'attribut à la race humaine. Je ne comprends pas cette femme, soit elle est maso pour rester, soit elle n'a pas de caractère. Qu'elle lui tourne le dos et porte plaint. Je ne comprends pas , au siècle que nous vivons qu'il y ait des hommes qui abusent d'alcool; de stupéfiant ou drogue et battent leurs épouses. Cet homme mérite d'abord d'être défiguer, qu'il se retrouve dans le coma , s'il sort de son coma, quand l'amène en prison. C'est une "tapette" il ne peut défouler sa force sur un mec comme lui car il le massacrera, alors il le bat sa femme qui est sans défense. Ce n'est qu'un " gor djiguène" un homme ne bat pas une femme. Il mérite une bonne punition et la prison.Femmes battues vous avez des droits, révoltez vous...  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Nan

    En Décembre, 2013 (01:28 AM)
    Les femmes qui ne disent rien sont malheureusement plus nombreuses heureusement que les voisins étaient là . Les hommes qui tapent les femmes ils devraient avoir honte devant une glace .  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    Linguére

    En Décembre, 2013 (08:19 AM)
    il faut s'en aller dés le premier coup. avant que ne suive un drame.

    Comme l'autre fois avec le meurtre de la femme enceinte dont la famille la poussait à rester malgré les maltraitances.









    Auteur

    Rombeuse La Peste

    En Décembre, 2013 (09:09 AM)
    dawall si bagay amii tankkkk
    Auteur

    Santos

    En Décembre, 2013 (10:05 AM)
    27-15=12?
    • Auteur

      @santos

      En Décembre, 2013 (11:19 AM)
      on appelle cela des mariages précoces ....la famille l'a vendu contre cadeaux et monnaie trébuchante.
    Auteur

    Deh

    En Décembre, 2013 (10:39 AM)
    door lolou dafa khéwi sah bén djiguén nangu touko gor gni sah diarougnouko ndah amna gnou si hamoul valeur djiguén.SVP :

    djiguén dagnou koy soutoural té diko faune aka raye surtout nak koula dioural say dom
    Auteur

    Sg Cofdef

    En Décembre, 2013 (13:17 PM)
    SVP indiquez NOUS LA DAME POUR UN SUIVI DE LA SOCI2T2 CIVILE
    Auteur

    @ Tundu Wundu

    En Décembre, 2013 (14:46 PM)
    Face a un acte aussi ignoble je trouve ton commentaire pitoyable. Nous les femmes nous subissons lles viol les bastonnades les brimades etc ..parce que la societe africaine est faite ainsi et les tortures morales sont encore plus difficiles a vivre .encourageons plutot cette pauvre femme et prions pour qu'il puisse avoir enfin une loi solide pour ce fleau
    • Auteur

      Ana

      En Décembre, 2013 (15:16 PM)
      certains hommes ne méritent pas d'avoir une femme c des guaure djiguénes bayilééen dauré bilahi yéena boone
    Auteur

    Je Ne Comprend Pas

    En Décembre, 2013 (13:38 PM)
    comment on peut frapper une femme que l on a choisie pour la vie et on couche avec chaque jour elle est la mere de tes enfants tu embrasse quand tu et tu partage tes moments intimes



    c est vraiment deguellas

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email